dimanche 18 septembre 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vingt-cinquième dimanche du temps ordinaire

Complément

Psaume

Psaume 113 (112)

Béni soit le nom du Seigneur

 
1
Alléluia !

 
 
Louez, serviteurs du Seigneur,
 
 
louez le nom du Seigneur !
 
2
Béni soit le nom du Seigneur,
 
 
maintenant et pour les siècles des siècles !
 
3
Du levant au couchant du soleil,
 
 
loué soit le nom du Seigneur !

 
4
Le Seigneur domine tous les peuples,
 
 
sa gloire domine les cieux.
 
5
Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ?
 
 
Lui, il siège là-haut.
 
6
Mais il abaisse son regard
 
 
vers le ciel et vers la terre.

 
7
De la poussière il relève le faible,
 
 
il retire le pauvre de la cendre
 
8
pour qu’il siège parmi les princes,
 
 
parmi les princes de son peuple.
 
9
Il installe en sa maison la femme stérile,
 
 
heureuse mère au milieu de ses fils.

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 16, v. 1-13

1
 Jésus raconte cette histoire à ses disciples: "Un homme riche a un serviteur, responsable de sa maison. Des gens viennent lui dire: "Ton serviteur gaspille toutes tes richesses."
2
 Alors le maître appelle son serviteur et il lui dit: "Qu'est-ce que j'entends dire de toi? Rends-moi tous les comptes de la maison. Maintenant, tu ne pourras plus t'occuper de mes affaires!"
3
 Le serviteur se dit: "Mon maître ne veut plus que je m'occupe de ses affaires. Qu'est-ce que je vais faire? Travailler la terre, je n'en ai pas la force. Devenir mendiant, j'en ai honte.
4
 Je sais ce que je vais faire! Alors, quand mon maître va me retirer mon travail, des gens me recevront chez eux."
5
 Et il appelle, un par un, tous ceux qui doivent quelque chose à son maître. Il demande au premier: "Tu dois combien à mon maître?"
6
 L'homme lui répond: "100 tonneaux d'huile." Le serviteur lui dit: "Voici ton papier. Vite, assieds-toi et écris 50."
7
 Ensuite le serviteur demande à un autre: "Et toi, tu dois combien?" L'homme lui répond: "100 sacs de grains." Le serviteur lui dit: "Voici ton papier. Écris 80."
8
 Alors le maître dit du bien de ce serviteur malhonnête, parce qu'il a été habile. Les gens de ce monde sont plus habiles entre eux que ceux qui appartiennent à la lumière."
9
 Jésus ajoute: "Et moi, je vous dis: Faites-vous des amis avec l'argent trompeur! Ainsi, quand l'argent n'existera plus, Dieu vous recevra dans sa maison pour toujours.
10
 Quand on peut faire confiance à quelqu'un pour une toute petite chose, on peut lui faire confiance aussi pour une grande. Et quand on est malhonnête pour une toute petite chose, on est malhonnête aussi pour une grande.
11
 C'est pourquoi, si on ne peut pas vous faire confiance pour l'argent trompeur, qui va vous confier les vraies richesses?
12
 Et si on ne peut pas vous faire confiance pour les richesses qui ne sont pas à vous, qui va vous confier ce qui est à vous?
13
 "Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres. En effet, ou bien il détestera l'un et il aimera l'autre, ou bien il sera fidèle à l'un et il méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'argent."

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu nous demandes de t’aimer par-dessus tout,
et d’aimer notre prochain comme nous-mêmes.
Donne-nous vigilance et persévérance
pour garder ton commandement.
Par Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

 

A l’occasion du Jeûne fédéral:

Seigneur Dieu,
tu aimes la justice et la paix;
reçois les prières
que nous te présentons en ce jour:
regarde avec bonté notre peuple;
renouvelle en nous l’écoute de ta Parole,
afin que ta volonté se réalise parmi nous
dans la paix et dans l’entraide,
à la gloire de ton nom.

On pourra aussi utiliser une prière plus développée, composée pour 2016 par la Communauté de travail des Eglises chrétiennes en Suisse:
http://www.agck.ch/fr/projets/priere-pour-le-jeune-federal