samedi 18 mai 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 95 (94)

Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ?

 
1
Venez, crions de joie pour le Seigneur,
 
 
acclamons notre Rocher, notre salut !
 
2
Allons jusqu’à lui en rendant grâce,
 
 
par nos hymnes de fête acclamons-le !

 
3
Oui, le grand Dieu, c’est le Seigneur,
 
 
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
 
4
il tient en main les profondeurs de la terre,
 
 
et les sommets des montagnes sont à lui ;
 
5
à lui la mer, c’est lui qui l’a faite,
 
 
et les terres, car ses mains les ont pétries.

 
6
Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
 
 
adorons le Seigneur qui nous a faits.
 
7
Oui, il est notre Dieu ; †
 
 
nous sommes le peuple qu’il conduit,
 
 
le troupeau guidé par sa main.

 
 
Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ? †
 
8
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
 
 
comme au jour de tentation et de défi,
 
9
où vos pères m’ont tenté et provoqué,
 
 
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

 
10
« Quarante ans leur génération m’a déçu, †
 
 
et j’ai dit : Ce peuple a le cœur égaré,
 
 
il n’a pas connu mes chemins.
 
11
Dans ma colère, j’en ai fait le serment :
 
 
Jamais ils n’entreront dans mon repos. »

Lectures du jour


Deuxième épître de Pierre, Chap. 3, v. 11-18

11
 Puisque tout cela doit disparaître, vous comprenez bien quel genre de vie vous devez mener. Vous devez vous conduire comme Dieu veut et lui rester fidèles.
12
 Vous attendez que le jour de Dieu arrive et vous souhaitez qu'il vienne vite. Ce jour-là, le feu détruira le ciel, et les étoiles fondront dans une chaleur brûlante.
13
 Dieu a promis un ciel nouveau et une terre nouvelle où la justice habitera. Oui, c'est ce que nous attendons.
14
 C'est pourquoi, amis très chers, en attendant ce jour, faites des efforts pour être sans défaut et sans tache, en paix avec Dieu.
15
 Et dites-vous une chose: c'est à cause de la patience du Seigneur que vous pouvez être sauvés. Voilà ce que Paul, notre frère et notre ami, a voulu vous dire dans ses lettres. Il le dit avec la sagesse que Dieu lui a donnée.
16
 C'est ce qu'il écrit dans toutes ses lettres, quand il parle de ce sujet. Il y a des passages difficiles à comprendre, alors les gens qui sont ignorants et sans formation en changent le sens. Ils font d'ailleurs la même chose avec d'autres passages des Livres Saints. En agissant ainsi, ils se détruisent eux-mêmes.
17
 Mais vous, amis très chers, maintenant je vous ai prévenus. Faites donc attention, ne vous laissez pas tromper par les erreurs des ennemis de Dieu. Ainsi vous pourrez rester solides dans la foi.
18
 Que l'amour et la connaissance de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Sauveur, grandissent en vous. Rendons-lui gloire, dès maintenant et pour toujours! Amen!

Commentaire

La longue patience du Seigneur

L’épistolier écrit à des gens pressés. Le retour du Christ, la gloire, la victoire finale, toutes ces merveilles se font attendre plus que de raison, à leur goût.
Et en effet, Jésus lui-même semblait penser que les temps étaient tout proches de leur fin. Les premiers croyants s’attendaient à des changements rapides. Par leur foi, ils pensaient accélérer le cours des choses.
Or le monde est toujours monde, le temps toujours temps. On s’impatiente.
L’épître confirme que l’attente est de rigueur. Et la patience.
Mais en fait, la question est retournée, « convertie » ! A ces gens qui perdent patience en attendant l’action de Dieu, voilà que l’on dit que c’est Dieu qui est patient, Dieu qui fait durer en attendant qu’eux, les croyants, soient vraiment prêts. Et que leur salut se trouve dans cette patience de Dieu.
C’est Dieu qui nous attend, depuis longtemps, et qui ne perd pas patience. Bonne nouvelle, nous avons du temps pour nous préparer à la rencontre avec notre Seigneur.
Cette lettre signée Pierre rejoint les écrits de l’apôtre Paul – même si elle les trouve ardus ! – pour encourager à la vigilance malgré l’attente, encourager à tenir bon avec assurance dans le temps et pour l’éternité.
Surtout, c’est dans la grâce que les croyants, d’alors comme d’aujourd’hui, puisent de quoi grandir, c’est dans la connaissance du salut donné en Christ qu’ils sont invités à poursuivre leur route patiente. Amen !

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint,
la création tout entière attend avec nous
le jour où tu établiras le règne de ta gloire.
Nous t’en prions, toi qui as anéanti
le pouvoir de Satan et de la mort,
veuille hâter le jour où toute créature
te proclamera et te louera, au ciel et sur la terre,
pour les siècles des siècles,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 44-12 (du recueil Alléluia)

Te ressembler, Jésus