jeudi 19 janvier 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 86 (85)

Unifie mon cœur

 
1
Écoute, Seigneur, réponds-moi,
 
 
car je suis pauvre et malheureux.
 
2
Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu,
 
 
sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.

 
3
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
toi que j’appelle chaque jour.
 
4
Seigneur, réjouis ton serviteur :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
5
Toi qui es bon et qui pardonnes,
 
 
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
 
6
écoute ma prière, Seigneur,
 
 
entends ma voix qui te supplie.

 
7
Je t’appelle au jour de ma détresse,
 
 
et toi, Seigneur, tu me réponds.
 
8
Aucun parmi les dieux n’est comme toi,
 
 
et rien n’égale tes œuvres.

 
          ~

 
9
Toutes les nations, que tu as faites,
 
 
 viendront se prosterner devant toi *
 
 
et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
 
10
car tu es grand et tu fais des merveilles,
 
 
toi, Dieu, le seul.

 
11
Montre-moi ton chemin, Seigneur, †
 
 
que je marche suivant ta vérité ;
 
 
unifie mon cœur pour qu’il craigne ton nom.

 
12
Je te rends grâce de tout mon cœur,
 
 
 Seigneur mon Dieu,
 
 
toujours je rendrai gloire à ton nom ;
 
13
il est grand, ton amour pour moi :
 
 
tu m’as tiré de l’abîme des morts.

 
          ~

 
14
Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, †
 
 
des puissants se sont ligués pour me perdre :
 
 
ils n’ont pas souci de toi.

 
15
Toi, Seigneur,
 
 
 Dieu de tendresse et de pitié, *
 
 
lent à la colère,
 
 
 plein d’amour et de vérité !

 
16
Regarde vers moi,
 
 
prends pitié de moi.
 
 
Donne à ton serviteur ta force,
 
 
et sauve le fils de ta servante.

 
17
Accomplis un signe en ma faveur ; †
 
 
alors mes ennemis, humiliés, *
 
 
verront que toi, Seigneur,
 
 
 tu m’aides et me consoles.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 5, v. 20-32

20
 Oui, je vous le dis, obéissez à la loi mieux que les maîtres de la loi et que les Pharisiens. Sinon, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux."
21
 "Vous avez appris qu'on a dit à vos ancêtres: Tu ne dois tuer personne. Celui qui tue quelqu'un, on l'amènera devant le juge.""
22
 Mais moi, je vous dis: Si quelqu'un se met en colère contre son frère ou sa sœur, on l'amènera devant le juge. Si quelqu'un dit à son frère ou à sa sœur: "Imbécile!", on l'amènera devant le tribunal. Si quelqu'un insulte son frère ou sa sœur, cette personne mérite la terrible punition de Dieu.
23
 "Donc supposons ceci: tu viens présenter ton offrande à Dieu sur l'autel. À ce moment-là, tu te souviens que ton frère ou ta sœur a quelque chose contre toi.
24
 Alors, laisse ton offrande à cet endroit, devant l'autel. Et va d'abord faire la paix avec ton frère ou ta sœur. Ensuite, reviens et présente ton offrande à Dieu.
25
 "Quand tu es encore sur la route du tribunal avec ton adversaire, mets-toi vite d'accord avec lui. Sinon, il va te livrer au juge, le juge va te livrer à la police, et on va te jeter en prison.
26
 Je te le dis, c'est la vérité: tu ne sortiras pas de là si tu ne paies pas tout l'argent que tu dois!"
27
 "Vous avez appris qu'on a dit à nos ancêtres: Ne commets pas d'adultère.""
28
 Mais moi, je vous dis: celui qui regarde la femme d'un autre avec envie, celui-là, dans son cœur, a déjà couché avec cette femme.
29
 Si ton œil droit te fait tomber dans le péché, arrache-le, et jette-le loin de toi. Pour toi, il vaut mieux perdre une seule partie de ton corps. C'est mieux que de garder ton corps tout entier et d'être jeté dans le lieu de souffrance.
30
 Si ta main droite te fait tomber dans le péché, coupe-la, et jette-la loin de toi. Pour toi, il vaut mieux perdre une seule partie de ton corps. C'est mieux que de garder ton corps tout entier et d'aller dans le lieu de souffrance."
31
 "On a dit aussi: Celui qui renvoie sa femme doit lui remettre une lettre de divorce." 32 Mais moi, je vous dis: un homme ne doit pas renvoyer sa femme, sauf quand le mariage est contraire à la loi. En effet, quand un homme renvoie sa femme, il la pousse à commettre un adultère, parce qu'elle va se remarier. Et quand un homme se marie avec une femme renvoyée, il commet un adultère."""

Commentaire

Si tu es en colère … si tu tombes …

Un grain de poussière dans une machine de haute précision, et voilà que peu à peu elle se grippe. Il en va ainsi de la colère quand celle-ci devient amertume et grippe nos pensées. La banale situation de départ prend des proportions démesurées et peut mener à la mort de la relation, et plus, si l’un des protagonistes perd la tête … Combien de nos relations semblent inextricables, car nous avons laissé la colère prendre trop de place ! Jésus nous invite justement à cultiver nos relations comme des plantes !
Une injustice nous a-t-elle été faite ? L'invitation est à la réconciliation et pas à l'amertume et la vengeance. Jésus nous invite à la confrontation dans l’unique but de résoudre le conflit et non de dissoudre l’adversaire ! Démarche urgente dans ces temps qui sont les derniers : « Que le soleil ne se couche pas sur votre colère » dit Paul (Ep 4,26).

Puis Jésus se réfère à l’adultère. Il s'oppose au libéralisme ambiant qu'il trouve chez les juifs de son époque. Cet enseignement peut être élargi à tous les comportements qui nous séparent de Dieu dans nos relations, nos entreprises, nos pensées…
L’objectif de Jésus est de faire comprendre la radicalité du royaume de Dieu. Cette vie implique des efforts : nous battre pour une vie de justice, de vérité et de transparence. Refuser l'injustice et le mensonge dans tout ce que nous faisons et pensons. Le défi est grand, voire impossible.
Toutefois, nous souvenant du reniement de Pierre et de la réhabilitation qui lui a été solennellement accordée, nous sommes assurés de son pardon lorsque nous tombons.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père,
en Jésus-Christ, nous recevons
ton amour et ton pardon.
Ne regarde pas nos cœurs endurcis,
et accorde-nous de vivre réconciliés
les uns avec les autres.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

 

Pour le deuxième jour de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens:

Dieu, notre Père,
en Jésus-Christ tu nous as libérés
et tu nous as donné une vie
qui va au-delà de nous-mêmes.
Guide-nous par ton Esprit
et aide-nous à vivre en soeurs et frères en Christ,
lui qui a vécu, a souffert, est mort
et est ressuscité pour nous
et qui vit et règne pour les siècles des siècles.

Cantique 44-12 (du recueil Alléluia)

Te ressembler, Jésus