mercredi 16 septembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 89 (88), 2-15

Où donc est ton premier amour ?

 
2
L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
 
 
ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
 
3
Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ;
 
 
ta fidélité est plus stable que les cieux.

 
4
« Avec mon élu, j’ai fait une alliance,
 
 
j’ai juré à David, mon serviteur :
 
5
J’établirai ta dynastie pour toujours,
 
 
je te bâtis un trône pour la suite des âges. »

 
          ~

 
6
Que les cieux rendent grâce pour ta merveille, Seigneur,
 
 
et l’assemblée des saints, pour ta fidélité.
 
7
Qui donc, là-haut, est comparable au Seigneur ?
 
 
Qui d’entre les dieux est semblable au Seigneur ?

 
8
Parmi tous les saints, Dieu est redoutable,
 
 
plus terrible que tous ceux qui l’environnent.
 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, qui est comme toi,
 
 
Seigneur puissant que ta fidélité environne ?

 
10
C’est toi qui maîtrises l’orgueil de la mer ;
 
 
quand ses flots se soulèvent, c’est toi qui les apaises.
 
11
C’est toi qui piétinas la dépouille de Rahab ;
 
 
par la force de ton bras, tu dispersas tes ennemis.

 
12
À toi, le ciel ! À toi aussi, la terre !
 
 
C’est toi qui fondas le monde et sa richesse !
 
13
C’est toi qui créas le nord et le midi :
 
 
le Tabor et l’Hermon, à ton nom, crient de joie.

 
14
À toi, ce bras, et toute sa vaillance !
 
 
Puissante est ta main, sublime est ta droite !
 
15
Justice et droit sont l’appui de ton trône.
 
 
Amour et Vérité précèdent ta face.

Lectures du jour


Exode, Chap. 4, v. 18-31

18
 Moïse retourne auprès de Jéthro, son beau-père. Il lui dit: "Je dois partir et retourner vers mes frères hébreux qui sont en Égypte. Je veux voir s'ils sont encore vivants." Jéthro lui répond: "Va en paix!"
19
 Le Seigneur dit encore à Moïse au pays de Madian: "Oui, retourne en Égypte. En effet, ceux qui voulaient te tuer sont morts."
20
 Alors Moïse prend sa femme et ses fils. Il les fait monter sur un âne et il retourne en Égypte. Dans sa main, il tient le bâton que Dieu lui a dit de prendre.
21
 Le Seigneur dit à Moïse: "Je t'ai donné le pouvoir de faire des choses extraordinaires. Quand tu seras retourné en Égypte, n'oublie pas de les faire devant le roi de ce pays. Mais moi, je fermerai son cœur, et il ne laissera pas partir les Israélites.
22
 Alors tu lui diras de ma part: "Voici ce que moi, le Seigneur, je t'annonce: Le peuple d'Israël est mon fils, mon fils aîné.
23
 Je t'ai commandé de le laisser partir pour me servir, mais tu refuses. C'est pourquoi je vais faire mourir ton fils aîné.""
24
 Au cours du voyage, pendant le repos de la nuit, le Seigneur s'approche de Moïse et il cherche à le faire mourir.
25
 Séfora prend aussitôt une pierre coupante. Elle circoncit son fils et touche les pieds de Moïse avec la peau qu'elle a coupée. Puis elle dit: "Tu es pour moi un mari de sang."
26
 Alors le Seigneur s'éloigne de Moïse. Séfora a dit "mari de sang" à cause de la circoncision.
27
 Le Seigneur dit à Aaron: "Va dans le désert à la rencontre de Moïse." Aaron part. Il trouve son frère à la montagne de Dieu et il l'embrasse.
28
 Moïse rapporte à Aaron les ordres du Seigneur: toutes les paroles que lui, Moïse, doit dire de la part du Seigneur, et les choses extraordinaires qu'il doit faire.
29
 Ensuite, tous les deux vont réunir les anciens du peuple d'Israël.
30
 Aaron répète toutes les paroles que le Seigneur a dites à Moïse. Et il fait les choses extraordinaires devant le peuple.
31
 Le peuple est d'accord avec ce qu'il dit. Les Israélites comprennent ceci: le Seigneur va les aider parce qu'il a vu leur souffrance. Alors ils se mettent à genoux pour adorer le Seigneur.

Commentaire

Souviens-toi d’où tu as été tiré

Une famille en chemin – comme, bien plus tard, celle de Jésus enfant vers l’Egypte aller et retour (Lc 2, 23-15 et 19-23).
Le retour de Moïse en Egypte est plein de dangers pour lui et ses fils. Il n’est pas seul, car son frère Aaron vient à sa rencontre et entre dans sa mission.
Tous deux réunissent les anciens d’Israël. Le peuple les croit. Dieu a vu leur misère. Le terme ‘misère’ traduit bien la souffrance, la douleur, l’injustice de la servitude d’Israël – bien plus que sa pauvreté matérielle.
Plus tard, dans les lois d’Israël, reviendra à plusieurs reprises l’ordre de se dresser contre l’oppression. Israël devra agir dans la justice, c'est-à-dire pas comme les Egyptiens qui ont infligé cet esclavage injuste. Il devra toujours se souvenir de l’injustice subie par ses ancêtres dans le pays des pharaons, toujours présent dans leur mémoire.
D’abord hôtes en Egypte – du temps de Joseph et de ses frères – puis travailleurs immigrés, et plus tard esclaves d’Etat, corvéables à merci, les Hébreux ont toujours eu conscience de cette situation injuste: une charge de travail arbitraire, qui n’est limitée ni dans le temps ni dans sa nature.
Dans l’Israël de la Terre promise, la loi garde bien présente la trace de la maison de servitude: «Souviens-toi que tu as été esclave au pays d’Egypte».
Souviens-toi d’où tu as été tiré …
Que ma mémoire garde toujours le goût de la libération et sa dimension communautaire.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
tu as renouvelé et rajeuni ton peuple;
fais qu’il soit pour toujours dans l’allégresse;
nous sommes joyeux d’avoir retrouvé
notre bonheur d’enfants de Dieu:
affermis-nous dans l’espérance
de notre libération totale,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 6 (du recueil Alléluia)

Seigneur, qui vois ma peine