mercredi 02 septembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 77 (76), 2-13

Dieu oublierait-il d’avoir pitié ?

 
2
Vers Dieu, je crie mon appel !
 
 
Je crie vers Dieu : qu’il m’entende !

 
3
Au jour de la détresse, je cherche le Seigneur ; †
 
 
la nuit, je tends les mains sans relâche,
 
 
mon âme refuse le réconfort.

 
4
Je me souviens de Dieu, je me plains ;
 
 
je médite et mon esprit défaille.
 
5
Tu refuses à mes yeux le sommeil ;
 
 
je me trouble, incapable de parler.

 
6
Je pense aux jours d’autrefois,
 
 
aux années de jadis ;
 
7
la nuit, je me souviens de mon chant,
 
 
je médite en mon cœur, et mon esprit s’interroge.

 
8
Le Seigneur ne fera-t-il que rejeter,
 
 
ne sera-t-il jamais plus favorable ?
 
9
Son amour a-t-il donc disparu ?
 
 
S’est-elle éteinte, d’âge en âge, la parole ?

 
10
Dieu oublierait-il d’avoir pitié,
 
 
dans sa colère a-t-il fermé ses entrailles ?
 
11
J’ai dit : « Une chose me fait mal,
 
 
la droite du Très-Haut a changé. »

 
12
Je me souviens des exploits du Seigneur,
 
 
je rappelle ta merveille de jadis ;
 
13
je me redis tous tes hauts faits,
 
 
sur tes exploits je médite.

 
          ~

Lectures du jour


Évangile selon Marc, Chap. 13, v. 1-8

1
 Ensuite, Jésus sort du temple, et un de ses disciples lui dit: "Maître, regarde! Quelles belles pierres! Quels grands bâtiments!"
2
 Jésus lui dit: "Tu vois ces grands bâtiments. Eh bien, il ne restera pas ici une seule pierre sur une autre, tout sera détruit."
3
 Jésus s'assoit sur le mont des Oliviers, en face du temple. Pierre, Jacques, Jean et André sont seuls avec lui et lui demandent:
4
" Dis-nous: Quand est-ce que cela va arriver? Comment allons-nous savoir que c'est le moment?"
5
 Alors Jésus se met à leur dire: "Attention, ne vous laissez pas tromper!
6
 Beaucoup de gens vont venir en prenant mon nom. Ils diront: "C'est moi le Messie!" Ils vont tromper beaucoup de monde.
7
 Vous allez entendre parler de guerres proches et lointaines. N'ayez pas peur! Oui, tout cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin.
8
 Un peuple se battra contre un autre peuple, et un roi se battra contre un autre roi. Dans plusieurs régions la terre tremblera, et il y aura la famine. Ces événements seront comme les premières douleurs de l'accouchement."

Commentaire

Fin du monde? Pas si vite!

Qu’est-ce qui nous impressionne aujourd’hui autant que le temple de Jérusalem impressionnait les contemporains de Jésus? De quoi ne resterait-il pas trace demain en cas de «fin du monde»: Internet, Facebook ou les sacro-saints dollars et euros? Pour les juifs du temps de Jésus, la destruction du temple de Jérusalem, sceau de la présence de Dieu au cœur de son peuple, est de l’ordre de l’inimaginable. Ce serait la fin du monde.
Et pour nous, quelle angoisse se substituerait-elle à celle-là?
La crise financière mondiale, les risques d’immigration massive de l’est et du sud, la disparition de notre fabuleux niveau de confort, ou les menaces liées à l’écologie de la planète?
Aujourd’hui, bien des discours «apocalyptiques» appuient sur tous ces possibles pour nous promettre des lendemains qui déchantent et nourrir des angoisses d’autant plus pernicieuses qu’elles sont diffuses.
A ses lecteurs, Marc rappelle le décentrement opéré par Jésus: les «signes apocalyptiques» sont trompeurs de tout temps; ce qui est fiable, c’est la proclamation de cette joyeuse nouvelle: Dieu est proche et il y a moyen de se brancher sur sa réalité bien plus sûrement que sur le Net.
C’est ainsi que le croyant est invité à faire face aux angoisses contemporaines, à tenir bon dans les conflits de loyauté engendrés par une société de plus en plus conditionnée par la dramatisation manipulatrice de l’angoisse.
A travers l’Evangile, à travers le croyant, c’est le Souffle même du Christ qui invite à la confiance «malgré tout».

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
ton Fils a annoncé la ruine de la Jérusalum terrestre
et a pleuré sur la cité où il allait mourir;
mais par sa mort, il est devenu la pierre angulaire
de la cité céleste où tu seras tout en tous.
Rends-nous dès maintenant vigilants dans la prière
et fidèles dans la foi et la louange,
afin qu’au jour où il viendra dans sa gloire,
nous puissions entrer avec lui en ta présence
pour te célébrer aux siècles des siècles.

Cantique 31-31 (du recueil Alléluia)

Quand le Seigneur se montrera