lundi 21 décembre 2015

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

lundi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 89 (88), 2-15

Où donc est ton premier amour ?

 
2
L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
 
 
ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
 
3
Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ;
 
 
ta fidélité est plus stable que les cieux.

 
4
« Avec mon élu, j’ai fait une alliance,
 
 
j’ai juré à David, mon serviteur :
 
5
J’établirai ta dynastie pour toujours,
 
 
je te bâtis un trône pour la suite des âges. »

 
          ~

 
6
Que les cieux rendent grâce pour ta merveille, Seigneur,
 
 
et l’assemblée des saints, pour ta fidélité.
 
7
Qui donc, là-haut, est comparable au Seigneur ?
 
 
Qui d’entre les dieux est semblable au Seigneur ?

 
8
Parmi tous les saints, Dieu est redoutable,
 
 
plus terrible que tous ceux qui l’environnent.
 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, qui est comme toi,
 
 
Seigneur puissant que ta fidélité environne ?

 
10
C’est toi qui maîtrises l’orgueil de la mer ;
 
 
quand ses flots se soulèvent, c’est toi qui les apaises.
 
11
C’est toi qui piétinas la dépouille de Rahab ;
 
 
par la force de ton bras, tu dispersas tes ennemis.

 
12
À toi, le ciel ! À toi aussi, la terre !
 
 
C’est toi qui fondas le monde et sa richesse !
 
13
C’est toi qui créas le nord et le midi :
 
 
le Tabor et l’Hermon, à ton nom, crient de joie.

 
14
À toi, ce bras, et toute sa vaillance !
 
 
Puissante est ta main, sublime est ta droite !
 
15
Justice et droit sont l’appui de ton trône.
 
 
Amour et Vérité précèdent ta face.

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 5, v. 19-24

19
Jésus reprend la parole et dit : " Oui, je vous le dis, c'est la vérité, le Fils ne peut décider lui-même ce qu'il doit faire. Il voit ce que le Père fait et il fait seulement cela. Ce que le Père fait, le Fils le fait aussi.
20
 Le Père aime le Fils et il lui montre tout ce qu'il fait. Il lui montrera des actions encore plus grandes, et vous serez très étonnés.
21
En effet, le Père réveille les morts et il leur donne la vie. De la même façon, le Fils donne la vie à qui il veut.
21
 En effet, le Père réveille les morts et il leur donne la vie. De la même façon, le Fils donne la vie à qui il veut.
22
Et le Père ne juge personne, mais il a donné au Fils tout le pouvoir pour juger.
23
 Ainsi, tous respecteront le Fils, comme tous respectent le Père. Le Père a envoyé le Fils. Si quelqu'un ne respecte pas le Fils, il ne respecte pas non plus le Père.
24
Oui, je vous le dis, c'est la vérité, si quelqu'un écoute mes paroles et croit au Père qui m'a envoyé, il vit avec Dieu pour toujours. Il n'est pas condamné, mais il est passé de la mort à la vie.

Commentaire

Rival de Dieu?

En dépit de son calme apparent, le discours se situe dans un contexte largement polémique. Même si Jésus semble seul, la scène présuppose la présence sournoise d’adversaire résolus à le mettre à mort (v. 18). Ce châtiment leur paraît justifié, non seulement à cause du non-respect du sabbat, mais davantage encore à cause de la prétention de Jésus à faire l’œuvre de son Père, autrement dit revendiquer d’être son égal.
Ces accusations sont suffisamment graves pour nécessiter une réponse, devoir auquel Jésus ne se dérobe pas.

Est-il vraiment l’égal de Dieu?
«Non, répond Jésus, dans le sens où vous pensez que l’égalité implique la rivalité. Or je ne suis pas venu me poser en rival. Je suis l’Envoyé. L’Envoyé venu de Dieu et en qui Dieu est pleinement présent. Le lien qui nous unit ne consiste pas à rivaliser en divinité!»

Le Père et le Fils sont liés par l’amour. Le Fils ne peut rien faire de lui-même. Il n’est que l’expression de l’amour du Père, et celui-ci va bien au-delà des limites humaines. Ainsi la guérison du paralytique (dont le récit, au début du ch. 5, précède notre passage et fournit le cadre de son argumentation) n’est-elle qu’un avant-goût du don de la vie qui émanera de la Croix.
Se focaliser sur cette guérison, et surtout se choquer, comme les chefs juifs, de ce qu’elle a lieu un jour de sabbat, c’est perdre de vue la direction qu’elle pointe: la vie éternelle qui s’offre en Jésus lorsqu’on le confesse comme le Fils de Dieu. Ce que ne veulent et ne peuvent pas faire ses contradicteurs.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, notre Père,
qui as envoyé ton Fils bien-aimé dans le monde
pour le salut des pécheurs,
éclaire-nous et guide-nous par ton Saint-Esprit,
afin que nous reconnaissions en Jésus
notre Sauveur et notre Roi,
nous nous attachions à lui seul
et nous trouvions ainsi, dans la foi en son nom,
notre joie parfaite.
Exauce-nous au nom de tes promesses.

Cantique 31-20 (du recueil Alléluia)

Seigneur, que tous s'unissent