jeudi 02 janvier 2020

Temps

Temps de Noël

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 110 (109)

Siège à ma droite

 
1
Oracle du Seigneur à mon seigneur :
 
 
   « Siège à ma droite, *
 
 
et je ferai de tes ennemis
 
 
   le marchepied de ton trône. »

 
2
De Sion, le Seigneur te présente
 
 
   le sceptre de ta force : *
 
 
« Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »

 
3
Le jour où paraît ta puissance,
 
 
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
 
 
« Comme la rosée qui naît de l’aurore,
 
 
   je t’ai engendré. »

 
4
Le Seigneur l’a juré
 
 
   dans un serment irrévocable : *
 
 
« Tu es prêtre à jamais
 
 
   selon l’ordre du roi Melkisédek. »

 
5
À ta droite se tient le Seigneur : *
 
 
il brise les rois au jour de sa colère.

 
7
Au torrent il s’abreuve en chemin, *
 
 
c’est pourquoi il redresse la tête.

Lectures du jour


Première épître de Jean, Chap. 4, v. 7-14

7
 Amis très chers, aimons-nous les uns les autres, parce que l'amour vient de Dieu. Tous ceux qui aiment sont enfants de Dieu et ils connaissent Dieu.
8
 Ceux qui n'aiment pas ne connaissent pas Dieu, parce que Dieu est amour.
9
 Voici comment Dieu nous a montré son amour: il a envoyé son Fils unique dans le monde, pour que nous vivions par lui.
10
 Alors, l'amour, qu'est-ce que c'est? Ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, c'est lui qui nous a aimés. Il nous a tellement aimés qu'il a envoyé son Fils. Celui-ci s'est offert en sacrifice pour nous, c'est pourquoi Dieu pardonne nos péchés.
11
 Amis très chers, puisque Dieu nous a aimés de cette façon, nous aussi, nous devons nous aimer les uns les autres.
12
 Personne n'a jamais vu Dieu, mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu vit en nous, et son amour en nous est parfait.
13
 Voici comment nous reconnaissons que nous vivons en Dieu et que Dieu vit en nous: il nous a donné son Esprit Saint.
14
 Le Père a envoyé son Fils pour sauver le monde. Nous, nous avons vu cela et nous en rendons témoignage.

Commentaire

Dieu est amour

Le Réformateur Calvin a commenté tous les livres bibliques et approfondi le sens de chaque verset avec un soin constant et parfois émouvant. Une seule exception, et c'est ici : le célèbre v. 8, qui nous dévoile que «Dieu est amour», n'est pas commenté! Silence étonnant qui, peut-être, trouve son explication en ceci : à ma connaissance, nulle part ailleurs l'Ecriture nous révèle l'être de Dieu comme elle le fait ici.
Et «l'Être de Dieu» ne se commente pas : nous sommes appelés bien plutôt – et Calvin avant nous – à retirer nos chaussures, nous agenouiller et faire silence.
Ici, les mots ne conviennent plus, les concepts subtils sonnent soudain creux, les réflexions paraissent vaines. Tout au plus le Réformateur affirme-t-il que «le naturel de Dieu est d'aimer les hommes» et que «Dieu est fontaine de charité». Rien de plus, mais tout est dit.
L'œuvre de Dieu et du Christ pour nous (Jean 3,16 n'est pas loin) s'origine dans cet amour, tout comme l'amour que nous sommes appelés humblement à recevoir de Dieu pour pouvoir le vivre dans le quotidien de notre vie.
«O Seigneur Dieu, donne-moi tout ce qui peut me conduire à Toi. Éloigne de moi tout ce qui peut me détourner de Toi. Fais aussi que je ne sois plus à moi, mais que je sois entièrement à Toi.» (Edith Stein – qui reprend une prière de Nicolas de Flüe).

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu as tant aimé le monde
que tu as donné ton Fils unique et bien-aimé;
augmente et fortifie notre foi
en Celui qui est ta Parole faite chair,
et que par lui nous puissions triompher de tout mal.
Nous te le demandons pour l’amour de son nom.

Cantique 24-14 (du recueil Alléluia)

Le Seigneur nous a aimés