Vendredi 19 Janvier 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 80 (79)

Fais-nous revenir

 
2
Berger d’Israël, écoute,
 
 
toi qui conduis Joseph, ton troupeau :
 
 
resplendis au-dessus des Kéroubim,
 
3
devant Éphraïm, Benjamin, Manassé !
 
 
Réveille ta vaillance
 
 
et viens nous sauver.

4
   Dieu, fais-nous revenir ; *
 
 
   que ton visage s’éclaire,
 
 
    et nous serons sauvés !

 
5
Seigneur, Dieu de l’univers, *
 
 
vas-tu longtemps encore
 
 
 opposer ta colère aux prières de ton peuple,
 
6
le nourrir du pain de ses larmes, *
 
 
l’abreuver de larmes sans mesure ?
 
7
Tu fais de nous la cible des voisins :
 
 
nos ennemis ont vraiment de quoi rire !

8
   Dieu, fais-nous revenir ; *
 
 
   que ton visage s’éclaire,
 
 
    et nous serons sauvés !

 
9
La vigne que tu as prise à l’Égypte,
 
 
tu la replantes en chassant des nations.
 
10
Tu déblaies le sol devant elle,
 
 
tu l’enracines pour qu’elle emplisse le pays.

 
11
Son ombre couvrait les montagnes,
 
 
et son feuillage, les cèdres géants ;
 
12
elle étendait ses sarments jusqu’à la mer,
 
 
et ses rejets, jusqu’au Fleuve.

 
13
Pourquoi as-tu percé sa clôture ?
 
 
Tous les passants y grappillent en chemin ;
 
14
le sanglier des forêts la ravage
 
 
et les bêtes des champs la broutent.

(℟)
15
   Dieu de l’univers, reviens !

 
 
Du haut des cieux, regarde et vois :
 
 
visite cette vigne, protège-la,
 
16
celle qu’a plantée ta main puissante,
 
 
le rejeton qui te doit sa force.
 
17
La voici détruite, incendiée ;
 
 
que ton visage les menace, ils périront !

 
18
Que ta main soutienne ton protégé,
 
 
le fils de l’homme qui te doit sa force.
 
19
Jamais plus nous n’irons loin de toi :
 
 
fais-nous vivre et invoquer ton nom !

20
   Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
    fais-nous revenir ; *
 
 
   que ton visage s’éclaire,
 
 
    et nous serons sauvés.

Lectures du jour

Commentaire

En marche

Quand on se met à suivre un catalogue de règles pour justifier de sa valeur en tant que personne, on est amené à se comparer les uns les autres, et à tenter de les surpasser. On recherche le succès, au détriment des autres.
L’Evangile nous propose un autre rapport à avoir les uns avec les autres.

Plutôt qu’une compétition où chacun essaie d’être le meilleur et de devancer l’autre, Paul imagine une collaboration. Si l’apport de chacun reste important, c’est ensemble qu’il nous faut progresser en communauté. Dans ce cadre, il s’agit de porter les faiblesses et de tirer profit des forces des uns et des autres. Notre évolution personnelle, quant à elle, est une affaire entre le croyant et son Dieu. Si on cherche à s’améliorer, faisons cet effort pour nous-mêmes, dans le secret de notre conscience, et pour le progrès de l’Evangile.

Il nous est arrivé à tous de partir en excursion en famille, avec des amis, ou en Eglise. La plupart du temps, j’ai observé telle ou telle personne proposer à une autre de porter son sac, ou attendre quelqu’un à la traîne, ou encore encourager celui qui doute d’y arriver. Ce qui nous est naturel en marchant, c’est ce qui devrait être naturel dans notre vie en communauté !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu qui es amour,
fais-nous la grâce de porter
les fardeaux les uns des autres
avec une parfaite bonne volonté,
et qu’ainsi ta paix, qui surpasse toute intelligence,
garde nos cœurs et nos pensées
dans le Christ, Jésus, notre Seigneur.

 

Dieu de toute grâce,
approche-toi de ceux qui sont victimes
de la traite d’êtres humains,
montre-leur que tu vois leur détresse
et entends leur cri.
Fais que ton Église s’unisse
avec compassion et courage
et qu’elle travaille pour que vienne le jour
où plus aucune personne ne sera exploitée
et où tous seront libres de vivre
dans la dignité et la paix.
Nous prions au nom du Dieu Trinité,
qui peut faire infiniment plus
que ce que nous pouvons demander ou imaginer.

Cantique 46-07 (du recueil Alléluia)

Que notre amour se montre