mercredi 01 avril 2020

Temps

Temps du carême

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 143 (142)

Que ton souffle me guide

 
1
Seigneur, entends ma prière ; †
 
 
dans ta justice écoute mes appels, *
 
 
dans ta fidélité réponds-moi.
 
2
N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
 
 
aucun vivant n’est juste devant toi.

 
3
L’ennemi cherche ma perte,
 
 
il foule au sol ma vie ;
 
 
il me fait habiter les ténèbres
 
 
avec les morts de jadis.
 
4
Le souffle en moi s’épuise,
 
 
mon cœur au fond de moi s’épouvante.

 
5
Je me souviens des jours d’autrefois,
 
 
 je me redis toutes tes actions, *
 
 
sur l’œuvre de tes mains je médite.
 
6
Je tends les mains vers toi,
 
 
me voici devant toi comme une terre assoiffée.

 
7
Vite, réponds-moi, Seigneur :
 
 
je suis à bout de souffle !
 
 
Ne me cache pas ton visage :
 
 
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.

 
8
Fais que j’entende au matin ton amour,
 
 
car je compte sur toi.
 
 
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
9
Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
 
 
j’ai un abri auprès de toi.
 
10
Apprends-moi à faire ta volonté,
 
 
car tu es mon Dieu.
 
 
Ton souffle est bienfaisant :
 
 
qu’il me guide en un pays de plaines.

 
11
Pour l’honneur de ton nom, Seigneur, fais-moi vivre ;
 
 
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.

Lectures du jour


Job, Chap. 31, v. 1-40

1
 "J'avais interdit à mes yeux de regarder une jeune fille en la désirant.
2
Heureusement! Sinon, de là-haut, qu'est-ce que Dieu m'aurait fait? Comment le Tout-Puissant m'aurait-il traité depuis le ciel?
3
 En effet, le malheur tombe sur l'homme mauvais, et ceux qui agissent mal ont beaucoup d'ennuis.
4
 Or, Dieu voit bien ma conduite et il compte tous mes pas.
5
"Est-ce que j'ai l'habitude de mentir? Est-ce que je trompe facilement les autres?
6
Que Dieu me juge avec justice! Alors il verra que je suis innocent.
7
Est-ce que mes pas ont jamais quitté le bon chemin? Est-ce que mon cœur a suivi le désir de mes yeux? Est-ce que mes mains sont salies par une action mauvaise?
8
 Si c'est le cas, alors qu'un autre mange ce que j'ai semé, qu'on arrache mes jeunes plantes du sol!
9
"Est-ce que mon cœur s'est laissé entraîner par une femme? Est-ce que je l'ai attendue en cachette à la porte de mon voisin?
10
Si c'est le cas, alors que ma femme écrase le grain pour quelqu'un d'autre, et que des étrangers s'unissent à elle!
11
 "En effet, mon infidélité serait une chose horrible, un crime qu'un juge devrait punir.
12
 Ma faute serait alors comme un feu qui me brûlerait jusqu'à me détruire et ferait disparaître tous mes biens.
13
 "Quand mon serviteur ou ma servante ont eu des difficultés avec moi, j'ai toujours respecté leurs droits.
14
 Sinon, qu'est-ce que je ferai quand Dieu me jugera? Qu'est-ce que je répondrai quand il fera son enquête?
15
 En effet, c'est le même Dieu qui nous a tous formés dans le ventre de notre mère, eux et moi.
16
 "Est-ce que j'ai refusé de donner aux pauvres? Est-ce que j'ai laissé la veuve dans la misère?
17
 Est-ce que j'ai mangé tout seul ma nourriture, sans partager avec l'orphelin?
18
Au contraire, depuis ma jeunesse, j'ai élevé l'orphelin comme mon fils. Depuis toujours, j'ai conseillé la veuve.
19
 "Est-ce que j'ai laissé un malheureux sans vêtements, un pauvre sans habits?
20
 Au contraire, je leur donnais un vêtement chaud fait avec la laine de mes moutons, et ils me disaient merci.
21
 "Est-ce que j'ai menacé un orphelin au tribunal, en sachant que tous les juges me donneraient raison?
22
 Si j'ai fait cela, que mon épaule s'arrache de mon dos et que mon bras se casse au coude!
23
 Oui, j'avais trop peur que Dieu m'envoie un malheur, et de ne jamais pouvoir paraître devant lui.
24
 "Est-ce que j'ai mis ma confiance dans l'or? Est-ce que j'ai pensé: "Voilà ma sécurité." Jamais!
25
 Est-ce que je me suis réjoui de ma grande fortune, de toutes les richesses que j'avais gagnées? Jamais!
26
 "Quand j'ai vu le soleil éclatant de lumière, et la lune avançant dans toute sa beauté,
27
mon cœur ne s'est pas laissé entraîner en secret. Je ne les ai jamais pris pour des dieux, je ne les ai jamais adorés.
28
 Ce serait encore un crime qu'un juge devrait punir. En effet, j'aurais été infidèle au Dieu très-haut.
29
"Est-ce que je me suis réjoui quand mon ennemi avait des difficultés? Est-ce que j'ai dansé de joie quand le malheur l’a frappé?
30
 Je n'ai même pas osé pécher en souhaitant sa mort par une malédiction.
31
 Ceux que je recevais chez moi disaient: "Chez Job, tous mangent de la viande autant qu'ils veulent."
32
 L'étranger ne passait jamais la nuit dehors, ma maison était toujours ouverte au voyageur.
33
"Beaucoup de gens cachent leurs fautes et les gardent dans le secret de leur conscience. Est-ce que j'ai fait comme eux?
34
Je n'ai jamais eu peur du jugement des autres. Ils pouvaient se moquer de moi, cela ne m'a jamais effrayé, cela ne m’a jamais fermé la bouche, ni empêché de sortir.
35
"Ah! si quelqu'un pouvait m'écouter! Voilà mon dernier mot! Maintenant, c'est au Tout-Puissant de répondre! Et l’acte d’accusation que mon adversaire a écrit,
36
 je le porte fièrement sur mon épaule, je le mets sur ma tête comme une couronne.
37
 Je rendrai compte à Dieu de tous mes pas, je m'avancerai vers lui comme un chef.
38
 "Est-ce que les champs se plaignent de moi? Est-ce que leurs propriétaires ont quelque chose à me reprocher?
39
 Est-ce que j'ai mangé leurs récoltes sans payer? Est-ce que j'ai été injuste avec eux?
40
Si c'est le cas, alors que la terre produise des buissons d'épines à la place du blé, qu'elle fasse pousser des chardons à la place de l’orge!" C’est ici que Job s’est arrêté de parler.

Commentaire

Queue entre les jambes, mais altière la tête …

Selon ses dires, Job peut se présenter à Dieu la tête haute.
Je me suis interdit l’adultère, jusque dans mes regards sur les jolies femmes, suivant avant la lettre le Sermon sur la Montagne à cet égard (Mt 5, 27-30).
Je ne me suis pas laissé dérouter par le mensonge et la fraude. Je me suis conduit avec mes serviteurs et servantes avec la mansuétude dont je voulais que le Seigneur Dieu fît preuve à mon égard à l’heure de lui rendre des comptes. Ai-je jamais fermé ma porte aux faibles, aux veuves, à l’orphelin, à l’affamé, au sans-abri?
Ignorant la vanité des consolations qui lui sont offertes, il quitte l’argumentation pour se tourner vers l’introspection. Il compte y trouver des ressources pour documenter sa défense ultime. Comment Dieu reçoit-il ce flot de paroles et de questions? Il ne peut qu’écouter et entendre – et Job ne pourra qu’imiter cette attitude, qui le fera passer du monologue au dialogue. Laissons mûrir!
Avec Job, nous quitterons la demeure des donneurs de leçon et suivrons le chemin incertain des chercheurs de Dieu, acceptant les surprises et l’inattendu …
Pour le moment, Job poursuit la liste de ses états de service jusqu’à la fin du chapitre (v. 40). Le point le plus actualisé – écologie et justice sociale – me semble être, parce qu’il est le dernier mentionné: «Ai-je poussé les champs à se plaindre de moi, ai-je fait pleurer les sillons de la terre?».

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint et bon,
tu résistes aux orgueilleux,
mais tu fais grâce aux humbles;
ouvre nos cœurs à ta Parole,
afin que nous soyons gardés de toute fausse assurance,
et que, dans la crainte de ton juste jugement,
nous attendions tout de ta seule grâce,
manifestée en Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 141 (du recueil Alléluia)

Dieu sauveur, à toi je m'adresse