mercredi 18 janvier 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 82 (81)

Rendez justice au faible

 
1
Dans l’assemblée divine, Dieu préside ;
 
 
entouré des dieux, il juge.

 
2
« Combien de temps jugerez-vous sans justice,
 
 
soutiendrez-vous la cause des impies ?

 
3
« Rendez justice au faible, à l’orphelin ;
 
 
faites droit à l’indigent, au malheureux.

 
4
« Libérez le faible et le pauvre,
 
 
arrachez-le aux mains des impies. »

 
5
Mais non, sans savoir, sans comprendre, †
 
 
ils vont au milieu des ténèbres :
 
 
les fondements de la terre en sont ébranlés.

 
6
« Je l’ai dit : Vous êtes des dieux,
 
 
des fils du Très-Haut, vous tous !

 
7
« Pourtant, vous mourrez comme des hommes,
 
 
comme les princes, tous, vous tomberez ! »

 
8
Lève-toi, Dieu, juge la terre,
 
 
car toutes les nations t’appartiennent.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 5, v. 13-19

13
 "Vous êtes le sel de toute la terre. Mais quand le sel perd son goût, comment lui rendre son bon goût? Il ne sert plus à rien. On le jette dehors et les gens marchent dessus.
14
 "Vous êtes la lumière du monde. Quand une ville est construite sur une montagne, elle ne peut pas être cachée.
15
 Et quand on allume une lampe, ce n'est pas pour la mettre sous un seau! Au contraire, on la met bien en haut, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
16
 De la même façon, votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faites. Ils pourront chanter la gloire de votre Père qui est dans les cieux."
17
 "Ne pensez pas que je suis venu pour supprimer la loi de Moïse ou l'enseignement des prophètes. Je ne suis pas venu pour les supprimer, mais pour leur donner tout leur sens.
18
 Je vous le dis, c'est la vérité: tant que le ciel et la terre dureront, on ne supprimera rien de la loi. On ne supprimera ni la plus petite lettre, ni le plus petit détail, et cela jusqu'à la fin du monde.
19
 "Supposons ceci: quelqu'un désobéit à un seul commandement, le plus petit de la loi, et il apprend aux autres à désobéir aussi. Eh bien, cette personne-là sera la plus petite dans le Royaume des cieux. Mais si quelqu'un obéit à la loi et apprend aux autres à obéir aussi, cette personne-là sera importante dans le Royaume des cieux.

Commentaire

Ma petite lumière, je la ferai(s) briller ?

Qui n'a pas entendu des prédications sur ces versets nous invitant à être sel de la terre et lumière du monde ?
La culpabilité risque de nous envahir lorsque nous réalisons notre faiblesse et notre incapacité à mettre en pratique ces paroles à la fois concrètes et sublimes. En plus, dans notre culture occidentale individualiste, nous pensons que chacun doit être son propre grain de sel et sa propre lumière.
Lorsque nous remettons cette instruction de Jésus dans son contexte palestinien d’origine, la communauté devient bien plus importante.
De nuit, quand nous regardons une ville au loin, nous ne voyons pas chaque maison éclairée, mais bien la lumière qui se dégage de l’agglomération. De même ce n'est pas un grain de sel qui va saler l'eau des pâtes, c'est la pincée. C’est donc à l'Eglise, à la communauté que s’adresse cet appel. Il invite celle-ci à être courageuse, à s'affirmer dans le monde afin de devenir visible et d'être vue.

La société nous incite à vivre une foi personnelle et privée, de ne pas mêler la foi aux affaires publiques. Mais la Parole du Christ que nous méditons aujourd'hui nous exhorte à l’inverse : être vus, manifester la saveur qui nous assaisonne et la lumière qui nous éclaire.
Cela permettra à beaucoup de venir à la Lumière et de recevoir l'amour de Dieu.
Nul besoin de nous cacher; soyons encouragés à partager cette foi dans nos villes et villages.
Cela nous intimide ? Réfléchissons alors dans nos paroisses au témoignage – le contenu et la manière – que nous pouvons apporter, par nos communautés, dans la cité.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus, tu as dit à tes disciples:
vous êtes la lumière du monde,
vous êtes le sel de la terre.
Au cœur de ce monde,
accorde-nous d’être tes témoins,
et fais en nous rayonner ta lumière
afin que chacun trouve en toi la saveur de la vie.
Dieu béni pour les siècles des siècles.

 

Pour le premier jour de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens:

Dieu notre Père,
en Jésus, tu nous as donné
celui qui est mort pour tous.
Il a vécu notre vie et est mort de notre mort.
Tu as accepté son sacrifice
et l’as élevé à la vie nouvelle auprès de toi.
Accorde-nous, nous qui sommes morts avec lui,
de trouver l’unité en l’Esprit Saint
et de connaître l’abondance de ta divine présence,
maintenant et toujours.

Cantique 46-05 (du recueil Alléluia)

Mon Sauveur, je voudrais être