mardi 18 juillet 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 1-11

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
1
Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme, *
 
2
vers toi, mon Dieu.

 
          ~

 
 
Je m’appuie sur toi : épargne-moi la honte ;
 
 
ne laisse pas triompher mon ennemi.
 
3
Pour qui espère en toi, pas de honte,
 
 
mais honte et déception pour qui trahit.

 
4
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
 
 
fais-moi connaître ta route.
 
5
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
 
 
car tu es le Dieu qui me sauve.

 
 
C’est toi que j’espère tout le jour
 
 
en raison de ta bonté, Seigneur.
 
6
Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
 
 
ton amour qui est de toujours.
 
7
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;
 
 
dans ton amour, ne m’oublie pas.

 
          ~

 
8
Il est droit, il est bon, le Seigneur,
 
 
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
 
9
Sa justice dirige les humbles,
 
 
il enseigne aux humbles son chemin.

 
10
Les voies du Seigneur sont amour et vérité
 
 
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
 
11
À cause de ton nom, Seigneur,
 
 
pardonne ma faute : elle est grande.

Lectures du jour


Genèse, Chap. 24, v. 10-27

10
 Le serviteur prend dix chameaux de son maître et il emporte tout ce que son maître a de meilleur. Il se met en route vers la ville de Nahor, dans le nord de la Mésopotamie.
11
 Le serviteur d'Abraham arrive près du puits qui se trouve à l'extérieur de cette ville. Là, il fait se reposer les chameaux. C'est le soir, au moment où les femmes viennent chercher de l'eau.
12
 Il fait cette prière: "Seigneur, Dieu de mon maître Abraham, permets-moi de faire une rencontre heureuse aujourd'hui. Montre ainsi ta bonté pour Abraham, mon maître.
13
 Me voici près du puits, et les filles des habitants de la ville vont venir chercher de l'eau. 14 Je vais demander à une jeune fille de pencher sa cruche pour que je puisse boire. Eh bien, si elle me répond: Bois, et je donnerai aussi de l'eau à tes chameaux", je le saurai, c'est elle que tu as choisie pour Isaac, ton serviteur. Par là, je saurai que tu montres ta bonté envers mon maître."""
15
 Le serviteur d'Abraham n'a même pas fini de parler, Rébecca arrive, la cruche sur l'épaule. C'est la fille de Betouel. Betouel est le fils de Milka et de Nahor, le frère d'Abraham.
16
 C'est une jeune fille très belle. Aucun homme n'a couché avec elle. Elle descend vers le puits, elle remplit sa cruche et remonte.
17
 Le serviteur d'Abraham court vers elle et lui dit: "S'il te plaît, donne-moi à boire un peu d'eau de ta cruche."
18
 Elle répond: "Je t'en prie, bois!" Vite, elle fait descendre sa cruche le long de son bras pour lui donner à boire.
19
 Quand elle a fini, elle dit: "Je vais aussi puiser de l'eau pour faire boire tous tes chameaux."
20
 Elle se dépêche de vider sa cruche dans l'abreuvoir. Ensuite, elle court de nouveau chercher de l'eau au puits. Elle en puise pour tous les chameaux.
21
 L'homme la regarde sans dire un mot. Il se demande: "Est-ce que le Seigneur a fait réussir mon voyage, oui ou non?"
22
 Quand les chameaux ont fini de boire, l'homme donne à la jeune fille un anneau en or pesant environ six grammes. Il lui donne aussi deux bracelets en or pour ses poignets. Chacun pèse plus de cent grammes.
23
 Il lui demande: "Tu es la fille de qui? Dis-le-moi s'il te plaît. Dans la maison de ton père, est-ce qu'il y a de la place pour passer la nuit, pour moi et ceux qui sont avec moi?"
24
 Rébecca répond: "Je suis la fille de Betouel et la petite-fille de Milka et de Nahor."
25
 Puis elle ajoute: "Chez nous, il y a beaucoup de paille et d'herbe sèche. Il y a aussi de la place pour vous loger."
26
 L'homme se met à genoux devant le Seigneur.
27
 Il dit: "Merci au Seigneur, le Dieu de mon maître Abraham! Pendant tout mon voyage, il a montré sa bonté et sa fidélité envers mon maître. Le Seigneur m'a conduit directement dans la famille de mon maître."

Commentaire

Le Dieu qui fait réussir certains voyages …

Chargé de nombreux objets précieux, pourvu de 10 chameaux – ce qui constitue déjà une imposante caravane – le serviteur s’en va et arrive à Charan, en Mésopotamie supérieure, dans le bassin du Haut-Euphrate. Il fait « agenouiller » sa caravane, sur le soir, au bord d’un puits à l’extérieur de la ville. Va-t-il agir ? Non. Il ne prend aucune initiative mais remet toute l’affaire entre les mains de l’Eternel. Il demande un signe, non pour tester et se rassurer, mais pour connaître la volonté de Dieu. Il sait que les jeunes filles vont descendre au puits. Mais il veut reconnaître celle que Dieu lui a « destinée » à la promptitude avec laquelle elle accueillera sa demande de donner de l’eau aux hommes et aux bêtes.
C’est à une épreuve très soigneusement préméditée que le serviteur soumet la jeune fille : elle devra faire preuve de ses dispositions féminines à servir – on est dans ce temps-là ! – à aider, d’une bonté venant du cœur et du sens aigu des besoins des animaux. Le puits est un trou large et profond dans la terre : des marches descendent jusqu’à une source souterraine ou la nappe phréatique ; en haut, sur la margelle, des seaux ; tout autour, de larges abreuvoirs ; la jeune fille aura de nombreuses descentes et montées à accomplir avec ses seaux. Sans hésiter, elle offre de faire ce travail alors que Eliezer ne demandait qu’un peu d’eau pour lui-même.
Il n’en est encore qu’au début de sa découverte de l’action providentielle de Dieu.
Dans ce récit, le sacré et le quotidien sont étroitement liés, comme dans l’Evangile, dans les paraboles de Jésus …

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, tu unis dans une même espérance ceux qui croient en toi. Donne-nous d’aimer ce que tu ordonnes et de désirer ce que tu promets, pour qu’au milieu des changements de ce monde, nous nous attachions fermement aux joies qui demeurent. Par Jésus-Christ, notre Seigneur, qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit, un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 45-18 (du recueil Alléluia)

Maître des grands espaces