vendredi 17 février 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 73 (72), 15-28

Longtemps, j’ai cherché à savoir

 
15
Si j’avais dit : « Je vais parler comme eux »,
 
 
j’aurais trahi la race de tes fils.
 
16
Longtemps, j’ai cherché à savoir,
 
 
je me suis donné de la peine.

 
17
Mais quand j’entrai dans la demeure de Dieu,
 
 
je compris quel serait leur avenir.
 
18
Vraiment, tu les as mis sur la pente :
 
 
déjà tu les entraînes vers la ruine.

 
19
Comment vont-ils soudain au désastre,
 
 
anéantis, achevés par la terreur ?
 
20
À ton réveil, Seigneur, tu chasses leur image,
 
 
comme un songe au sortir du sommeil.

 
          ~

 
21
Oui, mon cœur s’aigrissait,
 
 
j’avais les reins transpercés.
 
22
Moi, stupide, comme une bête,
 
 
je ne savais pas, mais j’étais avec toi.

 
23
Moi, je suis toujours avec toi,
 
 
avec toi qui as saisi ma main droite.
 
24
Tu me conduis selon tes desseins ;
 
 
puis tu me prendras dans la gloire.

 
25
Qui donc est pour moi dans le ciel
 
 
si je n’ai, même avec toi, aucune joie sur la terre ?
 
26
Ma chair et mon cœur sont usés :
 
 
ma part, le roc de mon cœur, c’est Dieu pour toujours.

 
27
Qui s’éloigne de toi périra :
 
 
tu détruis ceux qui te délaissent.
 
28
Pour moi, il est bon d’être proche de Dieu ;
 
 
j’ai pris refuge auprès de mon Dieu
 
 
pour annoncer les œuvres du Seigneur
 
 
aux portes de Sion.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 12, v. 33-42

33
 "Si un arbre est bon, ses fruits seront bons. Si un arbre est malade, ses fruits seront mauvais. En effet, on reconnaît un arbre à ses fruits.
34
 Espèce de vipères! Vous êtes mauvais! Alors, comment est-ce que vous pouvez dire de bonnes choses? En effet, ce qui remplit le cœur de quelqu'un, voilà ce qui sort de sa bouche.
35
 La personne qui est bonne tire le bien de son cœur qui est plein de bonnes choses. La personne qui est mauvaise tire le mal de son cœur qui est plein de mauvaises choses.
36
 Oui, je vous le dis, le jour où Dieu jugera les gens, ils devront rendre compte de toutes les paroles inutiles qu'ils ont dites.
37
 En effet, c'est d'après tes paroles que Dieu dira si tu es innocent ou coupable."
38
 Alors, quelques maîtres de la loi et quelques Pharisiens disent à Jésus: "Maître, fais un miracle devant nous!"
39
 Jésus leur répond: "Les gens d'aujourd'hui sont mauvais et infidèles à Dieu, ils demandent un miracle. Mais les gens verront un seul miracle: ce qui est arrivé au prophète Jonas.
40
 Oui, Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson. De la même façon, le Fils de l'homme passera trois jours et trois nuits dans la terre.
41
 Les gens de Ninive ont changé leur vie quand ils ont entendu Jonas. Et il y a ici quelqu'un de plus important que Jonas! C'est pourquoi, quand Dieu jugera les gens, les habitants de Ninive se lèveront en face des gens d'aujourd'hui et ils les accuseront!
42
 La reine du pays du Sud est venue du bout du monde, pour entendre les paroles pleines de sagesse de Salomon. Et il y a ici quelqu'un de plus important que Salomon! C'est pourquoi, quand Dieu jugera les gens, la reine du pays du Sud se lèvera en face des gens d'aujourd'hui, et elle les accusera!"

Commentaire

Redoutables paroles. Redoutable Parole !

Jésus continue à cogner dur sur le socle des résistances des chefs religieux !
Il met en évidence les stratégies que nous savons développer pour éviter d'entrer ; ou pour éviter de demeurer dans la maison divine. Ces stratégies sont d'autant plus pernicieuses qu'elles touchent les plus croyants et les plus convaincus ; la colère de Jésus (39 et 45b) est à la mesure de sa Passion* qui se dessine à l'horizon.
La demande de « faire voir un signe », il l'avait déjà confrontée et rejetée au désert; elle porte la trace de son auteur diabolique. Elle pourrait bien être légitime, si elle ne cachait pas l'incrédulité et la dureté de cœur. Dans ce cas, aucun signe ne peut la vaincre, ni les signes actuels évidents (13, 15, 22), ni le signe de Jonas, ni même celui du retour d'un défunt à la vie (Luc 16,31).
La foi ne vient pas de ce que l'on voit (à l'extérieur), mais de ce qu'on entend (à l'intérieur, et de l'extérieur).
A l'écoute de la parole vivante de Jésus, beaucoup de petites gens ont été convaincus et se sont convertis, en ce temps-là, comme à Ninive.
La parole que Matthieu fait retentir aujourd'hui suscite la foi chez ceux qui ont « des oreilles capables d'entendre » ; elle nous fait bouger intérieurement. Elle ne vise pas à nous faire savoir plus, mais à nous faire aimer plus : une conversion toujours à renouveler.
À remarquer aussi sa passion pour débusquer l'incrédulité sous le couvert religieux, sa passion pour nous rejoindre dans nos retranchements, inconscients ou délibérés.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, Père saint,

tu as voulu que ton propre Fils

donne sa vie pour notre libération ;

accorde-nous de vivre si intimement avec lui

que notre communion à ses souffrances

nous fasse éprouver la puissance de sa résurrection,

lui qui règne pour les siècles des siècles.

 

Cantique 36-09 (du recueil Alléluia)

Jésus-Christ, tu nous envoies