jeudi 19 juillet 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 43 (42)

Jusqu’en ta demeure

 
1
Rends-moi justice, ô mon Dieu, défends ma cause
 
 
   contre un peuple sans foi ; *
 
 
de l’homme qui ruse et trahit,
 
 
   libère-moi.

 
2
C’est toi, Dieu, ma forteresse :
 
 
   pourquoi me rejeter ? *
 
 
Pourquoi vais-je assombri,
 
 
   pressé par l’ennemi ?

 
3
Envoie ta lumière et ta vérité :
 
 
   qu’elles guident mes pas *
 
 
et me conduisent à ta montagne sainte,
 
 
   jusqu’en ta demeure.

 
4
J’avancerai jusqu’à l’autel de Dieu,
 
 
   vers Dieu qui est toute ma joie ; *
 
 
je te rendrai grâce avec ma harpe,
 
 
   Dieu, mon Dieu !

5
Pourquoi te désoler, ô mon âme,
 
 
   et gémir sur moi ? *
 
 
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
 
 
   il est mon sauveur et mon Dieu !

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 18, v. 24-28

24
 Un Juif, né à Alexandrie, arrive à Éphèse. Son nom est Apollos. Il parle bien et connaît parfaitement les Livres Saints.
25
 On lui a appris à suivre le chemin du Seigneur. Avec beaucoup d'ardeur, il annonce et enseigne exactement la Bonne Nouvelle de Jésus, mais il connaît seulement le baptême de Jean.
26
 Il se met donc à parler avec assurance dans la maison de prière des Juifs. Quand Priscille et Aquilas l'entendent, ils le prennent chez eux et lui enseignent plus exactement encore le chemin du Seigneur.
27
 Apollos veut aller en Akaïel. Les chrétiens l'encouragent à partir. Ils écrivent une lettre aux disciples de là-bas, pour leur dire de bien recevoir Apollos. Quand il arrive, il est très utile aux croyants, parce que Dieu le soutient.
28
 En effet, devant tout le monde, il parle si bien que les Juifs ne trouvent rien à lui répondre. Il se sert des Livres Saints pour prouver que Jésus est le Messie.

Commentaire

Faire alliance

Le livre des Actes parle de Paul, bien sûr, mais aussi d’Appolos, de Priscille et d’Aquilas, sans oublier Silas, Denys l’Aréopagite, Damaris, Jason. Tous ces gens, et bien d’autres encore, ont contribué à l’expansion de l’Evangile.

Evidemment, il y a des différences !
Appolos n’avait pas le même discours que Paul. En fait, chacun complétait l’autre. Appolos a annoncé l’Evangile à Ephèse et Paul a pu, sur ce terrain déjà préparé, parler du baptême.
Ainsi, « chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié : j'ai mis la plante en terre, Apollos l'a arrosée, mais c'est Dieu qui l'a fait croître » (1 Corinthiens 3,6).
L’important, ce n’est pas de savoir qui fait quoi, mais bien de le faire afin que l’Esprit puisse souffler.
L’important, c’est d’être utile (v. 27). Le verbe utilisé ici comporte la conjonction « avec ». Etre utile, c’est ‘faire alliance avec’.
Tout le monde ne parle pas de la même manière : Apollos est un juif cultivé d’Egypte ; Priscille et Aquilas sont des juifs venant d’Italie ; Paul, lui, est né dans l’actuelle Turquie.
Ils n’ont pas non plus reçu le même enseignement, mais font néanmoins alliance et s’enrichissent les uns les autres : Priscilla et Aquilas hébergent Apollos et lui expliquent plus précisément l’Evangile de Jésus. Apollos peut dès lors prêcher avec force.
C’est une belle image de l’Eglise : faire alliance les uns avec les autres en respectant nos différences.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père, tu ne méprises pas
les larmes et les cœurs brisés;
accueille notre repentance,
reçois les prières que nous te présentons
dans notre faiblesse,
et maintiens en nous l’action de grâce
pour ton œuvre de salut,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 52-20 du recueil Alléluia

Si tu dis par tes mots