vendredi 15 janvier 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 71 (70), 1-13

Tu me feras vivre à nouveau

 
1
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge :
 
 
garde-moi d’être humilié pour toujours.
 
2
Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
 
 
tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.

 
3
Sois le rocher qui m’accueille,
 
 
 toujours accessible ; *
 
 
tu as résolu de me sauver :
 
 
 ma forteresse et mon roc, c’est toi !

 
4
Mon Dieu, libère-moi des mains de l’impie,
 
 
des prises du fourbe et du violent.
 
5
Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
 
 
mon appui dès ma jeunesse.

 
6
Toi, mon soutien dès avant ma naissance, †
 
 
tu m’as choisi dès le ventre de ma mère ;
 
 
tu seras ma louange toujours !

 
7
Pour beaucoup, je fus comme un prodige ;
 
 
tu as été mon secours et ma force.
 
8
Je n’avais que ta louange à la bouche,
 
 
tout le jour, ta splendeur.

 
          ~

 
9
Ne me rejette pas
 
 
 maintenant que j’ai vieilli ; *
 
 
alors que décline ma vigueur,
 
 
 ne m’abandonne pas.

 
10
Mes ennemis parlent contre moi,
 
 
ils me surveillent et se concertent.
 
11
Ils disent : « Dieu l’abandonne !
 
 
Traquez-le, empoignez-le, il n’a pas de défenseur ! »

 
12
Dieu, ne sois pas loin de moi ;
 
 
mon Dieu, viens vite à mon secours !
 
13
Qu’ils soient humiliés, anéantis,
 
 
 ceux qui se dressent contre moi ; *
 
 
qu’ils soient couverts de honte et d’infamie,
 
 
 ceux qui veulent mon malheur !

 
          ~

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 49, v. 1-6

1
 Écoutez-moi, peuples éloignés! Soyez attentifs, vous qui habitez au loin! Le Seigneur m'a appelé dès avant ma naissance. J'étais encore dans le ventre de ma mère quand il a dit mon nom.
2
 Il a fait de ma parole une épée coupante. Il m'a caché à l'ombre de sa main. Il a fait de moi une flèche bien aiguisée, il m'a abrité dans son sac de flèches.
3
 Il m'a dit: "Israël, tu es mon serviteur. Par toi, je montrerai ma gloire."
4
 Moi, je me suis dit: "Je me suis donné du mal pour rien, je me suis fatigué inutilement, sans résultat." Pourtant, le Seigneur me fera justice, il garde en réserve ma récompense.
5
 Et maintenant, le Seigneur a parlé. Il m'a formé dès avant ma naissance pour que je sois son serviteur. Il veut que je ramène vers lui les enfants de Jacob, que je rassemble le peuple d'Israël. Le Seigneur tient à moi, et ma force, c'est mon Dieu.
6
 Il m'a dit: "Tu es à mon service pour relever les tribus d'Israël et pour ramener ceux qui sont restés en vie dans le peuple de Jacob. Mais ce n'est pas tout. Je vais faire de toi la lumière des autres peuples pour que mon salut arrive jusqu'au bout du monde."

Commentaire

Les moyens de Dieu

Voici le témoignage du serviteur de Dieu qui annonce sa mission et sa raison d’être. La promesse d’une action de Dieu par le bras d’un homme.
Esaïe affirme que la grâce n’est efficace que dans la seule manifestation de l’amour et de l’action. Dieu prend le chemin du muscle et du cerveau humain pour manifester sa grâce. Le miracle est dans le zèle d’hommes et de femmes à rejoindre le projet de Dieu. Et les moyens divins sont les moyens humains.
Nous: nous les femmes, nous les hommes!
Voici que, dans le plan de Dieu, nous avons une raison d’être. Nous faisons partie de la manière dont Dieu intervient dans le monde. Notre raison d’être, c’est de faire partie d’une formidable «physiologie cosmique» de l’espérance. Nous sommes choisis.
Non pas choisis «hors de quelque chose»; pour nous séparer et nous exclure, comme des êtres spéciaux qui auraient pour mission l’autoréalisation, l’auto-accomplissement, l’autarcie. Mais choisis «pour quelque chose».
La page blanche de ma journée est une page pour écrire une partie de l’histoire de la grâce. Le Seigneur garantit notre droit et assure ainsi notre condition de serviteurs, notre raison d’être, notre mission d’élus «pour quelque chose». Car nous sommes, nous aussi, serviteurs: petites lueurs de muscle et de faiblesse, de pensée ordonnée et de rêverie en jachère dans l’irradiation incommensurable de sa miséricorde.

Sujets de prière

Oraison

Dieu très bon,
en ton Fils Jésus-Christ,
les prophéties anciennes sont accomplies.
Ne permets pas que nous cherchions ailleurs
notre salut et notre paix,
mais accorde-nous de nous attacher à lui seul
qui est ta Parole vivante
pour les siècles des siècles.

Cantique 49-11 (du recueil Alléluia)

Je me mets sous ta lumière