dimanche 20 août 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vingtième dimanche du temps ordinaire

Complément

Psaume

Psaume 67 (66)

Que les peuples te rendent grâce

 
2
Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
 
 
que son visage s’illumine pour nous ;
 
3
et ton chemin sera connu sur la terre,
 
 
ton salut, parmi toutes les nations.

4
Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
 
 
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

 
5
Que les nations chantent leur joie,
 
 
car tu gouvernes le monde avec justice ;
 
 
tu gouvernes les peuples avec droiture,
 
 
sur la terre, tu conduis les nations.

6
Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
 
 
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

 
7
La terre a donné son fruit ;
 
 
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
 
8
Que Dieu nous bénisse,
 
 
et que la terre tout entière l’adore !

Lectures du jour


Épître aux Éphésiens, Chap. 1, v. 1-8

1
 Moi, Paul, je suis apôtre du Christ Jésus parce que Dieu l'a voulu. J'écris à ceux qui appartiennent à Dieu, qui se trouvent à Éphèse et qui croient au Christ Jésus.
2
 Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous bénissent et vous donnent la paix!
3
Louange à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ! En effet, il nous a bénis dans le Christ en nous communiquant les dons de son Esprit qui viennent du ciel.
4
 Avant la création du monde, Dieu nous a choisis dans le Christ pour que nous soyons saints et sans défaut devant ses yeux. Dieu nous aime
5
 et, depuis toujours, il a voulu que nous devenions ses fils par Jésus-Christ. Il a voulu cela dans sa bonté.
6
 Alors chantons la gloire de Dieu pour la grandeur de ses bienfaits! Il nous les donne généreusement par son Fils très aimé.
7
 Dans le Christ, par son sang, nous sommes libérés du mal, et nos péchés sont pardonnés, tellement la bonté de Dieu est grande!
8
 Oui, Dieu nous a couverts de ses bienfaits. Il nous a donné toute la sagesse et l'intelligence.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu nous prépares un bonheur
que nous ne pouvons pas imaginer,
car tu nous aimes d’une grande tendresse:
ranime en nos cœurs cet amour;
que nous puissions te reconnaître en toute chose
et que s’ouvrent pour nous
les portes de ton Royaume,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.