jeudi 16 juin 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 17 (16)

Garde-moi

 
1
Seigneur, écoute la justice ! †
 
 
Entends ma plainte, accueille ma prière :
 
 
mes lèvres ne mentent pas.

 
2
De ta face, me viendra la sentence :
 
 
tes yeux verront où est le droit.

 
3
Tu sondes mon cœur, tu me visites la nuit, †
 
 
tu m’éprouves, sans rien trouver ;
 
 
mes pensées n’ont pas franchi mes lèvres.

 
4
Pour me conduire selon ta parole,
 
 
j’ai gardé le chemin prescrit ;
 
5
j’ai tenu mes pas sur tes traces :
 
 
jamais mon pied n’a trébuché.

 
6
Je t’appelle, toi, le Dieu qui répond :
 
 
écoute-moi, entends ce que je dis.

 
7
Montre les merveilles de ta grâce, *
 
 
toi qui libères de l’agresseur
 
 
 ceux qui se réfugient sous ta droite.

 
8
Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
 
 
à l’ombre de tes ailes, cache-moi,
 
9
loin des méchants qui m’ont ruiné,
 
 
des ennemis mortels qui m’entourent.

 
10
Ils s’enferment dans leur suffisance ;
 
 
l’arrogance à la bouche, ils parlent.

 
11
Ils sont sur mes pas : maintenant ils me cernent,
 
 
l’œil sur moi, pour me jeter à terre,
 
12
comme des lions prêts au carnage,
 
 
de jeunes fauves tapis en embuscade.

 
13
Lève-toi, Seigneur, affronte-les, renverse-les ;
 
 
par ton épée, libère-moi des méchants.

 
14
Que ta main, Seigneur, les exclue d’entre les hommes, *
 
 
hors de l’humanité, hors de ce monde :
 
 
 tel soit le sort de leur vie !

 
 
Réserve-leur de quoi les rassasier : †
 
 
que leurs fils en soient saturés,
 
 
qu’il en reste encore pour leurs enfants !

 
15
Et moi, par ta justice, je verrai ta face :
 
 
au réveil, je me rassasierai de ton visage.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 23, v. 1-11

1
 Paul regarde en face les membres du Tribunal et il dit: "Frères, j'ai toujours vécu pour Dieu jusqu'à maintenant et je n'ai rien à me reprocher."
2
 Mais le grand-prêtre Ananias commande à ceux qui sont près de Paul: "Frappez-le sur la bouche!"
3
 Alors Paul lui dit: "C'est toi que Dieu va frapper, espèce de mur blanchi! Tu es assis là pour me juger d'après la loi, et tu donnes l'ordre de me frapper, c'est contraire à la loi!" 04 Ceux qui sont près de Paul lui disent: "Tu insultes le grand-prêtre de Dieu!"
5
 Paul répond: "Frères, je ne savais pas que c'était le grand-prêtre. En effet, dans les Livres Saints on lit: "Tu ne diras pas de mal du chef de ton peuple.""
6
 Paul le sait: certains membres du Tribunal sont Sadducéens et d'autres sont Pharisiens. C'est pourquoi devant eux, il dit d'une voix forte: "Frères, je suis Pharisien et fils de Pharisien. Comme eux, j'ai l'espoir que les morts se relèveront, et c'est pour cela qu'on me juge."
7
 Au moment où Paul dit cela, les Pharisiens et les Sadducéens se mettent à se disputer, et l'assemblée se divise en deux camps.
8
 En effet, les Sadducéens disent: "Les morts ne se relèvent pas, les anges et les esprits n'existent pas." Mais les Pharisiens croient le contraire.
9
 Tout le monde se met à crier. Quelques maîtres de la loi du groupe des Pharisiens se lèvent et disent avec force: "Nous trouvons que cet homme n'a rien fait de mal. Un esprit ou un ange lui a peut-être parlé."
10
 Ils se disputent de plus en plus. Le commandant a peur qu'ils ne mettent Paul en morceaux. Alors il donne cet ordre aux soldats: "Descendez! Faites sortir Paul du Tribunal et ramenez-le à la caserne!"
11
 La nuit suivante, le Seigneur se montre à Paul et dit: "Courage! Tu as été mon témoin ici, à Jérusalem. Il faut aussi que tu sois mon témoin à Rome."

Commentaire

Alea jacta est – c’est parti !

Paul franchit le Rubicon…
Les Romains sont des gens qui aiment le droit : c’est pourquoi le commandant de la garnison fait comparaître Paul devant la juridiction dont il relève – le grand-prêtre et le Conseil supérieur. C’est aussi la volonté du récit de mettre en lumière la responsabilité de la nation juive dans son refus de ce Jésus Messie de Dieu, dont Paul est devenu le témoin et sera bientôt le martyr (c’est le même mot en grec).

Paul fait état de sa foi en la résurrection. Il devait bien penser que cet argument amènerait la bisbille parmi les autorités chargées de le juger. Le fait-il exprès ? Ce serait de la stratégie… Mais l’heure n’est pas à la paix – que l’on croirait créer par un silence sur les sujets qui fâchent – mais à la confrontation d’où sortira le jugement de Dieu sur ceux qui refusent son plan, l’éviction d’Israël et l’émergence d’une foi renouvelée : celle qui se construit sur le nom de Jésus.
Comment manœuvrer dans cette tempête de loyautés qui se contrebattent ? Le Seigneur et lui seul – c’est le titre suprême dont le récit honore Jésus – est le pilote.
Paul reçoit immédiatement une vision qui le confirme dans sa mission.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
qui t’es révélé à nous en Jésus-Christ,
accorde-nous de demeurer fermes
dans la foi que les apôtres nous ont transmise,
afin que ton nom soit glorifié parmi les hommes;
exauce-nous, toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 35-10 (du recueil Alléluia)

Esprit du Seigneur...