jeudi 21 janvier 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 86 (85)

Unifie mon cœur

 
1
Écoute, Seigneur, réponds-moi,
 
 
car je suis pauvre et malheureux.
 
2
Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu,
 
 
sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.

 
3
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
toi que j’appelle chaque jour.
 
4
Seigneur, réjouis ton serviteur :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
5
Toi qui es bon et qui pardonnes,
 
 
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
 
6
écoute ma prière, Seigneur,
 
 
entends ma voix qui te supplie.

 
7
Je t’appelle au jour de ma détresse,
 
 
et toi, Seigneur, tu me réponds.
 
8
Aucun parmi les dieux n’est comme toi,
 
 
et rien n’égale tes œuvres.

 
          ~

 
9
Toutes les nations, que tu as faites,
 
 
 viendront se prosterner devant toi *
 
 
et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
 
10
car tu es grand et tu fais des merveilles,
 
 
toi, Dieu, le seul.

 
11
Montre-moi ton chemin, Seigneur, †
 
 
que je marche suivant ta vérité ;
 
 
unifie mon cœur pour qu’il craigne ton nom.

 
12
Je te rends grâce de tout mon cœur,
 
 
 Seigneur mon Dieu,
 
 
toujours je rendrai gloire à ton nom ;
 
13
il est grand, ton amour pour moi :
 
 
tu m’as tiré de l’abîme des morts.

 
          ~

 
14
Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, †
 
 
des puissants se sont ligués pour me perdre :
 
 
ils n’ont pas souci de toi.

 
15
Toi, Seigneur,
 
 
 Dieu de tendresse et de pitié, *
 
 
lent à la colère,
 
 
 plein d’amour et de vérité !

 
16
Regarde vers moi,
 
 
prends pitié de moi.
 
 
Donne à ton serviteur ta force,
 
 
et sauve le fils de ta servante.

 
17
Accomplis un signe en ma faveur ; †
 
 
alors mes ennemis, humiliés, *
 
 
verront que toi, Seigneur,
 
 
 tu m’aides et me consoles.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 51, v. 1-8

1
 Le Seigneur dit: "Écoutez-moi, vous qui avez besoin d'être sauvés, vous qui cherchez à me connaître. Regardez dans quel rocher vous avez été taillés, dans quelle réserve de pierres vous avez été pris.
2
 Regardez Abraham, votre père, et Sara, qui vous a mis au monde. Abraham était sans enfant quand je l'ai appelé. Mais je l'ai béni et j'ai fait de lui le père d'un peuple nombreux."
3
 Le Seigneur a pitié de Sion, il a pitié de ses ruines. Il va changer cette ville sans habitants en un lieu merveilleux. De cette terre sèche, il va faire un jardin d'Éden. Il y aura là une joie débordante, des chants de louange et de la musique.
4
 Le Seigneur dit: "Vous, mon peuple, écoutez-moi, vous, ma nation, soyez attentifs! C'est moi qui vais donner la loi, et le droit que j'établis éclairera les peuples.
5
 Le salut que j'apporte est tout proche, la libération arrive. Je vais juger les peuples avec puissance. Les peuples éloignés mettront leur espoir en moi. Ils compteront sur mon pouvoir.
6
 Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas sur la terre. Le ciel disparaîtra comme de la fumée, la terre s'usera comme un vêtement, et ses habitants mourront comme des mouches. Mais la libération sera définitive, le salut que j'apporte n'aura pas de fin.
7
 Écoutez-moi, vous qui savez ce qui est juste, vous qui portez ma loi dans votre cœur. N'ayez pas peur des insultes des humains, ne vous laissez pas troubler par leurs moqueries.
8
 Les vers les mangeront comme un vêtement, et les insectes les dévoreront comme de la laine. Mais le salut que j'apporte n'aura pas de fin, et la libération sera pour toutes les générations à venir."

Commentaire

Mon salut va paraître

Que de promesses!
On nous dit: joie et allégresse prendront place au coeur de la terre! Soit! On verra bien de quoi l’avenir sera fait.
Qui croire lorsque les politiciens en quête de nos voix annoncent monts et merveilles? Les élections passées, qu’en est-il des promesses faites dans le feu des débats? On assiste parfois à de drôles de revirements et les controverses vont bon train: l’électeur reste médusé...
Notre désir de changement pour améliorer le sort de tous les laissés-pour-compte, des exilés des temps modernes, n’est pas pris au sérieux. Peut-être n’avons-nous pas su distinguer parmi toutes ces promesses ce qui était réalisable et ce qui ne l’était pas. Notre écoute n’était pas assez attentive. Et pourtant le Saint-Esprit qui a parlé par les prophètes ne cesse d’annoncer que notre attente sera bientôt comblée. Au-delà de toutes les promesses qui ne sont pas tenues, il y en a une qui l’est d’ores et déjà: en Christ, Dieu est venu prendre chair au milieu de notre monde pour que la déception cède le pas à la confiance, et que la joie se répande.
Cette promesse, à la fois réalisée et en voie d’accomplissement, nous touche au plus profond, dès lors que nous osons la vivre et la partager avec tous ceux qui espèrent et oeuvrent à un environnement de justice et de paix. Dieu «qui ne déçoit pas» nous a promis son secours et il tiendra parole!

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
dont le nom est béni du soleil levant
au soleil couchant,
remplis nos cœurs de ta connaissance
et mets sur nos lèvres ta louange,
afin que de l’orient à l’occident
tu sois célébré par le chant de voix unanimes,
en Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

 

Pour le quatrième jour de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens:

Seigneur Jésus,
tu as dit que c’est à l’amour
que nous aurions les uns pour les autres
que l’on nous reconnaîtrait comme tes disciples.
Fais que, fortifiés par ta grâce,
nous travaillions inlassablement
à l’unité visible de ton Église,
afin que la Bonne Nouvelle
que tu nous appelles à proclamer
puisse se faire entendre
en chacune de nos paroles et en tous nos actes.

Cantique 33 (du recueil Alléluia)

Réjouis-toi, peuple fidèle