lundi 20 novembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 110 (109)

Siège à ma droite

 
1
Oracle du Seigneur à mon seigneur :
 
 
   « Siège à ma droite, *
 
 
et je ferai de tes ennemis
 
 
   le marchepied de ton trône. »

 
2
De Sion, le Seigneur te présente
 
 
   le sceptre de ta force : *
 
 
« Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »

 
3
Le jour où paraît ta puissance,
 
 
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
 
 
« Comme la rosée qui naît de l’aurore,
 
 
   je t’ai engendré. »

 
4
Le Seigneur l’a juré
 
 
   dans un serment irrévocable : *
 
 
« Tu es prêtre à jamais
 
 
   selon l’ordre du roi Melkisédek. »

 
5
À ta droite se tient le Seigneur : *
 
 
il brise les rois au jour de sa colère.

 
7
Au torrent il s’abreuve en chemin, *
 
 
c’est pourquoi il redresse la tête.

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 18, v. 1-8

1
 Jésus raconte une histoire aux disciples pour leur montrer ceci: il faut toujours prier et ne pas se décourager.
2
 Il leur dit: "Dans une ville, il y a un juge. Il ne respecte pas Dieu et il se moque des gens.
3
 Dans cette ville, il y a aussi une veuve. Souvent, elle va chez le juge pour lui dire: "Fais-moi justice contre mon adversaire!"
4
 Pendant longtemps, le juge ne veut pas. Ensuite il se dit: "Je ne respecte pas Dieu et je me moque des gens,
5
 mais cette veuve me fatigue. C'est pourquoi je vais lui faire justice. Alors elle ne viendra plus m'ennuyer sans arrêt.""
6
 Le Seigneur ajoute: "Écoutez bien ce qu'il dit, ce mauvais juge!
7
 Eh bien, est-ce que Dieu ne va pas faire justice à ses amis qui crient vers lui jour et nuit? Est-ce qu'il les fait attendre?
8
 Je vous le dis: il va leur faire justice bien vite. Mais quand le Fils de l'homme viendra, est-ce qu'il trouvera des croyants sur la terre?"

Commentaire

Le bal des casse-pieds !

Allez, allez non, mais allez quoi, s'il vous plaît, je veux juste vous demander cela, allez, c'est une petite chose, allez, ne me dites pas non, je sais que vous pouvez dire, oui c'est vous qui choisissez, vous le savez, vous le pouvez, allez une fois, seulement une fois et puis après, je vous laisse, allez une toute petite fois s'il vous plaît, s'il vous plaît, vous savez, c'est important pour moi, je vous en prie, je vous en supplie, je n'ai plus que cela, c'est ma seule chance, c'est ma dernière possibilité, vous êtes mon dernier espoir, allez, je vous en prie, je vous en prie, ayez pitié, je vois bien que vous hésitez, mais j'ai confiance que vous accepterez, car je ne suis rien et vous pouvez tellement pour moi et cela représente finalement tellement peu pour vous … [friture sur la ligne] … allez s'il vous plaît, s'il vous plaît, juste cela et après, c'est tout, allez après, c'est tout, seulement cela pour que je puisse vivre, allez, ayez pitié, ayez miséricorde, je vous en prie, je vous en prie, allez, vous êtes un homme bon, je le sais, juste encore cela et après, c'est tout, pitié, allez cela et c'est bon, c'est tout, c'est fini, allez…

Est-ce comme cela que nous prions Dieu ? - Est-ce cela, notre attente de Dieu ? A-t-il besoin de cela pour nous répondre et nous exaucer ? Nos prières ne sont-elles pas trop souvent de telles litanies ?

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant, augmente en nous le don de la foi; fais-nous la grâce de ne pas nous satisfaire du chemin parcouru, mais de courir avec persévérance vers le but pour obtenir le prix de la vocation céleste en Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 31-31 (du recueil Alléluia)

Quand le Seigneur se montrera