mercredi 16 janvier 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 31, 2-17

En tes mains je remets mon esprit

 
2
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge ;
 
 
garde-moi d’être humilié pour toujours.

 
          ~

 
 
Dans ta justice, libère-moi ;
 
3
écoute, et viens me délivrer.
 
 
Sois le rocher qui m’abrite,
 
 
la maison fortifiée qui me sauve.

 
4
Ma forteresse et mon roc, c’est toi :
 
 
pour l’honneur de ton nom,
 
 
 tu me guides et me conduis.
 
5
Tu m’arraches au filet qu’ils m’ont tendu ;
 
 
oui, c’est toi mon abri.

 
6
En tes mains je remets mon esprit ;
 
 
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.
 
7
Je hais les adorateurs de faux dieux,
 
 
et moi, je suis sûr du Seigneur.

 
8
Ton amour me fait danser de joie :
 
 
tu vois ma misère et tu sais ma détresse.
 
9
Tu ne m’as pas livré aux mains de l’ennemi ;
 
 
devant moi, tu as ouvert un passage.

 
          ~

 
10
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
   je suis en détresse. *
 
 
La douleur me ronge les yeux,
 
 
   la gorge et les entrailles.

 
11
Ma vie s’achève dans les larmes,
 
 
   et mes années, dans les souffrances. *
 
 
Le péché m’a fait perdre mes forces,
 
 
   il me ronge les os.

 
12
Je suis la risée de mes adversaires
 
 
 et même de mes voisins, †
 
 
   je fais peur à mes amis *
 
 
(s’ils me voient dans la rue, ils me fuient).
 
13
On m’ignore comme un mort oublié, *
 
 
   comme une chose qu’on jette.

 
14
J’entends les calomnies de la foule :
 
 
   de tous côtés c’est l’épouvante. *
 
 
Ils ont tenu conseil contre moi,
 
 
   ils s’accordent pour m’ôter la vie.

 
          ~

 
15
Moi, je suis sûr de toi, Seigneur, †
 
 
   je dis : « Tu es mon Dieu ! » *
 
16
Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
 
 
   des mains hostiles qui s’acharnent.

 
17
Sur ton serviteur, que s’illumine ta face ; †
 
 
   sauve-moi par ton amour. *

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 48, v. 12-16

12
 Le Seigneur dit: "Écoute-moi, peuple de Jacob, Israël, toi que j'ai appelé. Je suis toujours le même, je suis au commencement et à la fin de tout.
13
 Oui, c'est moi qui ai posé la terre sur ses fondations, c'est moi qui ai étendu le ciel.Dès que je les appelle, ils se présentent aussitôt.
14
 Vous tous, rassemblez-vous et écoutez: J'ai un ami. Il accomplira ce que je veux contre Babylone, il fera sentir mon pouvoir aux Babyloniens. Mais qui parmi vous a annoncé cela?
15
 C'est moi, moi seul qui ai parlé. J'ai appelé cet homme, je l'ai fait venir, et je fais réussir ses actions."
16
 Approchez-vous de moi et écoutez: Depuis le commencement, je n'ai jamais parlé en secret. Quand ces événements sont arrivés, j'étais là. Et maintenant, le Seigneur DIEU m'envoie et il me donne son esprit.

Commentaire

Approchez, rassemblez-vous, écoutez !

« Je suis au point de départ et encore à l’arrivée » (12) évoque cette expression chère à l’Apocalypse (22,13) : « Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin ». C’est dire le caractère « compact » de l’Etre divin, la continuité qui relie l’intention à l’action et son aboutissement.

Pour un peuple que les revers ont rendu timide et dubitatif, cela sonne comme le réveil de la foi en un Dieu qui ne se laisse pas arrêter en chemin : il invite les Israélites à le suivre dans son dessein de reconstruction.
Il est vrai que l’artisan de ce projet, cet « ami » (14) dont Dieu parle par la bouche du prophète, Cyrus, n’offre à vues humaines pas toutes les garanties de sécurité : il n’est pour Israël que l’ennemi de son ennemi ; c’est un homme de guerre et de pouvoir … un de plus ! Qu’est-ce qui prouve que c’est celui dont il peut attendre le « shalom », la paix et le rétablissement promis ?

La parole prophétique révèle Celui qui, caché, se trouve derrière les évènements les plus incompréhensibles afin qu’ils deviennent Parole, expliquent l’Histoire et incitent à l’obéissance renouvelée, nonobstant l’obscurité, le doute et l’effroi.
Ce n’est pas à Cyrus qu’il faut regarder mais à la main qui le conduit.
De cette main bienveillante Israël a fait l’expérience dans son histoire antérieure : il s’agit de renouer le fil de la foi que les événements ont rompu.

Afin de pouvoir confesser un jour, avec l’apôtre Paul : c’est bien vrai que « Toutes choses travaillent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu, que Dieu a choisis selon son plan d’amour » (Rm 8,28).

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus, tu as dit à tes disciples:
vous êtes la lumière du monde,
vous êtes le sel de la terre.
Au cœur de ce monde,
accorde-nous d’être tes témoins,
et fais en nous rayonner ta lumière
afin que chacun trouve en toi la saveur de la vie.
Dieu béni pour les siècles des siècles.

Cantique 47-11 (du recueil Alléluia)

Viens nous précéder