mercredi 15 mars 2017

Temps

Temps du carême

Semaine

Mercredi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 15 (14)

Qui séjournera sous ta tente ?

 
1
Seigneur, qui séjournera sous ta tente ?
 
 
Qui habitera ta sainte montagne ?

 
2
Celui qui se conduit parfaitement, †
 
 
qui agit avec justice
 
 
et dit la vérité selon son cœur.

 
3
Il met un frein à sa langue, †
 
 
ne fait pas de tort à son frère
 
 
et n’outrage pas son prochain.

 
4
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
 
 
mais il honore les fidèles du Seigneur.

 
 
S’il a juré à ses dépens,
 
 
il ne reprend pas sa parole.

 
5
Il prête son argent sans intérêt, †
 
 
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
 
 
Qui fait ainsi demeure inébranlable.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 7, v. 21-28

21
Le Seigneur de l'univers, Dieu d'Israël, dit : " Ajoutez vos animaux offerts en sacrifices complets à ceux de vos sacrifices ordinaires, et mangez toute la viande vous-mêmes !
22
Quand j'ai fait sortir d'Égypte vos ancêtres, je ne leur ai rien dit. Je ne leur ai pas demandé des sacrifices complets ni d'autres sacrifices.
23
Je leur ai seulement donné cet ordre : "Écoutez-moi, alors je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple. Suivez exactement le chemin que je vous montre, et tout ira bien pour vous."
24
Mais ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas tendu l'oreille. Ils ont décidé de suivre leurs intentions mauvaises. Au lieu de regarder vers moi, ils m'ont tourné le dos.
25
Depuis le jour où vos ancêtres sont sortis d'Égypte jusqu'à aujourd'hui, j'ai passé mon temps à vous envoyer mes serviteurs les prophètes, jour après jour.
26
Mais vous ne m'avez pas écouté. Vous n'avez pas tendu l'oreille. Vous avez la tête dure, vous avez été plus mauvais que vos ancêtres ! "
27
Toi, Jérémie, tu vas leur dire tout cela, mais ils ne t'écouteront pas. Tu les appelleras, mais ils ne répondront pas.
28
Alors tu leur diras : "Vous êtes le peuple qui n'écoute pas les paroles du Seigneur, son Dieu, qui refuse ses avertissements. Chez vous, la fidélité est morte, personne n'en parle plus !" "

Commentaire

Vous qui filtrez le moucheron et avalez le chameau …

Ce reproche que Jésus adresse aux milieux intégristes pharisiens (Mt 23,24), Jérémie l’assène aux Tartuffe qui dirigent Israël : rigoristes sur les points secondaires, ils font preuve d’un laxisme crasse, complices d’infidélités qu’ils « ne sauraient voir » …

Il est question ici des sacrifices, compris comme étant la part des biens donnée à Dieu pour que la relation avec lui soit maintenue. Les Israélites se demandent : sont-ils si mal administrés pour que Dieu nous abandonne dans une pétaudière politique et militaire telle que nous n’avons plus d’avenir, ni au plan individuel ni au plan national.
A quoi Jérémie répond de la part de son Dieu : mangez ce que vous voulez de la viande de vos sacrifices, qu’ils soient ordinaires ou complets (holocaustes) sans tenir compte du quota qui devrait m’en revenir. De toutes ces victuailles, moi, Dieu, je n’ai que faire. Ces réglementations n’étaient certainement pas la partie la plus importante de la charte de l’Alliance que j’ai donnée à vos pères à leur sortie d’Egypte. Par contre, le noyau de ce que je vous ai prescrit tient en deux mots : « Ecoutez-moi ! » (23).

Or, le v. 24 est explicite quant à la manière dont cette injonction laconique a été reçue : « Ils n’ont pas écouté, il n’ont pas tendu l’oreille, ils sont allés d’après les conseils mauvais de leur cœur endurci – donc ils sont allés en arrière et non en avant (littéralement « de dos et non de face »).
Car enfin, vers quoi, vers qui dirigeons-nous notre existence ? Sommes-nous attentifs, marchant le visage résolument tourné vers celui qui ouvre l’avenir et nous oriente vers la vie, ou reposons-nous dans notre zone de confort, refermés sur nous-mêmes, notre passé et nos idées toutes faites ?

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
toi seul peux régler les passions
et les volontés désordonnées des pécheurs.
Donne à ton peuple d’aimer ce que tu commandes
et de désirer ce que tu promets;
pour que dans ce monde instable et agité
nos cœurs s’établissent fermement
là où se trouvent les vraies joies,
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, maintenant et toujours.

 

Cantique 22-03 (du recueil Alléluia)

Aux lois de Dieu