vendredi 16 juin 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 44 (43), 2-15

Ne nous rejette pas

 
2
Dieu, nous avons entendu dire, †
 
 
et nos pères nous ont raconté, *
 
 
quelle action tu accomplis de leur temps,
 
 
 aux jours d’autrefois.

 
3
Toi, par ta main, tu as dépossédé les nations, †
 
 
et ils purent s’implanter ; *
 
 
et tu as malmené des peuplades,
 
 
 et ils purent s’étendre.

 
4
Ce n’était pas leur épée qui possédait le pays, †
 
 
ni leur bras qui les rendait vainqueurs, *
 
 
mais ta droite et ton bras, et la lumière de ta face,
 
 
 car tu les aimais.

 
5
Toi, Dieu, tu es mon roi, *
 
 
tu décides des victoires de Jacob :
 
6
avec toi, nous battions nos ennemis ;
 
 
par ton nom, nous écrasions nos adversaires.

 
7
Ce n’est pas sur mon arme que je compte,
 
 
ni sur mon épée, pour la victoire.
 
8
Tu nous as donné de vaincre l’adversaire,
 
 
tu as couvert notre ennemi de honte.

 
9
Dieu était notre louange, tout le jour :
 
 
sans cesse nous rendions grâce à ton nom.

 
          ~

 
10
Maintenant, tu nous humilies, tu nous rejettes,
 
 
tu ne sors plus avec nos armées.
 
11
Tu nous fais plier devant l’adversaire,
 
 
et nos ennemis emportent le butin.

 
12
Tu nous traites en bétail de boucherie,
 
 
tu nous disperses parmi les nations.
 
13
Tu vends ton peuple à vil prix,
 
 
sans que tu gagnes à ce marché.

 
14
Tu nous exposes aux sarcasmes des voisins,
 
 
aux rires, aux moqueries de l’entourage.
 
15
Tu fais de nous la fable des nations ;
 
 
les étrangers haussent les épaules.

Lectures du jour


Genèse, Chap. 3, v. 8-13

8
 Le soir, un vent léger se met à souffler. Le Seigneur Dieu se promène dans le jardin. L'homme et la femme l'entendent et ils se cachent devant lui, parmi les arbres du jardin. 09 Le Seigneur Dieu appelle l'homme. Il lui demande: "Où es-tu?"
10
 L'homme répond: "Je t'ai entendu dans le jardin. J'ai eu peur parce que je suis nu. Alors, je me suis caché."
11
 Le Seigneur Dieu lui demande: "Qui t'a appris que tu étais nu? Est-ce que tu as mangé le fruit que je t'avais interdit de manger?"
12
 L'homme répond: "La femme que tu m'as donnée, c'est elle qui m'a donné ce fruit, et j'en ai mangé."
13
 Le Seigneur Dieu dit à la femme: "Qu'est-ce que tu as fait là?" La femme répond: "Le serpent m'a trompée, et j'ai mangé du fruit."

Commentaire

Arriva ce qui devait arriver…

L’aventure humaine commence – si fascinante et aux conséquences si compliquées – qui conduit du sexisme à la culpabilité, de l’institutionnalisation patriarcale à la division orientée du travail, de l’entrée du mal dans le cœur humain à sa prolifération à taille d’univers.
Le serpent, la ruse, l’amitié déguisée inaugurent ce champ de bataille…

Dialogue subtil avec la femme : le ver est dans le fruit ! Et elle de partager avec son homme, et tous les deux de commettre le fameux délit ! Résultat : ils voient leur nudité, trouvent que c’est mal et se cachent…

Dieu se promène dans le souffle du soir : où es-tu, mon Adam ?
Mais, questionne la tradition juive, Dieu n’est-il pas l’Omniscient ? Ou bien il l’est et donc il sait où est Adam. Ou bien il ne sait pas où est Adam, et alors il n’est pas l’Omniscient !
La réponse : Oui, Dieu est l’Omniscient. Car c’est à Adam que s’adresse la question: Où es-tu, Adam, dans ton monde ? Où es-tu, Adam, dans ta vie ? Adam répond : J’ai peur ! Et puis, ce n’est pas moi, c’est elle !... Adam s’est perdu dans sa vie, Eve aussi. Ils commencent à connaître la peur, la lâcheté, le rejet des responsabilités… ce n’est pas moi, dit la femme à son tour, c’est le serpent !
Le fragile équilibre de l’harmonie, de l’estime mutuelle, du bonheur tout nu est définitivement perdu. Avant la punition, avant l’exclusion.
C’est vrai, souvent nous nous condamnons nous-mêmes au pire …

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
tu nous as rachetés dans ta miséricorde;
nous t’en prions, protège-nous,
dans ton amour, veille sur notre vie,
afin qu’au travers des difficultés,
nous suivions toujours le chemin de la foi
et parvenions au but que tu veux pour nous
en Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 34-08 (du recueil Alléluia)

Nous écoutons ta voix