vendredi 15 septembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 143 (142)

Que ton souffle me guide

 
1
Seigneur, entends ma prière ; †
 
 
dans ta justice écoute mes appels, *
 
 
dans ta fidélité réponds-moi.
 
2
N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
 
 
aucun vivant n’est juste devant toi.

 
3
L’ennemi cherche ma perte,
 
 
il foule au sol ma vie ;
 
 
il me fait habiter les ténèbres
 
 
avec les morts de jadis.
 
4
Le souffle en moi s’épuise,
 
 
mon cœur au fond de moi s’épouvante.

 
5
Je me souviens des jours d’autrefois,
 
 
 je me redis toutes tes actions, *
 
 
sur l’œuvre de tes mains je médite.
 
6
Je tends les mains vers toi,
 
 
me voici devant toi comme une terre assoiffée.

 
7
Vite, réponds-moi, Seigneur :
 
 
je suis à bout de souffle !
 
 
Ne me cache pas ton visage :
 
 
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.

 
8
Fais que j’entende au matin ton amour,
 
 
car je compte sur toi.
 
 
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
9
Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
 
 
j’ai un abri auprès de toi.
 
10
Apprends-moi à faire ta volonté,
 
 
car tu es mon Dieu.
 
 
Ton souffle est bienfaisant :
 
 
qu’il me guide en un pays de plaines.

 
11
Pour l’honneur de ton nom, Seigneur, fais-moi vivre ;
 
 
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.

Lectures du jour


Deuxième épître aux Corinthiens, Chap. 6, v. 11-18

11
Amis de Corinthe, nous vous avons parlé librement, nous vous avons ouvert notre cœur largement.
12
Il n'est pas fermé pour vous, ce sont vos cœurs qui sont fermés.
13
Je vous parle comme un père à ses enfants. Faites comme nous: ouvrez votre cœur largement, vous aussi!
14
N'allez pas avec ceux qui ne croient pas en Dieu, vous ne pouvez pas vivre ensemble. Ce qui est juste et ce qui est contraire à Dieu, est-ce que cela va ensemble? Est-ce que la lumière va avec la nuit?
15
Est-ce que le Christ peut être d'accord avec Satan? Est-ce qu'un croyant peut aller avec celui qui ne croit pas en Dieu?
16
Qu'est-ce qu'il y a de commun entre la maison de Dieu et les faux dieux? Nous, nous sommes la maison du Dieu vivant. Dieu l'a dit:"Je vais habiter et vivre au milieu d'eux. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. >>
17
C'est pourquoi le Seigneur Dieu dit: "Quittez ces gens-là et allez loin d'eux! Ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous accueillerai. >>
18
Le Seigneur tout-puissant dit encore: "Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles. >>

Commentaire

Ne travaillez pas à deux projets contraires !

Si entre chrétiens, les tensions l’emportent, alors… tout l’incroyable travail de réconciliation de Dieu devient illisible, il reste « lettre morte » : les gens à l’entour ne le verront pas !

A quoi sert-il que Paul ait sué sang et eau pour écrire, raconter, évoquer Dieu à l’œuvre en son Fils qui ouvre grand les bras à toute l’humanité, si la guerre continue avec et entre les membres de l’Eglise de Corinthe ?

Répondez, amis Corinthiens, accueillez la réconciliation ! Ce serait absurde que vous « collaboriez » avec des incroyants, qui n’ont aucune idée de l’amour que Dieu offre, tout en étant à couteaux tirés entre vous ! Vous ne pouvez travailler à deux projets contraires, être « sous le même joug » avec les incroyants tout en travaillant avec Dieu. Vous ne pouvez pas « tirer à la même corde » dans deux directions opposées.

Les propos tranchés et absolus de Paul peuvent choquer. Car comment partager l’amour de Dieu, sinon en étant proches de celles et ceux qui ne le connaissent pas ? En partageant leurs questions et en luttant contre ce qui porte atteinte à leurs vies ? Si nous prolongeons notre lecture au v. 1 du chapitre 7 on peut être choqué encore plus : « purifions-nous », mais de quoi ? Du contact avec des humains comme nous mais que l’Evangile n’attire pas – est-ce une raison de les regarder comme impurs ?
Comment porter aujourd’hui la réconciliation sinon en allant, à la suite du Christ, vers l’autre, sans condition.

Sujets de prière

Oraison

Nous te louons et nous te rendons grâce,
Père de miséricorde, car tu nous adoptes comme tes propres enfants:
tu fais de nous les membres de ta sainte Eglise
et tu nous rends dignes d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 43-12 (du recueil Alléluia)

Abba Père