jeudi 20 octobre 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 107 (106), 33-43

Reconnaître l’amour du Seigneur

 
33
C’est lui qui change les fleuves en désert,
 
 
les sources d’eau en pays de la soif,
 
34
en salines une terre généreuse
 
 
quand ses habitants se pervertissent.

 
35
C’est lui qui change le désert en étang,
 
 
les terres arides en source d’eau ;
 
36
là, il établit les affamés
 
 
pour y fonder une ville où s’établir.
 
37
Ils ensemencent des champs et plantent des vignes :
 
 
ils en récoltent les fruits.

 
38
Dieu les bénit et leur nombre s’accroît,
 
 
il ne laisse pas diminuer leur bétail.
 
39
Puis, ils déclinent, ils dépérissent,
 
 
écrasés de maux et de peines.

 
40
Dieu livre au mépris les puissants,
 
 
il les égare dans un chaos sans chemin.
 
41
Mais il relève le pauvre de sa misère ;
 
 
il rend prospères familles et troupeaux.

 
42
Les justes voient, ils sont en fête ;
 
 
et l’injustice ferme sa bouche.
 
43
Qui veut être sage retiendra ces choses :
 
 
il y reconnaîtra l’amour du Seigneur.

Lectures du jour


Épître aux Romains, Chap. 11, v. 25-36

25
 Frères et sœurs chrétiens, voici le mystère que je veux vous faire connaître. Ainsi, vous ne croirez pas que vous êtes des sages. Une partie du peuple d'Israël refuse de comprendre, et cela durera jusqu'à ce que les autres peuples reviennent vers Dieu.
26
 À ce moment-là, tout le peuple d'Israël sera sauvé, comme les Livres Saints le disent: "Le libérateur viendra de Jérusalem. Il enlèvera les fautes de la tribu de Jacob.
27
 Voici l'alliance que j'établirai avec eux quand j'enlèverai leurs péchés."
28
 Ils ont refusé la Bonne Nouvelle, ils sont donc devenus ennemis de Dieu, et cela à votre avantage. Pourtant, Dieu les avait choisis pour être son peuple. Il les aime à cause de leurs ancêtres.
29
 En effet, Dieu ne reprend jamais ce qu'il a donné, il ne rejette jamais ceux qu'il a appelés.
30
 Autrefois, vous n'avez pas obéi à Dieu, mais maintenant, Dieu a eu pitié de vous, parce que les Juifs n'ont pas obéi.
31
 Pour eux, c'est la même chose. Maintenant, ils n'ont pas obéi à Dieu, pour que Dieu ait pitié de vous. Alors maintenant, eux aussi pourront recevoir la pitié de Dieu.
32
 Dieu a permis que tous les êtres humains refusent d'obéir, pour montrer à tous sa pitié.
33
 Dieu est vraiment grand! Sa sagesse et ses pensées sont vraiment très profondes, personne ne peut connaître ses décisions, personne ne peut comprendre ses projets. Les Livres Saints disent:
34
 "Qui connaît la pensée du Seigneur? Qui peut lui donner des conseils?"
35
 "Qui lui a donné quelque chose le premier, pour que Dieu lui donne à son tour?"
36
 Oui, tout vient de lui, tout existe par lui et pour lui. À Dieu la gloire pour toujours! Amen!

Commentaire

Une perche de miséricorde

L'inconséquence du peuple élu a donc permis aux autres d'entendre la Parole de Dieu. Ce fut donc une bonne chose. Mais tout ne s'arrête pas là. Car le penser – c'est-à-dire imaginer que de nouveaux croyants prennent simplement la place des anciens – c'est mettre en question la grâce de Dieu. Et partager le destin de ceux qui se trouvent exclus !
C'est souligné par le verset 32 : Dieu donne un tour de clé (supplémentaire) à l'enfermement dans lequel les humains se sont mis, afin qu'ils découvrent vraiment où ils en sont et reviennent saisir la perche de miséricorde que Dieu leur tend.

Il est absolument certain que Dieu n'arrêtera jamais de faire planer sa miséricorde au-dessus des humains. Regardez plutôt les mots qui parlent de salut, de sauvés, d'aimés, de miséricorde manifestée et gardez en mémoire cette affirmation de l'apôtre que les « dons et appels de Dieu sont irrévocables », c'est-à-dire littéralement, que Dieu ne regrette pas de les avoir accordés.

Donc, même éloigné de Dieu, plongé dans le péché, l’humain reste sous son regard, appelé à se situer par rapport à lui.
Dieu est Dieu, et c'est sa liberté d'être ainsi Dieu « pour nous » (Ro 8) et « avec nous » (Mt 1) !
Alors comme pour Paul, il ne nous reste plus qu'à passer de la tristesse (9,2) à la joie de la louange de ces derniers versets et à avancer dans la confiance : tout de lui, tout par lui, tout vers lui, le Dieu présent.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant, notre Père,
dans ta bonté insondable,
tu nous accordes un pardon sans limite;
nous t’en prions,
qu’il suscite en nous un esprit de pardon:
que notre amour aille grandissant,
qu’il gagne en clairvoyance,
afin que nous discernions ce qui est bon,
pour nous et pour nos frères;
nous te le demandons par Jésus-Christ,
notre Seigneur.

Cantique 41-19 (du recueil Alléluia)

A Dieu seul…