lundi 20 avril 2020

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 84 (83)

Heureux les habitants de ta maison

 
2
De quel amour sont aimées tes demeures,
 
 
Seigneur, Dieu de l’univers !

 
3
Mon âme s’épuise à désirer
 
 
   les parvis du Seigneur ; *
 
 
mon cœur et ma chair sont un cri
 
 
   vers le Dieu vivant !

 
4
L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
 
 
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
 
 
tes autels, Seigneur de l’univers,
 
 
mon Roi et mon Dieu !

 
5
Heureux les habitants de ta maison :
 
 
ils pourront te chanter encore !
 
6
Heureux les hommes dont tu es la force :
 
 
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

 
7
Quand ils traversent la vallée de la soif,
 
 
   ils la changent en source ; *
 
 
de quelles bénédictions la revêtent
 
 
   les pluies de printemps !

 
8
Ils vont de hauteur en hauteur,
 
 
ils se présentent devant Dieu à Sion.

 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
 
 
écoute, Dieu de Jacob.
 
10
Dieu, vois notre bouclier,
 
 
regarde le visage de ton messie.

 
11
Oui, un jour dans tes parvis
 
 
en vaut plus que mille.

 
 
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
 
 
   dans la maison de mon Dieu, *
 
 
plutôt que d’habiter
 
 
   parmi les infidèles.

 
12
Le Seigneur Dieu est un soleil,
 
 
   il est un bouclier ; *
 
 
le Seigneur donne la grâce,
 
 
   il donne la gloire.

 
 
Jamais il ne refuse le bonheur
 
 
à ceux qui vont sans reproche.

 
13
Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
heureux qui espère en toi !

Lectures du jour


Livre d’Ézéchiel, Chap. 1, v. 26-28

26
 Là, on voit comme une pierre de saphir qui a la forme d'un siège de roi. Sur cette sorte de siège, tout en haut, il y a une forme qui ressemble à un être humain.
27
 Je vois cette forme briller comme du métal poli, elle paraît entourée de feu. Au-dessus et au-dessous de ce qui ressemble à sa taille, je vois quelque chose comme du feu qui l'éclaire de tous côtés.
28
 La lumière qui l'entoure ressemble à celle de l'arc-en-ciel qui brille dans les nuages un jour de pluie. C'est le reflet de la gloire du Seigneur. J'ai vu tout cela, je me suis mis à genoux, le front contre le sol. Alors j'ai entendu quelqu'un qui me parlait.

Commentaire

Oser écouter la Parole de Dieu

Israël : peuple élu de Dieu! Et dans le prolongement chrétien : Eglise – peuple élu de Dieu!
Qu’il s’agisse de l’élection d’Israël ou de l’Eglise, cette élection n’est pas d’abord un titre de noblesse, mais une mission dans et pour le monde : témoigner de la présence, de l’amour et du projet salutaire de Dieu pour toute la création.
Et le bilan intermédiaire de Dieu sur la manière dont son peuple s’acquitte de sa mission n’est pas des plus brillants : visage obstiné, cœur endurci, engeance de rebelles, contradicteurs, épines, scorpions.
Le lecteur chrétien se rassurera une fois de plus et à tort en voyant dans ce triste portrait le visage du peuple du Dieu de l’ancienne alliance et par contraste l’Eglise, nouvelle et ambassadrice fidèle et zélée de Dieu dans le monde!
Si vraiment nous confessons que Dieu nous parle dans et par les saintes Ecritures, nous devons nous demander si nous ne sommes pas aussi la cible de cette critique et si notre Eglise ne mérite pas, elle aussi, sa volée de bois vert.
Se remettre alors sérieusement à l’écoute de la Parole de Dieu.
Une parole qui n’est pas une idée parmi d’autres, mais une parole «à manger», c’est-à-dire à assimiler pour qu’elle devienne productrice.
«Manger la parole» comme Ezéchiel et ainsi recevoir des vitamines D… comme divines!
L’écouter et la recevoir même quand elle se fait dure! Qu’elle soit apaisante ou sévère, la Parole garde toujours le bon goût du miel, comme lui reconstituante.
Mais voilà que, emportée pas la joie, la plume du commentateur anticipe la lecture de demain … (3, 1-3)

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint et bon,
tu nous éclaires par la lumière de ta Parole,
et nous montres le chemin de la vraie vie.
Accorde-nous de répondre joyeusement à notre vocation,
et de porter fidèlement le nom du Christ, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 36-05 (du recueil Alléluia)

O Dieu de l'univers