Lundi 15 Juillet 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 40 (39), 1-11

Voici, je viens

 
2
D’un grand espoir
 
 
   j’espérais le Seigneur : *
 
 
il s’est penché vers moi
 
 
   pour entendre mon cri.

 
3
Il m’a tiré de l’horreur du gouffre,
 
 
   de la vase et de la boue ; *
 
 
il m’a fait reprendre pied sur le roc,
 
 
   il a raffermi mes pas.

 
4
Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
 
 
   une louange à notre Dieu. *
 
 
Beaucoup d’hommes verront, ils craindront,
 
 
   ils auront foi dans le Seigneur.

 
5
Heureux est l’homme
 
 
   qui met sa foi dans le Seigneur *
 
 
et ne va pas du côté des violents,
 
 
   dans le parti des traîtres.

 
6
Tu as fait pour nous tant de choses,
 
 
   toi, Seigneur mon Dieu ! *
 
 
Tant de projets et de merveilles :
 
 
   non, tu n’as point d’égal !

 
 
Je les dis, je les redis encore ; *
 
 
   mais leur nombre est trop grand ! 

 
          ~

 
7
Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
 
 
   tu as ouvert mes oreilles ; *
 
 
tu ne demandais ni holocauste ni victime,
 
8
   alors j’ai dit : « Voici, je viens.

 
 
« Dans le livre, est écrit pour moi
 
9
   ce que tu veux que je fasse. *
 
 
Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
 
 
   ta loi me tient aux entrailles. »

 
10
J’annonce la justice
 
 
   dans la grande assemblée ; *
 
 
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
 
 
   Seigneur, tu le sais.

 
11
Je n’ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur, †
 
 
   je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut ; *
 
 
j’ai dit ton amour et ta vérité
 
 
   à la grande assemblée.

Lectures du jour

Commentaire

C’est quoi être chrétien ?

Pas facile d’en faire une courte explication !
Devant l’indifférence grandissante et le défi que représente la pluralité religieuse, ne serait-il pas judicieux de nous ancrer sur les versets 4 à 7 au point de les apprendre par cœur ?
Encore une fois, nous y trouvons la joie, résultante de la découverte de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.
Ensuite le chemin de la réconciliation, ministère premier que Jésus confie aux siens, donc à nous.
La foi et l’attente impatiente d’un monde nouveau, car le Seigneur reviendra. La confiance, qui nous permet de « rester zen » devant les inquiétudes en nous plaçant face au Dieu de Jésus-Christ.
Nous y trouvons la prière, qui est communion avec Dieu – cette joie d’ouvrir mon cœur dans un tête-à-tête exclusif avec lui.
Finalement, chercher à comprendre le message du Christ tel qu’il est exposé dans les évangiles ; Paul nous invite à un ‘renouvellement de notre intelligence’ des choses, des gens et de la vie à sa lumière.
Voilà l’être du chrétien : tendu vers l’à-venir de son Seigneur, joyeux du présent, confiant en l’avenir et procurant autour de lui des fruits de paix, d’apaisement, de conciliation. Parce qu’il a découvert en Dieu son meilleur ami, Dieu à qui il peut parler à tout moment, dont il peut écouter la voix dans l’Evangile de son Fils.
C’est vrai qu’il faut d’abord vivre cette conviction – notre vie concrète étant le témoignage le plus probant de notre foi. Mais il nous est aussi demandé d’en dire quelque chose à qui s’y intéresse : témoigner en paroles simples, sobres, informées, chaleureuses de ce qu’est pour nous Jésus-Christ … après avoir écouté notre prochain.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
qui veux que tous les hommes soient sauvés
et parviennent à la connaissance de la vérité,
délivre-nous de toutes les ruses de l’ennemi
et donne-nous de te connaître,
toi le seul vrai Dieu,
et Celui que tu as envoyé,
Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 47-08 (du recueil Alléluia)

Seigneur, c'est toi notre secours