mardi 19 avril 2016

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mardi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 40 (39), 12-18

Voici, je viens

 
12
Toi, Seigneur,
 
 
   ne retiens pas loin de moi ta tendresse ; *
 
 
que ton amour et ta vérité
 
 
   sans cesse me gardent !

 
          ~

 
13
Les malheurs m’ont assailli : *
 
 
   leur nombre m’échappe !

 
 
Mes péchés m’ont accablé :
 
 
   ils m’enlèvent la vue ! *
 
 
Plus nombreux que les cheveux de ma tête,
 
 
   ils me font perdre cœur.

 
14
Daigne, Seigneur, me délivrer ;
 
 
   Seigneur, viens vite à mon secours ! *

 
17
Mais tu seras l’allégresse et la joie
 
 
   de tous ceux qui te cherchent ; *
 
 
toujours ils rediront : « Le Seigneur est grand ! »
 
 
   ceux qui aiment ton salut.

 
18
Je suis pauvre et malheureux,
 
 
   mais le Seigneur pense à moi. *
 
 
Tu es mon secours, mon libérateur :
 
 
   mon Dieu, ne tarde pas !

Lectures du jour


Deuxième épître de Pierre, Chap. 1, v. 1-11

1
 Moi, Simon-Pierre, serviteur et apôtre de Jésus-Christ, j'écris à ceux qui ont reçu une foi aussi précieuse que la nôtre, par la générosité de Jésus-Christ, notre Dieu et notre Sauveur.
2
 Vous connaissez Dieu et Jésus notre Seigneur. Alors, qu'ils vous bénissent et vous donnent la paix en abondance!
3
 Dans sa puissance, Dieu nous a donné tout ce qu'il faut pour vivre en lui restant fidèles. En effet, il nous a fait connaître celui qui nous a appelés à participer à sa gloire et à sa bonté.
4
 Par cette gloire et cette puissance, Dieu nous a donné des promesses très grandes et précieuses. Alors, en recevant ce qu'il a promis, vous pourrez sortir de ce monde pourri par des désirs mauvais et vous pourrez être unis avec Dieu lui-même.
5
 C'est pourquoi, faites tous les efforts que vous pouvez pour croire, et en même temps pour mener une vie honnête. Menez une vie honnête, et en même temps apprenez à connaître ce que Dieu veut.
6
 Connaissez ce que Dieu veut, et en même temps soyez maîtres de vous-mêmes. Soyez maîtres de vous-mêmes, et en même temps soyez patients. Soyez patients, et en même temps fidèles à Dieu.
7
 Soyez fidèles à Dieu, et en même temps ayez de l'amitié pour vos frères et sœurs chrétiens. Ayez de l'amitié pour eux et aussi de l'amour.
8
 Voilà les qualités que vous devez posséder. Et si vous les possédez en abondance, vous serez actifs et vous serez capables de mieux connaître notre Seigneur Jésus-Christ.
9
 Mais si quelqu'un ne possède pas ces qualités, il ne voit pas clair et il ressemble à un aveugle. Il oublie qu'il a été lavé de ses péchés d'autrefois.
10
 Alors, frères et sœurs, faites encore plus d'efforts pour rester fidèles à l'appel de Dieu et au choix qu'il a fait de vous. Si vous vivez de cette façon, vous ne risquez pas de tomber dans le mal.
11
 Oui, Dieu vous ouvrira largement l'entrée du Royaume sans fin, du Royaume de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Sauveur.

Commentaire

La valeur du prix

La foi a un prix et de la valeur. Est-ce vrai ?
La foi a-t-elle un prix ? Oui.
Pour l’apôtre, oui, c’est une évidence.
Dieu s’est fait connaître par Jésus-Christ, dès lors toutes les promesses de Dieu nous sont accordées. Nous sommes en communion !
La foi a un prix, bien plus, elle a sa valeur : la mort du Christ.
Ma foi, ma petite foi dont je ne suis pas toujours fier, a cette valeur-là !
L’apôtre va même jusqu’à me dire qu’en plus, j’ai des qualités en abondance…

Je suis bien heureux de vous retrouver avec un message aussi optimiste que celui de l’apôtre : par lui et ses frères apôtres, par les témoins de tous les temps, Christ laisse derrière lui un sillon de promesses faites d’encouragements et de dynamisme. Je me réjouis de passer quelques jours avec vous, pour découvrir à nouveau la valeur de la foi, la leur, la vôtre, la mienne.
Découvrir à nouveau, et ensemble, notre vocation et ne rien en craindre puisque l’apôtre nous affirme qu’en affermissant notre vocation… on élimine le risque de tomber. Pas de danger que notre foi, notre vie ou l’Eglise ne soient vides et sans valeur. Au contraire !
Je me réjouis de cette journée qui commence si bien.
A demain.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de miséricorde,
tu renouvelles la foi de ton peuple
en ces semaines du temps pascal.
Nous t’en prions,
donne-nous de répondre toujours mieux
à la vocation que tu nous adresses,
par Celui qui nous appelle dès ce monde
à la vie qui n’aura pas de fin,
Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 45-01 (du recueil Alléluia)

Ta volonté, Seigneur mon Dieu