jeudi 02 mars 2017

Temps

Temps du carême

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 51 (50), 12-21

Renouvelle mon esprit

 
12
Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
 
 
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
 
13
Ne me chasse pas loin de ta face,
 
 
ne me reprends pas ton esprit saint.

 
14
Rends-moi la joie d’être sauvé ;
 
 
que l’esprit généreux me soutienne.
 
15
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
 
 
vers toi, reviendront les égarés.

 
16
Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
 
 
et ma langue acclamera ta justice.
 
17
Seigneur, ouvre mes lèvres,
 
 
et ma bouche annoncera ta louange.

 
18
Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
 
 
tu n’acceptes pas d’holocauste.
 
19
Le sacrifice qui plaît à Dieu,
 
 
 c’est un esprit brisé ; *
 
 
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
 
 
 un cœur brisé et broyé.

 
20
Accorde à Sion le bonheur,
 
 
relève les murs de Jérusalem.
 
21
Alors tu accepteras de justes sacrifices,
 
 
 oblations et holocaustes ; *
 
 
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 9, v. 22-25

22
Et il continue en disant: "Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup. Les anciens, les chefs des prêtres et les maîtres de la loi ne voudront pas de lui. Ils le feront mourir. Et le troisième jour, il se réveillera de la mort."
23
Ensuite Jésus dit à tous: "Si quelqu'un veut venir avec moi, il ne doit plus penser à lui-même. Chaque jour, il doit porter sa croix et me suivre.
24
En effet, celui qui veut sauver sa vie la perdra. Mais celui qui perd sa vie à cause de moi la sauvera.
25
Si une personne gagne toutes les richesses du monde, mais si elle perd sa vie ou si elle se détruit elle-même, à quoi cela lui sert-il?

Commentaire

Qui suis-je?

Jésus interroge les disciples et, ce faisant, les conduit à confesser leur foi. On pourrait se dire que l’on se trouve devant une démarche catéchétique réussie. Partageant la vie de leur maître, à l’écoute de sa parole, les disciples reconnaissent en lui celui en qui Dieu se fait humain.
Pourtant, la confession de foi, cette découverte de l’identité profonde de Jésus, n’est qu’un premier pas. Encore faut-il se mettre en route et «se renier soi-même», c’est-à-dire laisser là une vie aveuglée par l’illusion, l’orgueil pour faire place à une vie en relation avec le Christ, à une vie reçue et acceptée dans toute sa fragilité.
Aujourd’hui, les manuels de développement personnel encombrent les rayons des librairies, voire de nos bibliothèques. A les lire, tout paraît simple. Une fois trucs et conseils assimilés, la clé du bonheur sera à portée de main et nous serons libres et heureux !
La foi chrétienne, telle que la montre Jésus, passe par un autre chemin : celui de l’acceptation de la faiblesse inscrite au cœur de notre condition humaine ; d’une faiblesse déposée devant Dieu, pour devenir relation vivante avec lui et avec celles et ceux dont nous partageons la route.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
accorde à tes fidèles de vivre le temps du carême
comme un entraînement au combat spirituel;
accorde-nous d’être plus forts pour résister à la tentation
et plus libres pour nous consacrer à ton service,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 32-21 (du recueil Alléluia)

Dieu fidèle, Dieu très bon