lundi 16 avril 2018

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Lundi de la troisième semaine

Complément

Psaume

Psaume 29 (28)

Voix du Seigneur

 
1
Rendez au Seigneur, vous, les dieux,
 
 
rendez au Seigneur gloire et puissance.

 
2
Rendez au Seigneur la gloire de son nom,
 
 
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

 
3
La voix du Seigneur domine les eaux, †
 
 
le Dieu de la gloire déchaîne le tonnerre,
 
 
le Seigneur domine la masse des eaux.

 
4
Voix du Seigneur dans sa force, †
 
 
voix du Seigneur qui éblouit,
 
5
voix du Seigneur : elle casse les cèdres.

 
 
Le Seigneur fracasse les cèdres du Liban ; †
 
6
il fait bondir comme un poulain le Liban,
 
 
le Sirion, comme un jeune taureau.

 
7
Voix du Seigneur : elle taille des lames de feu ; †
 
8
voix du Seigneur : elle épouvante le désert ;
 
 
le Seigneur épouvante le désert de Cadès.

 
9
Voix du Seigneur qui affole les biches en travail,
 
 
 qui ravage les forêts. *
 
 
Et tous dans son temple s’écrient : « Gloire ! »

 
10
Au déluge le Seigneur a siégé ;
 
 
il siège, le Seigneur, il est roi pour toujours !

 
11
Le Seigneur accorde à son peuple la puissance,
 
 
le Seigneur bénit son peuple
 
 
 en lui donnant la paix.

Lectures du jour

Commentaire

Me laisser « dés-emboiter » puis détacher

Nicodème s’approche prudemment. Visite calculée, de nuit car il mesure les risques. Lui, le défenseur de la loi, le pharisien, ne veut ou ne peut être vu avec ce fils de charpentier qui remet en question cette loi sur les détails comme sur l’essentiel, avec une telle désinvolture !... Nicodème sait : « Tu es le Fils de Dieu »... d’après les prodiges... c’est logique. « Tu vois, Jésus, nous avons compris. » Qu’est-ce qu’il est habile, ce Nicodème ! Il veut mettre Jésus en boîte. Et la réponse de Jésus casse tous les schémas. Tu dois « naître de nouveau ». Il s’agit du royaume et de l’Esprit.

Dans mes approches de Jésus, je suis appelé à me déplacer bien au-delà de ce que je crois avoir compris, de ce que j’ai appris, de ce que je suis capable de maîtriser par ma raison. Etre prêt à recommencer. Repartir de zéro. Retrouver l’Esprit qui habite le nourrisson. Pleine confiance. Paisible. Venir à la lumière du royaume.

L’histoire, la mienne, et celle du monde sous le signe d’un avenir ouvert à l’espérance. M’ouvrir au Souffle qui me dépasse et me laisser « dés-emboiter », moi, si souvent pris dans les carcans des habitudes, d’un savoir parfois rabougri, trop ressassé, d’une religion spirituellement sobre, intellectuellement correcte.

Que ce soit pour les choses de la terre ou du ciel. Il te faut croire. Autant pour les choses les plus sublimes, les plus hautes pensées spirituelles, que pour ce qui est de l’ordre du visible, des choses logiques et compréhensibles. Même là, il s’agit de s’ouvrir à la présence de Dieu ici, sur terre, au secret du quotidien, aux interstices de l’être. Se laisser détacher pour s’ouvrir à l’imperceptible qui se dit à la croix.

Lorsque j’ai tendance à désincarner ma foi par une multiplicité de questions, parfois sans réponse, je suis amené à diriger mon regard vers la Croix. Le Fils de l’homme sera élevé. A la croix, le ciel descend sur terre, pour que j’aie « en moi », précise le texte, la vie éternelle. Ici et maintenant !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu, source de lumière et de vie,
par ton Fils ressuscité tu nous conduis
des ténèbres à ta merveilleuse lumière,
de la mort à la vie, de la servitude à la liberté.
Illumine toujours notre cœur par la clarté de ton Esprit
et sanctifie-nous tout entiers,
d’esprit, d’âme et de corps,
dans la communion de tous les élus,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 43-14 (du recueil Alléluia)

Veux-tu naître de nouveau