jeudi 02 juillet 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 17 (16), 8-15

Garde-moi

 
8
Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
 
 
à l’ombre de tes ailes, cache-moi,
 
9
loin des méchants qui m’ont ruiné,
 
 
des ennemis mortels qui m’entourent.

 
10
Ils s’enferment dans leur suffisance ;
 
 
l’arrogance à la bouche, ils parlent.

 
11
Ils sont sur mes pas : maintenant ils me cernent,
 
 
l’œil sur moi, pour me jeter à terre,
 
12
comme des lions prêts au carnage,
 
 
de jeunes fauves tapis en embuscade.

 
13
Lève-toi, Seigneur, affronte-les, renverse-les ;
 
 
par ton épée, libère-moi des méchants.

 
14
Que ta main, Seigneur, les exclue d’entre les hommes, *
 
 
hors de l’humanité, hors de ce monde :
 
 
 tel soit le sort de leur vie !

 
 
Réserve-leur de quoi les rassasier : †
 
 
que leurs fils en soient saturés,
 
 
qu’il en reste encore pour leurs enfants !

 
15
Et moi, par ta justice, je verrai ta face :
 
 
au réveil, je me rassasierai de ton visage.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 10, v. 9-23

9
 Le jour suivant, les serviteurs et le soldat sont en route et ils approchent de la ville de Joppé. Vers midi, Pierre monte sur la terrasse de la maison pour prier.
10
 Il commence à avoir faim et il veut manger. Pendant qu'on lui prépare un repas, Pierre voit quelque chose qui vient de Dieu.
11
 Il voit le ciel ouvert et un objet qui descend du ciel. Cet objet ressemble à une grande toile qu'on tient par les quatre coins. Elle vient se poser par terre.
12
 Dedans, il y a toutes sortes d'animaux: des animaux à quatre pattes, ceux qui rampent sur la terre et des oiseaux.
13
 Une voix dit: "Pierre, lève-toi! Tue et mange!"
14
 Pierre répond: "Non, Seigneur! Je n'ai jamais mangé de nourriture interdite ou impure!"
15
 Il entend la voix une deuxième fois. Elle lui dit: "Ce que Dieu a rendu pur, ne dis pas que c'est interdit!"
16
 Cela se produit trois fois, et tout de suite après, l'objet est emporté dans le ciel.
17
 Pierre ne sait pas ce qu'il faut en penser. Il se demande: "Que veut dire ce que j'ai vu?" Pendant ce temps, les hommes envoyés par Corneille ont cherché la maison de Simon. Et maintenant, ils sont là, devant la porte.
18
 Ils appellent et demandent: "Est-ce que Simon-Pierre habite ici?"
19
 Pierre est toujours en train de réfléchir à ce qu'il a vu, mais l'Esprit Saint lui dit: "Il y a ici trois hommes qui te cherchent.
20
 Descends tout de suite et pars avec eux sans hésiter! C'est moi qui les ai envoyés." 21 Pierre descend et dit aux hommes: "Vous cherchez quelqu'un? C'est moi! Pourquoi êtes-vous venus?"
22
 Ils lui répondent: "Nous venons de la part de Corneille, un officier romain. C'est un homme droit qui adore Dieu, et tous les Juifs disent du bien de lui. Un ange de Dieu est venu lui donner ce conseil: "Fais venir Pierre dans ta maison et écoute ce qu'il va te dire.""
23
 Alors Pierre fait entrer les trois hommes dans la maison et il les reçoit pour la nuit. Le jour suivant, Pierre part tout de suite avec les trois hommes. Quelques croyants de la ville de Joppé l'accompagnent.

Commentaire

Voici deux hommes qui te cherchent. Mets-toi en route avec eux!

Certes, il y a les heures canoniques de prière, même chez les Juifs mais quelle idée m’a pris, à moi Pierre, de monter sur la terrasse pour cet office? Maintenant me voilà tout dépaysé, transporté dans un monde qui m’est totalement étranger. Je ne comprends pas: devrais-je faire ce qui m’a été de toujours interdit, moi qui n’ai jamais enfreint ces règles?
Bien sûr, on peut rêver d’un monde sans barrières, sans interdits … Mais est-ce bien là la volonté de Dieu?
Laisse-moi au moins une nuit pour réfléchir, Seigneur! Au moins le temps d’en parler aux autres: que vont penser les frères de Jérusalem? Est-ce vraiment tout de suite que je dois obéir à ton appel, me rendre chez ce nommé Corneille? Puis-je croire que ces gens qui, à la porte, me demandent de les suivre ne le font pas pour m’employer à leur cause, au service de leur idéologie, au profit de leurs intérêts – mais bien par obéissance à ta volonté?
J’ai envie de répondre comme lorsque le Seigneur s’est accroupi devant moi pour me laver les pieds: «Non, jamais de la vie!» Pourtant, longtemps après j’ai compris qu’en refusant j’aurais manqué l’essentiel.
Alors maintenant, vais-je refuser d’entendre cet appel qui me dérange?

Sujets de prière

Oraison

Accorde-nous, Seigneur,
de répondre avec empressement
à l’appel du Christ, notre Sauveur,
et de proclamer à tous les peuples
la Bonne Nouvelle du salut;
et nous pourrons avec l’univers entier,
percevoir la gloire de son œuvre merveilleuse.
Lui qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 146 B (du recueil Alléluia)

O mon âme, sans relâche