lundi 18 février 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 99 (98)

Il est saint!

 
1
Le Seigneur est roi : les peuples s’agitent.
 
 
Il trône au-dessus des Kéroubim : la terre tremble.
 
2
En Sion le Seigneur est grand :
 
 
c’est lui qui domine tous les peuples.

 
3
Ils proclament ton nom, grand et redoutable,
 
car il est saint !

 
4
Il est fort, le roi qui aime la justice. †
 
 
C’est toi, l’auteur du droit,
 
 
toi qui assures en Jacob la justice et la droiture.

 
5
Exaltez le Seigneur notre Dieu, †
 
 
prosternez-vous au pied de son trône,
 
car il est saint !

 
6
Moïse et le prêtre Aaron,
 
 
 Samuel, le Suppliant, †
 
 
tous, ils suppliaient le Seigneur, *
 
 
et lui leur répondait.

 
7
Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ;
 
 
ils ont gardé ses volontés,
 
 
 les lois qu’il leur donna.

 
8
Seigneur notre Dieu, tu leur as répondu : †
 
 
avec eux, tu restais un Dieu patient,
 
 
mais tu les punissais pour leurs fautes.

 
9
Exaltez le Seigneur notre Dieu, †
 
 
prosternez-vous devant sa sainte montagne, *
 
car il est saint,
 
 
 le Seigneur notre Dieu.

Lectures du jour


Première épître aux Corinthiens, Chap. 1, v. 10-21

10
 Frères et sœurs chrétiens, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, je vous le demande, soyez tous d'accord entre vous. Parmi vous, pas de divisions! Soyez très unis, ayez un même esprit et une même pensée.
11
 Oui, mes frères et mes sœurs, les gens de la famille de Chloé m'ont appris qu'il y a des disputes entre vous.
12
 Voici ce que je veux dire: chacun de vous affirme des choses différentes. L'un dit:"Moi, j'appartiens à Paul."L'autre dit:"Moi, à Apollos."Un autre encore:"Moi, j'appartiens à Pierre."Et un autre dit:"Moi, au Christ."
13
 Est-ce que le Christ est divisé? Est-ce que c'est Paul qui a été cloué sur une croix pour vous? Est-ce que c'est au nom de Paul que vous avez été baptisés?
14
 Je remercie Dieu, parce que je n'ai baptisé aucun de vous, sauf Crispus et Gaïus.
15
 Alors personne ne peut dire que vous avez été baptisés en mon nom.
16
 Ah! si, j'ai baptisé aussi la famille de Stéphanas. En tout cas, je ne crois pas avoir baptisé quelqu'un d'autre.
17
 Le Christ ne m'a pas envoyé baptiser, mais il m'a envoyé annoncer la Bonne Nouvelle sans me servir des paroles de la sagesse humaine. Ainsi, la mort du Christ sur la croix ne perd pas son pouvoir.
18
 Oui, le message de la croix est une folie pour ceux qui perdent leur vie loin de Dieu. Mais pour ceux que Dieu sauve, c'est-à-dire pour nous, il est puissance de Dieu.
19
 Dans les Livres Saints, on lit:"Je détruirai la sagesse des sages et je rejetterai l'intelligence des gens intelligents."
20
 Qu'est-ce que le sage peut dire encore? Et l'homme instruit? Et celui qui discute bien dans ce monde? Qu'est-ce qu'ils peuvent dire encore? Dieu a montré que la sagesse de ce monde est une folie.
21
 En effet, le monde avec sa sagesse n'a pas reconnu Dieu en voyant la sagesse de Dieu. Alors Dieu a décidé de sauver ceux qui croient grâce au message que nous annonçons, et ce message semble fou.

Commentaire

Recherche prestige

Après les salutations, Paul en vient à l’objet de sa lettre : les divisions dans la communauté. Les Corinthiens ne sont pas meilleurs que les autres : ils recherchent le prestige en se réclamant les uns de tel chef spirituel et les autres d’un autre. Pis : les groupes rivalisent et s’enflent les uns face aux autres. Le Christ, chef de l’Eglise, est détrôné.
Pour l’apôtre, c’est grave : les chrétiens de Corinthe ont oublié le fondement même de leur foi. Ils se tournent vers le serviteur plutôt que vers le Maître. Ils ne vivent plus du Christ, mais dans une recherche de prestige. Ils ont même instrumentalisé l’acte du baptême dans ce sens…
Mais qui de nous oserait leur jeter la première pierre ?
Quoi de plus humain ? Avons-nous même seulement observé que nous agissons sans cesse de la même manière ? Quel maître remplace le Christ dans notre vie, quel pasteur, quel auteur ? Vers qui vais-je me tourner quand j’ai besoin d’aide ? Il y a, en nous, un tel besoin de reconnaissance, une telle soif d’être vu, estimé !
Comment puis-je évangéliser cette part en moi qui ne se sent pas à la hauteur, méprisée des autres ? En la réprimant ou en la niant ? Certes non ! Plutôt en l’accueillant comme on accueille un enfant. Car cette part de moi a d’abord besoin d’être entendue, reconnue avant d’être déposée devant la Croix pour être transfigurée. Ce n’est qu’à partir de ce moment que mon unité intérieure – un seul esprit, une seule pensée (v. 10) – pourra s’établir, se restaurer.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
tu es venu renouveler toutes choses en Christ;
que les dons de ta grâce,
déposés dans notre pauvreté,
nous relèvent de notre misère,
et qu’ainsi nos vies fassent connaître ta gloire,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 36-08 (du recueil Alléluia)

O Jésus, tu nous appelles