mercredi 17 juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 7, 2-10

Toi qui scrutes les cœurs et les reins

 
2
Seigneur mon Dieu, tu es mon refuge !
 
 
On me poursuit : sauve-moi, délivre-moi !
 
3
Sinon ils vont m’égorger, tous ces fauves,
 
 
me déchirer, sans que personne me délivre.

 
4
Seigneur mon Dieu, si j’ai fait cela,
 
 
si j’ai vraiment un crime sur les mains,
 
5
si j’ai causé du tort à mon allié
 
 
en épargnant son adversaire,
 
6
que l’ennemi me poursuive, qu’il m’atteigne *
 
 
(qu’il foule au sol ma vie)
 
 
 et livre ma gloire à la poussière.

 
          ~

 
7
Dans ta colère, Seigneur, lève-toi, †
 
 
domine mes adversaires en furie,
 
 
réveille-toi pour me défendre et prononcer ta sentence.
 
8
Une assemblée de peuples t’environne : †
 
 
reprends ta place au-dessus d’elle,
 
9
Seigneur qui arbitres les nations.

 
 
Juge-moi, Seigneur, sur ma justice :
 
 
mon innocence parle pour moi.
 
10
Mets fin à la rage des impies,
 
 
affermis le juste,
 
 
toi qui scrutes les cœurs et les reins,
 
 
Dieu, le juste.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 7, v. 9-16

9
 "Nos ancêtres ont été jaloux de leur frère Joseph. Ils l'ont vendu comme esclave en Égypte. Mais Dieu était avec Joseph,
10
 il l'a délivré de toutes ses souffrances. Il lui a donné la sagesse pour parler au Pharaon, roi d'Égypte. Il lui a donné aussi d'être agréable à ce roi. Celui-ci l'a nommé gouverneur d'Égypte et responsable de toutes ses affaires.
11
 Mais voilà qu'il y a une famine dans toute l'Égypte et tout le pays de Canaan. Les gens souffrent beaucoup, et nos ancêtres ne trouvent plus de nourriture.
12
 Jacob entend dire qu'il y a du blé en Égypte, il envoie nos ancêtres une première fois. 13 Quand ils y vont pour la deuxième fois, Joseph se fait reconnaître par ses frères. Alors le roi d'Égypte apprend quelle est la famille de Joseph.
14
 Joseph envoie chercher son père Jacob et toute sa famille. En tout, il y a 75 personnes.
15
 Jacob vient donc en Égypte, il meurt là, et nos ancêtres aussi.
16
 On transporte leurs corps à Sichem, et on les enterre dans la tombe qu'Abraham a achetée avec de l'argent aux fils de Hamor, à Sichem.

Commentaire

Le discours d’Etienne au sanhédrin, II : les ‘faibles’, maillons du plan de Dieu

«Jaloux de Joseph, ses frères le vendirent pour être mené en Egypte. Mais Dieu était avec lui» (v.9).
C’est pour Joseph un temps de captivité. Son histoire forme un cycle à la fin du livre de la Genèse (chap. 37 à 50; un récit passionnant, plein de rebondissements).
On ose à peine se demander s’il est possible qu’un prisonnier, un esclave, puisse aboutir au sommet de la hiérarchie politico-religieuse d’un pays aussi puissant et au gouvernement aussi structuré que l’Egypte d’alors. Puissance exprimée et mise en oeuvre par les prodigieuses réserves de blé qui se moquent des famines …
«Joseph envoya alors chercher Jacob son père et toute sa parenté» (v.14).
Etienne rend compte de sa foi devant le Sanhédrin qui le juge. Pour être bien compris, il se réfère à ce que ses juges connaissent. Il table sur le fond qui leur est commun à tous : les traditions de l’Ancien Testament. Tant il est vrai que sans l’Ancien il n’y aurait pas de Nouveau, ni de christianisme. De plus, pour rendre compte de notre foi, il est important d’employer un langage que l’autre peut comprendre et trouver des références culturelles ou historiques communes.
Dans l’exposé d’Etienne, on retrouve facilement un fil d’Ariane, une constatation reprise comme un refrain tout au long du discours : rejeté par ses propres frères et vendu aux païens, le patriarche Joseph avait été choisi et protégé par Dieu; il devenait ainsi l’instrument pour sauver les siens de la famine mortelle, leur permettant de rester ce maillon intermédiaire de l’histoire du salut.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, Dieu de l’univers,
aux temps anciens, tu as choisi le peuple hébreu
pour conclure une alliance avec lui.
En Christ, tu appelles tout homme
à une alliance nouvelle pour son salut.
Aujourd’hui, nous te louons sans fin
puisque chaque jour tu accomplis ta promesse.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 35-04 (du recueil Allélluia)

Esprit de Dieu