jeudi 02 mai 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 121 (120)

Le Seigneur, ton gardien

 
1
Je lève les yeux vers les montagnes :
 
 
d’où le secours me viendra-t-il ?
 
2
Le secours me viendra du Seigneur
 
 
qui a fait le ciel et la terre.

 
3
Qu’il empêche ton pied de glisser,
 
 
qu’il ne dorme pas, ton gardien.
 
4
Non, il ne dort pas, ne sommeille pas,
 
 
le gardien d’Israël.

 
5
Le Seigneur, ton gardien, le Seigneur, ton ombrage,
 
 
se tient près de toi.
 
6
Le soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
 
 
ni la lune, durant la nuit.

 
7
Le Seigneur te gardera de tout mal,
 
 
il gardera ta vie.
 
8
Le Seigneur te gardera, au départ et au retour,
 
 
maintenant, à jamais.

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 21, v. 15-19

15
 Après le repas, Jésus demande à Simon-Pierre: "Simon, fils de Jean, est-ce que tu as plus d'amour pour moi que ceux-ci?" Pierre lui répond: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Prends soin de mes agneaux."
16
 Une deuxième fois, Jésus lui demande: "Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes?" Pierre lui répond: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Sois le berger de mes moutons."
17
 Une troisième fois, Jésus lui demande: "Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes?" Pierre est triste parce que Jésus lui demande une troisième fois: "Est-ce que tu m'aimes?" Et il dit à Jésus: "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit: "Prends soin de mes moutons.
18
 Oui, je te le dis, c'est la vérité: quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture et tu allais où tu voulais. Quand tu seras vieux, tu étendras les mains. Un autre te mettra ta ceinture et il te conduira là où tu ne veux pas."
19
 Par ces paroles, Jésus annonce de quelle façon Pierre va mourir et donner de la gloire à Dieu. Ensuite Jésus dit à Pierre: "Suis-moi!"

Commentaire

Dire trois fois les choses…

« Pas besoin de dire trois fois les choses », entend-on couramment autour des tables familiales au moment des repas.
Au bord du lac de Tibériade, après le repas, Pierre a pourtant besoin de dire trois fois les choses. Tout d’abord parce que le Christ lui pose à trois reprises la même question.
Il faut du temps pour que Pierre prenne la mesure de la question qui lui est posée. Elle n’est pas anodine puisqu’elle met en jeu la dimension de l’amour, qui est intimement liée, dans le quatrième évangile, à celle de la foi.
Même si la réponse de Pierre ne varie pas dans sa formulation, j’y vois à chaque reprise un approfondissement.
La triple réponse de Pierre au Christ ressuscité fait écho à son triple reniement quelques jours plus tôt. En demandant une triple confession d’amour, Jésus permet à Pierre de dépasser son reniement lourdement souligné (deux, c’est assez ; trois, c’est trop…).
Ce dialogue dans lequel tout va par trois débouche sur un rappel de la mission qui a été confiée à Pierre, encore appelé Simon, lors de sa vocation.
Pardonné, Pierre se trouve ainsi restauré dans sa fonction de berger. Le travail reste à faire, avec les risques et les souffrances que cela peut comporter.

Sujets de prière

Oraison

Toi le Christ, tu donnes tout,
tu donnes ta vie et aussi ton pardon,
il ne s’en ira jamais.
Et si, comme dans l’Evangile,
tu nous demandes: « M’aimes-tu? »,
nous balbutions notre réponse:
« Tu le sais, toi le Christ, je t’aime,
peut-être pas comme je le voudrais, mais je t’aime. »
Sois béni, ô Christ, pour ton amour.

Cantique 44-09 (du recueil Alléluia)

Je veux t'aimer...