lundi 18 mars 2019

Temps

Temps du carême

Semaine

Lundi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 86 (85)

Unifie mon cœur

 
1
Écoute, Seigneur, réponds-moi,
 
 
car je suis pauvre et malheureux.
 
2
Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu,
 
 
sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.

 
3
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
toi que j’appelle chaque jour.
 
4
Seigneur, réjouis ton serviteur :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
5
Toi qui es bon et qui pardonnes,
 
 
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
 
6
écoute ma prière, Seigneur,
 
 
entends ma voix qui te supplie.

 
7
Je t’appelle au jour de ma détresse,
 
 
et toi, Seigneur, tu me réponds.
 
8
Aucun parmi les dieux n’est comme toi,
 
 
et rien n’égale tes œuvres.

 
          ~

 
9
Toutes les nations, que tu as faites,
 
 
 viendront se prosterner devant toi *
 
 
et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
 
10
car tu es grand et tu fais des merveilles,
 
 
toi, Dieu, le seul.

 
11
Montre-moi ton chemin, Seigneur, †
 
 
que je marche suivant ta vérité ;
 
 
unifie mon cœur pour qu’il craigne ton nom.

 
12
Je te rends grâce de tout mon cœur,
 
 
 Seigneur mon Dieu,
 
 
toujours je rendrai gloire à ton nom ;
 
13
il est grand, ton amour pour moi :
 
 
tu m’as tiré de l’abîme des morts.

 
          ~

 
14
Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, †
 
 
des puissants se sont ligués pour me perdre :
 
 
ils n’ont pas souci de toi.

 
15
Toi, Seigneur,
 
 
 Dieu de tendresse et de pitié, *
 
 
lent à la colère,
 
 
 plein d’amour et de vérité !

 
16
Regarde vers moi,
 
 
prends pitié de moi.
 
 
Donne à ton serviteur ta force,
 
 
et sauve le fils de ta servante.

 
17
Accomplis un signe en ma faveur ; †
 
 
alors mes ennemis, humiliés, *
 
 
verront que toi, Seigneur,
 
 
 tu m’aides et me consoles.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 7, v. 1-11

1
Voici les paroles que le Seigneur a adressées à Jérémie :
2
Mets-toi à l'entrée du temple de Jérusalem. Là, tu annonceras le message suivant : " Écoutez la parole du Seigneur, gens de Juda, vous qui passez par cette porte pour venir m'adorer.
3
Voici ce que le Seigneur de l'univers, Dieu d'Israël, vous fait dire : Améliorez votre façon de vivre et d'agir. Alors je vous laisserai habiter dans ce pays.
4
Vous dites : "C'est ici le temple du Seigneur, le temple du Seigneur, le temple du Seigneur." Ne mettez pas votre confiance dans ces paroles trompeuses.
5
Améliorez plutôt votre façon de vivre et d'agir. Dans vos rapports les uns avec les autres, respectez le droit.
6
N'écrasez pas par l'injustice les étrangers, les orphelins ou les veuves. Arrêtez de tuer ici même des innocents. Ne suivez plus d'autres dieux, qui font votre malheur.
7
Alors je vous laisserai habiter ici, dans le pays que j'ai donné à vos ancêtres depuis toujours et pour toujours.
8
Mais vous mettez votre confiance dans des paroles trompeuses qui ne valent rien.
9
Quoi ! Vous volez, vous tuez, vous commettez des adultères, vous faites des serments faux, vous offrez des sacrifices à Baal, vous suivez des dieux étrangers que vous ne connaissez pas.
10
Ensuite, vous venez vous présenter devant moi, dans ce temple qui m'est consacré, et vous dites : "Nous sommes sauvés !" Et cela, pour continuer à faire des choses horribles !
11
Ce temple qui m'est consacré, est-ce que vous le prenez pour un abri de voleurs ? En tout cas, c'est ce que je vois. Moi, le Seigneur, je le déclare.

Commentaire

La religion n’est pas que privée.

« La religion concerne la vie privée et elle seule ! » On l’entend souvent dire dans un sens louable de recherche de paix sociale et confessionnelle.
Mais… une pratique religieuse a des impacts sur la vie sociale, sur les choix politiques, économiques – comme le rappelle cette prophétie de Jérémie.
Un croyant ne peut pas serrer sa foi dans le petit étui de son cœur et de sa vie ! Si l’on est à l’écoute de Dieu, il est impossible d’être indifférent aux questions de justice sociale, impossible de se cantonner dans des pratiques de piété !
Car une prise au sérieux de la Parole divine fait déborder le cœur du chrétien individuel et se répand en dehors des lieux de culte. Impossible encore de se contenter d’attitudes charitables au coup par coup, d’apaiser sa conscience en appliquant des pansements rapides sur les situations d’injustice : bien plus radical, le message de Jérémie invite à refuser activement toute forme d’exploitation de l’immigré, de la veuve et de l’orphelin – c’est-à-dire de toute personne sans ressources ni défense assurées.
Aujourd’hui, l’on parlerait de travailleurs des pays pauvres, exploités chez eux ou chez nous, de familles monoparentales, de chômeurs trop jeunes ou trop âgés pour trouver un emploi, de petits entrepreneurs étouffés par la conjoncture, et la liste ne s’arrêterait pas là ! Car il existe des situations d’exploitation subtiles à déceler et difficiles à éradiquer.
L’appel de Jérémie exige de veiller aux structures et aux mécanismes de nos sociétés.
Comme croyants, nous voilà donc invités à amender notre conduite (v. 5), littéralement à « faire bons nos bons chemins », c’est-à-dire à agir pour le bien, selon les préceptes d’entraide et de respect chers à notre tradition judéo-chrétienne. Il en va de la crédibilité de notre foi.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
tu appelles les anges et les hommes à te servir
afin d’accomplir en tout ton oeuvre de salut;
nous t’en prions,
fais-nous ressentir ta présence à nos côtés,
afin que nous demeurions
des messagers fidèles de ta Parole,
par Jésus, le Christ, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu béni pour les siècles des siècles.

Cantique 150 (du recueil Allélulia)

Dans son temple louez Dieu