mercredi 19 juillet 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 12-22

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
12
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ?
 
 
Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre.
 
13
Son âme habitera le bonheur,
 
 
ses descendants posséderont la terre.
 
14
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
 
 
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

 
          ~

 
15
J’ai les yeux tournés vers le Seigneur :
 
 
il tirera mes pieds du filet.
 
16
Regarde, et prends pitié de moi,
 
 
de moi qui suis seul et misérable.

 
17
L’angoisse grandit dans mon cœur :
 
 
tire-moi de ma détresse.
 
18
Vois ma misère et ma peine,
 
 
enlève tous mes péchés.

 
19
Vois mes ennemis si nombreux,
 
 
la haine violente qu’ils me portent.
 
20
Garde mon âme, délivre-moi ;
 
 
je m’abrite en toi : épargne-moi la honte.
 
21
Droiture et perfection veillent sur moi,
 
 
sur moi qui t’espère !

 
22
Libère Israël, ô mon Dieu,
 
 
de toutes ses angoisses !

Lectures du jour


Genèse, Chap. 24, v. 28-41

28
 La jeune fille court chez sa mère pour lui raconter tout ce qui s'est passé.
29
 Or Rébecca a un frère appelé Laban. Laban sort vite pour rejoindre le serviteur d'Abraham près du puits.
30
 Il a vu l'anneau et les bracelets aux poignets de sa sœur. Et Rébecca lui a raconté ce que l'homme lui a dit. Il trouve cet homme avec ses chameaux près du puits.
31
 Laban dit au serviteur d'Abraham: "Viens chez nous, toi que le Seigneur a béni. Pourquoi est-ce que tu restes dehors? J'ai préparé la maison et j'ai fait de la place pour les chameaux."
32
 Le serviteur d'Abraham vient donc chez Laban et il décharge les chameaux. Laban leur fait donner de la paille et de l'herbe sèche. On apporte aussi de l'eau. Alors le serviteur d'Abraham et ceux qui l'accompagnent se lavent les pieds.
33
 On lui présente de la nourriture, mais il dit: "Je ne mangerai pas avant de dire ce que j'ai à dire." Laban lui dit: "Alors, parle!"
34
 L'homme dit: "Je suis un serviteur d'Abraham.
35
 Le Seigneur a richement béni mon maître, qui est devenu quelqu'un d'important. Le Seigneur lui a donné des moutons, des chèvres et des bœufs, de l'argent et de l'or, des serviteurs et des servantes, des chameaux et des ânes.
36
 Sara, sa femme, lui a donné un fils dans sa vieillesse, et mon maître a donné tous ses biens à son fils.
37
 Mon maître m'a dit: "Jure-moi une chose: pour mon fils, tu ne prendras pas comme femme une fille de Canaan, ce pays où j'habite.
38
 Tu iras dans ma famille, dans la maison de mon père. Là tu choisiras une femme pour mon fils."
39
 Alors j'ai répondu: "Cette femme refusera peut-être de me suivre."
40
 Mon maître m'a répondu: "J'ai toujours vécu sous le regard du Seigneur. Lui, il enverra son ange avec toi, il fera réussir ton voyage. Tu ramèneras pour mon fils une femme de ma famille, de la maison de mon père.
41
 Si tu vas dans ma famille, tu seras libéré de ton serment. Même si tu n'obtiens rien, je ne te maudirai pas."" Gn;24;42; Le serviteur d'Abraham continue: ""Aujourd'hui, je suis arrivé près de ce puits et j'ai dit: "Seigneur, Dieu de mon maître Abraham, je t'en prie, fais réussir mon voyage."

Commentaire

Cartes sur table

Pour une négociation de mariage, cette scène est surprenante ! Et dans sa fidélité, le serviteur d'Abraham joue son va-tout : lorsqu'il se retrouve devant Laban et Betouël, il défend sa cause en racontant tout de sa mission. Est-ce de la confiance ou de l'inconscience ?
Qui est ce Laban qui se montre accueillant après avoir vu les bracelets et anneaux que sa sœur a reçus de cet étranger ?
Ne pourrait-il pas se montrer sous un autre jour si la situation ne tourne pas comme prévu ?
Pourtant, le serviteur maintient sa route, confiant dans le Dieu de son maître. En effet, tout s'est passé comme il l'avait demandé dans sa prière.

Aujourd'hui, une telle franchise n'est plus de mise.
D'abord, il n'y a plus de tractations autour de l'union de deux êtres humains, du moins dans la majorité des situations.
Ensuite, lorsqu'il est question de négociation, dans quelque domaine que ce soit, il faut faire œuvre de stratégie en se taisant pour réserver certains arguments afin de les révéler au moment opportun.
D'ailleurs, n'y a-t-il pas un proverbe qui dit que « la franchise ne paie pas » ?
Dans notre foi, cependant, il est important de jouer cartes sur table. Dieu nous connaît jusqu'au plus profond de nous-mêmes. Alors, pourquoi hésiter devant le chemin qu'il nous présente ?

Sujets de prière

Oraison

Nous te remercions, Seigneur, parce que nous ne sommes pas seuls pour mener notre vie. Tu nous donnes ta parole, aide dans le souci et réponse à nos problèmes. Nous venons avec nos attentes, nos espoirs, nos hésitations, te demander conseil. Parle-nous, Seigneur. Que ta parole puisse toucher aussi ceux qui sont devenus indifférents. Sois plus fort qu’eux. Donne-leur de découvrir l’aide que tu apportes à notre vie.

Cantique 47-12 (du recueil Alléluia)

Il faut qu'en Dieu l'on se confie