jeudi 20 septembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 122 (121)

Paix sur Jérusalem !

 
1
Quelle joie quand on m’a dit :
 
 
« Nous irons à la maison du Seigneur ! »

 
2
Maintenant notre marche prend fin
 
 
devant tes portes, Jérusalem !
 
3
Jérusalem, te voici dans tes murs :
 
 
ville où tout ensemble ne fait qu’un !

 
4
C’est là que montent les tribus,
 
 
 les tribus du Seigneur, *
 
 
là qu’Israël doit rendre grâce
 
 
 au nom du Seigneur.
 
5
C’est là le siège du droit, *
 
 
le siège de la maison de David.

 
6
Appelez le bonheur sur Jérusalem :
 
 
« Paix à ceux qui t’aiment !
 
7
Que la paix règne dans tes murs,
 
 
le bonheur dans tes palais ! »

 
8
À cause de mes frères et de mes proches,
 
 
je dirai : « Paix sur toi ! »
 
9
À cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
 
 
je désire ton bien.

Lectures du jour


Premier livre de Samuel, Chap. 18, v. 6-16

6
 Quand l'armée revient, après que David a tué le Philistin Goliath, les femmes sortent de toutes les villes d'Israël. Elles viennent à la rencontre du roi Saül, en chantant et en dansant, au son des tambourins, des instruments de musique, et elles crient de joie.
7
 Toutes joyeuses, elles chantent en se répondant: "Saül a battu 1 000 ennemis, David en a battu 10 000!"
8
 Saül est très en colère, ce chant ne lui plaît pas. Il se dit: "Quoi? 10 000 ennemis pour David, et moi, je n'en ai que 1 000! Il ne lui manque plus que le pouvoir royal!"
9
 Et Saül regarde David d'un œil mauvais à partir de ce jour-là.
10
 Le jour suivant, un esprit mauvais envoyé par Dieu tombe sur Saül, et le roi entre en transe dans sa maison. David joue de la cithare, comme tous les autres jours, et Saül tient sa lance à la main.
11
 Tout à coup, il jette sa lance en disant: "Je vais clouer David au mur." Mais David évite le coup deux fois de suite.
12
 Saül a peur de David. En effet, il comprend que le Seigneur l'a quitté pour être avec David.
13
 C'est pourquoi il l'éloigne de lui en le nommant chef de 1 000 soldats. À partir de ce moment, David part au combat à la tête de l'armée.
14
 Il est toujours victorieux, parce que le Seigneur est avec lui.
15
 En voyant les grands succès de David, Saül a de plus en plus peur de lui.
16
 Mais les gens d'Israël et de Juda aiment David, parce que c'est lui qui marche à leur tête dans les combats.

Commentaire

Jalousie, quand tu nous tiens!

On croirait lire la presse quotidienne de ce début de 21e siècle.
Trois nouvelles pourraient en être l’exemple.
Ainsi, l’on apprend que Monsieur Untel, cadre supérieur dans une entreprise, s’est vu proposer un poste à l’étranger, dans une succursale sans envergure. Certains diront que sa personnalité fait de l’ombre
« à un plus haut placé que lui » et l’envoi à l’étranger affaiblira l’esprit critique de ce personnage au caractère bien trempé.
La deuxième nouvelle revient quasiment tous les jours : tentatives d’attentat, une voiture piégée fait des dizaines de morts là-bas.
La troisième fait froid dans le dos, sans doute à cause du jeune âge des protagonistes : un jeune homme est roué de coups de pied, car il aurait regardé un autre d’un mauvais œil. Un regard de travers et tout s’emballe.

Voilà que la figure du roi Saül concentre à elle seule trois des maux les plus actuels cités plus haut. « On s’empresse de nommer le grand David à un autre poste après avoir tenté à deux reprises de le tuer. »
On regarde de travers celui qui tient d’une main sa lance de guerre et de l’autre son instrument. Des voix féminines chantent en chœur les succès du vaillant guerrier. La virilité du roi serait-elle quelque peu froissée ?

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
tu es la vie de tes fidèles,
la gloire des humbles
et le bonheur des justes;
nous avons soif des biens que tu promets:
ouvre-nous les trésors de ta grâce,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 12-01 (du recueil Alléluia)

Je louerai l'Eternel