samedi 20 janvier 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume 119 (118), 9-16

9Quand on est jeune, comment mener une vie pure ?

— En obéissant à ta parole, SEIGNEUR.

10Je te cherche de tout mon cœur,

ne permets pas que je me perde loin de tes commandements.

11Je garde tes enseignements dans mon cœur

pour ne pas pécher contre toi.

12Merci, SEIGNEUR !

Apprends-moi ce que tu veux.

13J'énumère toutes les décisions

que tu as prononcées.

14Je suis heureux d'obéir à tes ordres,

comme si je possédais toutes les richesses du monde.

15Je veux réfléchir à tes exigences

et regarder le chemin que tu m'indiques.

16J'ai beaucoup de joie à faire ce que tu veux,

je n'oublierai pas ta parole.

Lectures du jour


Épître aux Galates, Chap. 6, v. 14-18

14
Moi, je veux me vanter d'une seule chose: c'est de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ. Par la croix, le monde est mort pour moi, et moi aussi, je suis mort pour le monde.
15
Être circoncis ou ne pas être circoncis, cela n'a pas d'importance! Ce qui compte, c'est que Dieu nous crée à nouveau.
16
Pour ceux qui obéissent à mon enseignement, je dis: que la paix et la bonté de Dieu soient sur eux, et sur le peuple de Dieu tout entier!
17
Maintenant, personne ne doit plus me faire de difficultés! En effet, je porte sur mon corps la marque des souffrances de Jésus.
18
Frères et sœurs, que notre Seigneur Jésus-Christ vous bénisse! Amen.

Commentaire

Montrez-moi des signes !

Les gros caractères qu’évoque Paul font-ils référence à d’éventuels problèmes de vue - il dit avoir été très malade -, et que les Galates se seraient « arraché les yeux » pour les lui donner (ch. 4,15) ? Dans ce cas, ce serait une manière pour les lecteurs de Paul d’authentifier cette lettre à coup sûr comme étant bien de lui.

D’ailleurs, Paul est marqué de bien d’autres manières dans son corps. On sait par d’autres lettres qu’il a subi plusieurs mauvais traitements à cause de sa proclamation de l’Evangile. L’important, ce n’est pas une marque particulière faite sur son corps ; s’il y a un signe à porter sur soi, cela devrait être sa fidélité au Christ.

Les personnes que nous avons rencontrées sur notre chemin et qui ont partagé leur expérience de foi avec nous ont été des marques vivantes de la grâce de Dieu pour nous. La foi est quelque chose qui se transmet, qui se communique, et nous faisons partie de cette chaîne de témoins. Nous sommes les signes dont Dieu use pour parler de lui.

C’est un Evangile à vivre ici et maintenant, là où nous sommes, dans le contexte et les circonstances qui nous sont donnés. Dans toutes les situations, nous sommes appelés à vivre et à témoigner de la grâce que nous avons reçue, et qui est offerte à tous.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
toi dont le Fils a été élevé sur la croix
pour qu’il attire à lui le monde entier,
accorde-nous la grâce de prendre notre croix
et de le suivre,
puisque nous nous glorifions
dans le mystère de notre rédemption.
Par Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu dans la gloire éternelle.

 

Par ta grâce céleste, ô Dieu,
rétablis-nous en esprit et dans notre corps,
fait naître en nous un cœur pur et un esprit sincère
pour que nous glorifions ton Nom.
Fais que les Églises s’unissent dans leurs intentions
pour la sanctification de ton peuple,
par Jésus Christ qui vit et règne avec toi
dans l’unité du Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.

Cantique 47-12 (du recueil Alléluia)

Il faut qu'en Dieu l'on se confie