mardi 19 juin 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 9a, 2-11

Tu as jugé avec justice

 
2
De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce,
 
 
je dirai tes innombrables merveilles ;
 
3
pour toi, j’exulterai, je danserai,
 
 
je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut.

 
4
Mes ennemis ont battu en retraite,
 
 
devant ta face, ils s’écroulent et périssent.
 
5
Tu as plaidé mon droit et ma cause,
 
 
tu as siégé, tu as jugé avec justice.

 
6
Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants,
 
 
à tout jamais tu effaces leur nom.
 
7
L’ennemi est achevé, ruiné pour toujours,
 
 
tu as rasé des villes, leur souvenir a péri.

 
8
Mais il siège, le Seigneur, à jamais :
 
 
pour juger, il affermit son trône ;
 
9
il juge le monde avec justice
 
 
et gouverne les peuples avec droiture.

 
10
Qu’il soit la forteresse de l’opprimé,
 
 
sa forteresse aux heures d’angoisse :
 
11
ils s’appuieront sur toi, ceux qui connaissent ton nom ;
 
 
jamais tu n’abandonnes, Seigneur, ceux qui te cherchent.

Lectures du jour

Psaume 82____________________________1Psaume d'Assaf. Dieu est debout, entouré de ses conseillers. Au milieu des dieux, il rend la justice : 2« Vous jugez de façon injuste, vous êtes trop bons avec les coupables. Cela va durer jusqu'à quand ? 3Défendez les droits des orphelins et de ceux qui manquent de tout, faites justice aux malheureux et à ceux qu'on écrase par l'injustice. 4Libérez les pauvres et ceux qui manquent de tout, arrachez-les aux mains des gens mauvais. 5« Mais vous êtes des ignorants, vous ne comprenez rien, vous êtes complètement corrompus, c'est pourquoi le monde ne tient pas debout. 6Moi, j'ai dit : Vous êtes des dieux, des fils du Dieu très-haut, vous tous ! 7Pourtant, vous mourrez comme les hommes, vous tomberez comme n'importe quel chef ! » 8Lève-toi, ô Dieu, juge la terre ! Oui, tu es le maître de tous les peuples.

Commentaire

Tous des dieux, enfants du Très-Haut, « lumières pour le monde »

Dieu se lève dans l’assemblée des dieux et il juge les juges :
« Jusques à quand jugerez-vous de travers en relaxant les coupables ? »
Interviens, ô Dieu, juge la terre !
Car toutes les nations sont ta propriété.


Nous nous sentons souvent accablés par les injustices faites à nous-mêmes ou à autrui, d’autant que leur source, trop haut ou trop profondément située, paraît inaccessible et intarissable.
Souverainement inaccessible lui aussi cependant, Dieu rattrape faits et fautifs cachés dans leur soi-disant impunité et les remet en place : « Puissants vous semblez mais, comme l’herbe, passagers vous êtes ! »
Les v. 7 et 8 sont des échos prophétiques d’Esaïe (40, 1-8), qui redonnent l’espoir d’être entendus et défendus là-haut : « … Mais la parole de notre Dieu tient toujours » ! Que faisons-nous de ce réconfort ?

Chaque dimanche – réplique de Pâques de résurrection et de Pentecôte d’effusion de l’Esprit – nous est offert comme un temps d’éveil pour quitter certaines raideurs, débusquer et questionner certains égoïsmes d’une marche dans le noir. Comme l’occasion d’exercer la générosité envers ceux que les règles impitoyables de ce monde, tels des dieux cyniques et irresponsables (5), enferment dans la pauvreté et excluent de leurs droits à une vie digne.
Une lumière se lève alors pour nous, allumée par nos actes de justice et de réparation. « Le jour va se lever. Prenons les armes utilisées en pleine lumière » (Rm 13, 11-14).

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
ta justice a puni les hommes rebelles
et ta grâce les sauve de la ruine éternelle.
Jette un regard de miséricorde sur ton Eglise
et accomplis en elle l’œuvre de notre délivrance.
Qu’ainsi le monde entier connaisse ton salut
et parvienne au port de ton Royaume éternel,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 99 (du recueil Alléluia)

Dans tout l'univers