vendredi 17 janvier 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 31, 2-17

En tes mains je remets mon esprit

 
2
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge ;
 
 
garde-moi d’être humilié pour toujours.

 
          ~

 
 
Dans ta justice, libère-moi ;
 
3
écoute, et viens me délivrer.
 
 
Sois le rocher qui m’abrite,
 
 
la maison fortifiée qui me sauve.

 
4
Ma forteresse et mon roc, c’est toi :
 
 
pour l’honneur de ton nom,
 
 
 tu me guides et me conduis.
 
5
Tu m’arraches au filet qu’ils m’ont tendu ;
 
 
oui, c’est toi mon abri.

 
6
En tes mains je remets mon esprit ;
 
 
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.
 
7
Je hais les adorateurs de faux dieux,
 
 
et moi, je suis sûr du Seigneur.

 
8
Ton amour me fait danser de joie :
 
 
tu vois ma misère et tu sais ma détresse.
 
9
Tu ne m’as pas livré aux mains de l’ennemi ;
 
 
devant moi, tu as ouvert un passage.

 
          ~

 
10
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
   je suis en détresse. *
 
 
La douleur me ronge les yeux,
 
 
   la gorge et les entrailles.

 
11
Ma vie s’achève dans les larmes,
 
 
   et mes années, dans les souffrances. *
 
 
Le péché m’a fait perdre mes forces,
 
 
   il me ronge les os.

 
12
Je suis la risée de mes adversaires
 
 
 et même de mes voisins, †
 
 
   je fais peur à mes amis *
 
 
(s’ils me voient dans la rue, ils me fuient).
 
13
On m’ignore comme un mort oublié, *
 
 
   comme une chose qu’on jette.

 
14
J’entends les calomnies de la foule :
 
 
   de tous côtés c’est l’épouvante. *
 
 
Ils ont tenu conseil contre moi,
 
 
   ils s’accordent pour m’ôter la vie.

 
          ~

 
15
Moi, je suis sûr de toi, Seigneur, †
 
 
   je dis : « Tu es mon Dieu ! » *
 
16
Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
 
 
   des mains hostiles qui s’acharnent.

 
17
Sur ton serviteur, que s’illumine ta face ; †
 
 
   sauve-moi par ton amour. *

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 1, v. 29-39

29
Le jour suivant, Jean voit Jésus qui vient vers lui. Et il dit: "Voici l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.
30
 C'est de lui que j'ai parlé quand j'ai dit: "L'homme qui vient après moi est plus important que moi, parce qu'il existait avant moi."
31
Moi, je ne le connaissais pas. Mais je suis venu baptiser dans l'eau pour le faire connaître au peuple d'Israël."
32
Et voici le témoignage de Jean: "J'ai vu l'Esprit Saint descendre du ciel comme une colombe et il est resté sur Jésus.
33
 Moi, je ne le connaissais pas. Mais Dieu, qui m'a envoyé baptiser dans l'eau, c'est lui qui m'a dit: "Tu verras l'Esprit Saint descendre et rester sur un homme. Et c'est lui qui baptise dans l'Esprit Saint."
34
Moi, j'ai vu et j'en suis témoin: cet homme-là, c'est le Fils de Dieu.
35
 Le jour suivant, Jean est là de nouveau avec deux de ses disciples.
36
Il regarde avec attention Jésus qui passe et il dit: "Voici l’agneau de Dieu."
37
 Les deux disciples de Jean entendent ces paroles et ils suivent Jésus.
38
Jésus se retourne. Il voit que les disciples le suivent et il leur demande: "Qu'est-ce que vous cherchez?" Ils lui répondent: "Rabbi, où est-ce que tu habites?" Le mot "Rabbi" veut dire "Maître".
39
Jésus leur répond: "Venez, et vous verrez." Ils viennent, ils voient où Jésus habite et ils restent avec lui ce jour-là. Il est environ quatre heures de l'après-midi.

Commentaire

Dis-moi où tu habites, je te dirai qui tu es …

J’ai déjà vu souvent des colombes descendre vers le sol mais n’y ai jamais reconnu l’Esprit! Et pourtant j’ai déjà vu l’Esprit à l’œuvre. Pas sous la forme d’objets visibles mais sous celles d’actions et d’efficacité.
Chaque fois qu’il se manifeste ou agit, il dit la présence de Dieu, confirme et conforte dans sa mission d’enfant de Dieu celui ou celle qui le reçoit. Ouvrons bien les yeux pour discerner cette présence – parfois bien discrète – et en témoigner.
Il convient donc de rendre la présence de l’Esprit visible. Ne serait-ce que dans le fait que des serviteurs et servantes savent s’effacer, comme nous l’avons dit hier. Rendre visible ce qui ne l’est pas naturellement et le laisser éclipser ce qui l’est trop.
Depuis la rive du Jourdain jusqu’à la plus humble chapelle de montagne, en passant par les plus prestigieuses cathédrales, nous avons cherché à savoir où demeurait Dieu. Pour être certains de le retrouver ou pour le capturer?

Sujets de prière

Oraison

Père des cieux,
quand Jésus fut baptisé au Jourdain,
tu l’as proclamé ton Fils bien-aimé
et tu l’as consacré par l’Esprit Saint.
Accorde à ceux qui sont baptisés en son nom
d’être fidèles à leurs promesses
et de le proclamer sans crainte
leur Seigneur et Sauveur.
Lui qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 54-12 (du recueil Alléluia)

Rédempteur du monde