jeudi 15 novembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 145 (144), 10-20

Tu rassasies avec bonté tout ce qui vit

 
10
Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
 
 
et que tes fidèles te bénissent !
 
11
Ils diront la gloire de ton règne,
 
 
ils parleront de tes exploits,

 
12
annonçant aux hommes tes exploits,
 
 
la gloire et l’éclat de ton règne :
 
13
ton règne, un règne éternel,
 
 
ton empire, pour les âges des âges.

 
 
Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit,
 
 
fidèle en tout ce qu’il fait.
 
14
Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent,
 
 
il redresse tous les accablés.

 
15
Les yeux sur toi, tous, ils espèrent :
 
 
tu leur donnes la nourriture au temps voulu ;
 
16
tu ouvres ta main :
 
 
tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

 
17
Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
 
 
fidèle en tout ce qu’il fait.
 
18
Il est proche de ceux qui l’invoquent,
 
 
de tous ceux qui l’invoquent en vérité.

 
19
Il répond au désir de ceux qui le craignent ;
 
 
il écoute leur cri : il les sauve.
 
20
Le Seigneur gardera tous ceux qui l’aiment,
 
 
mais il détruira tous les impies.

Lectures du jour


Apocalypse, Chap. 3, v. 1-6

1
 "Écris à l'ange de l'Église qui est à Sardes: Voici le message de celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles. Je connais tout ce que tu fais. Les gens croient que tu es vivant, mais tu es mort
2
 Réveille-toi! Rends plus solide ce qui reste vivant en toi mais risque de mourir. J'ai constaté que tes actions ne sont pas parfaites aux yeux de mon Dieu.
3
 Rappelle-toi donc l'enseignement que tu as reçu et entendu. Garde-le et change ta vie. Si tu ne te réveilles pas, je viendrai te prendre par surprise comme un voleur. Tu ne sauras pas à quel moment je viendrai.
4
 Pourtant, quelques-uns parmi vous, à Sardes, n'ont pas sali leurs vêtements. Ceux-là viendront avec moi en vêtements blancs, parce qu'ils le méritent.
5
 Ainsi, les vainqueurs porteront des vêtements blancs. Je n'effacerai pas leur nom du livre de vie, j'affirmerai devant mon Père et devant ses anges: "Ces personnes m'appartiennent."
6
 "Celui qui a des oreilles, qu'il écoute ce que l'Esprit Saint dit aux Églises!"

Commentaire

Tu as renom de vivre, mais tu es mort !

Terrible constat, qui pourrait aussi bien s’appliquer à nos Eglises qu’à celle de Sardes. Les structures et institutions existent encore ; les clochers se dressent toujours à l’horizon … mais qui les fréquente encore et y trouve un point d’ancrage ? Heureusement, ici comme à Sardes, on trouve encore quelques personnes qui y tiennent !

À Sardes, on travaillait en particulier la laine : le vocabulaire utilisé dans la lettre pourrait y faire allusion. La communauté chrétienne qui y vit est appelée à la vigilance. Elle avait en son temps reçu avec joie le message de l’Evangile : encore faut-il maintenant qu’elle le garde fidèlement. Sa récompense sera de porter des vêtements blancs – façon de parler courante dans l’Apocalypse, à mettre en relation avec le baptême et le pardon des péchés, symboles de ce que le Christ a accompli pour nous par son sacrifice qui nous donne le salut.

Cette redécouverte de la foi ne peut qu’avoir des conséquences sur notre manière de vivre. Elle doit la transformer et en infléchir le cours. Elle n’est pas une étiquette jaunie mais la source d’un engagement dans la société. Elle n’est pas un simple sentiment traditionnel d’appartenance mais l’expression vivante d’une relation avec Dieu.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de miséricorde,
tu as dressé la table du festin de ton amour
pour tous ceux qui entendent l’appel de ta grâce,
et tu accueilles tous ceux qui sont travaillés et chargés.
Accorde-nous des cœurs humbles et reconnaissants;
et qu’en vivant dès maintenant de ta grâce,
nous héritions au dernier jour la vie éternelle,
par Jésus-Christ, notre Seigneur .

Cantique 47-10 (du recueil Alléluia)

De quoi t'alarmes-tu mon coeur...?