jeudi 18 juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 7, 11-18

Toi qui scrutes les cœurs et les reins

 
11
J’aurai mon bouclier auprès de Dieu,
 
 
le sauveur des cœurs droits.
 
12
Dieu juge avec justice ;
 
 
Dieu menace chaque jour
 
13
 l’homme qui ne se reprend pas.

 
 
Le méchant affûte son épée,
 
 
il tend son arc et le tient prêt.
 
14
Il se prépare des engins de mort ;
 
 
de ses flèches, il fait des brandons.

 
15
Qui conçoit le mal et couve le crime
 
 
enfantera le mensonge.
 
16
Qui ouvre une fosse et la creuse
 
 
tombera dans le trou qu’il a fait.
 
17
Son mauvais coup lui revient sur la tête,
 
 
sa violence retombe sur son crâne.

 
18
Je rendrai grâce au Seigneur pour sa justice,
 
 
je chanterai le nom du Seigneur, le Très-Haut.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 7, v. 11-22

11
 Mais voilà qu'il y a une famine dans toute l'Égypte et tout le pays de Canaan. Les gens souffrent beaucoup, et nos ancêtres ne trouvent plus de nourriture.
12
 Jacob entend dire qu'il y a du blé en Égypte, il envoie nos ancêtres une première fois. 13 Quand ils y vont pour la deuxième fois, Joseph se fait reconnaître par ses frères. Alors le roi d'Égypte apprend quelle est la famille de Joseph.
14
 Joseph envoie chercher son père Jacob et toute sa famille. En tout, il y a 75 personnes.
15
 Jacob vient donc en Égypte, il meurt là, et nos ancêtres aussi.
16
 On transporte leurs corps à Sichem, et on les enterre dans la tombe qu'Abraham a achetée avec de l'argent aux fils de Hamor, à Sichem.
17
 "Le moment approche où Dieu va faire ce qu'il a promis à Abraham. Notre peuple devient alors de plus en plus nombreux en Égypte.
18
Mais un jour, un nouveau roi commence à gouverner. Ce roi n'a pas connu Joseph.
19
Il trompe notre peuple et il fait du mal à nos ancêtres. Il les oblige à abandonner leurs bébés, pour qu'ils meurent.
20
 C'est à ce moment-là que Moïse vient au monde. Il est très beau, et Dieu l'aime. Pendant trois mois, Moïse est nourri dans la maison de son père.
21
 Ensuite il est abandonné. La fille du roi d'Égypte le prend chez elle et elle l'élève comme son propre fils.
22
 Ainsi Moïse apprend toute la science des Égyptiens. C'est un homme qui parle et agit avec puissance.

Commentaire

Le discours d’Etienne au sanhédrin, III : non pas les titres mais l’appel!

«C’est en ce temps-là que naquit Moïse. La fille de Pharaon le recueillit et l’éleva comme son propre fils, le faisant initier à toute la sagesse des Egyptiens.» (v.20-22).
En précisant que Moïse fut initié à «toute la sagesse» des Egyptiens, Etienne donne large audience à une tradition extrabiblique courante de son temps, qui le décrivait comme rompu aux sciences occultes et à la magie. Peut-être aussi une manière de confesser discrètement devant ses juges que Dieu, ne s’offusquant pas du pedigree intellectuel et spirituel de quiconque, est capable de retourner les hommes et les situations pour les incorporer à son œuvre de création nouvelle, de réforme et de salut.
De l’eau ayant coulé sous les ponts de l’Histoire, les Israélites, venus en Egypte comme réfugiés du climat (famine due aux sécheresses à répétition) accueillis et intégrés par leur compatriote Joseph élevé au poste de ministre de Pharaon (Gn 41, 37 suiv.), deviennent un peuple prolifique bien propre à servir les projets ‘pharaoniques’ des nouveaux souverains. C’est alors que Dieu suscite à ce peuple un sauveur en la personne de ‘l’Egypto-Israélite’ Moïse.
«Comme approchait le temps où devait s’accomplir la promesse solennelle que Dieu avait faite à Abraham …» (v.8).
Aux temps de Jésus et d’Etienne, le peuple était dominé par des étrangers d’ethnies et de cultures : les Romains. Et Etienne d’argumenter : de même que Moïse vient vers son peuple, de même Jésus vient lui apporter la libération.
Comment la foi au Christ Jésus se rattache-t-elle au judaïsme et en quoi s’en distingue-t-elle? L’homme qui le premier, non seulement vit la gravité du problème mais aussi sa solution possible, ce ne fut ni Pierre disciple de Jésus, ni Paul élevé dans la foi juive la plus réfléchie, mais un simple néophyte des premiers jours après la Pentecôte, inconnu de tous. Nul ne connaît ses origines et son ministère, fort bref, est stoppé dès les premiers pas – dans la brillante lumière du Ressuscité, il est vrai : c’est Etienne, Estephanos, le Couronné.

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
dont les merveilles d’autrefois
resplendissent encore aujourd’hui,
par la puissance de ton bras
tu as délivré ton peuple élu
de l’esclavage de Pharaon,
nous donnant ainsi le signe du salut de toutes les nations
dans les eaux du baptême.
Accorde à tous les peuples de la terre
de figurer parmi les enfants d’Abraham
et de trouver leur joie dans l’héritage d’Israël,
par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 35-19 (du recueil Alléluia)

Pour que le jour qui se lève