jeudi 15 février 2018

Temps

Temps du carême

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 51 (50), 12-21

Renouvelle mon esprit

 
12
Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
 
 
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
 
13
Ne me chasse pas loin de ta face,
 
 
ne me reprends pas ton esprit saint.

 
14
Rends-moi la joie d’être sauvé ;
 
 
que l’esprit généreux me soutienne.
 
15
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
 
 
vers toi, reviendront les égarés.

 
16
Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
 
 
et ma langue acclamera ta justice.
 
17
Seigneur, ouvre mes lèvres,
 
 
et ma bouche annoncera ta louange.

 
18
Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
 
 
tu n’acceptes pas d’holocauste.
 
19
Le sacrifice qui plaît à Dieu,
 
 
 c’est un esprit brisé ; *
 
 
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
 
 
 un cœur brisé et broyé.

 
20
Accorde à Sion le bonheur,
 
 
relève les murs de Jérusalem.
 
21
Alors tu accepteras de justes sacrifices,
 
 
 oblations et holocaustes ; *
 
 
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Lectures du jour


Épître aux Romains, Chap. 12, v. 1-13

1
Frères et sœurs chrétiens, Dieu est plein de bonté pour nous. Alors, je vous demande ceci : offrez-lui votre personne et votre vie, c'est le sacrifice réservé à Dieu et qui lui plaît. Voilà le vrai culte que vous devez lui rendre.
2
Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons, mais laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle. Ainsi, vous pourrez savoir ce qu'il veut : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.
3
Dieu m'a donné gratuitement ses bienfaits. Je peux donc dire à chacun de vous : ne vous croyez pas plus importants que vous n'êtes, mais que chacun se juge comme il est, selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée en partage.
4
En effet, dans notre corps, il y a plusieurs parties, et elles ne font pas toutes la même chose.
5
De même, nous qui sommes plusieurs, nous formons tous ensemble un seul corps en étant unis au Christ. Et nous sommes tous unis les uns aux autres, chacun à sa place, comme les parties d'un même corps.
6
Nous avons reçu de Dieu des dons, et ils sont différents pour chacun de nous. Alors si quelqu'un a le don de parler comme un prophète, qu'il parle en accord avec la foi commune à tous.
7
Si quelqu'un a le don de servir, qu'il serve, si quelqu'un a le don d'enseigner, qu'il enseigne,
8
si quelqu'un a le don d'encourager, qu'il encourage. Celui qui donne doit donner sans compter, celui qui dirige la communauté doit le faire avec ardeur, celui qui aide les pauvres doit le faire avec joie.
9
Que votre amour soit vrai. Détestez le mal, attachez-vous au bien.
10
Aimez-vous de tout votre cœur comme des frères et sœurs chrétiens. Soyez toujours les premiers à vous respecter les uns les autres.
11
Servez le Seigneur activement, sans paresse et de tout votre cœur.
12
Soyez dans la joie à cause de votre espérance. Restez patients dans le malheur, continuez à prier fidèlement.
13
Aidez les chrétiens qui en ont besoin, recevez bien ceux qui viennent chez vous.

Commentaire

Différents et riches

Celui qui est différent est souvent perçu comme une menace parce qu'il met en évidence mes limites, parce qu'il interroge ma façon d'être. Le différent provoque toujours en moi une forme d'inquiétude, car sa différence indique que je ne peux pas le cerner complètement, que je n'en suis pas maître. La différence est source de conflit ou de rejet.

Dès ses premières pages, la Bible nous présente le projet que Dieu nous propose : faire de nos différences un lieu d'enrichissement, de croissance, de développement mutuel. C'est bien cela que Dieu fait quand il ne cesse de proposer son alliance aux humains. Faire de nos différences un lieu de vie en abondance.
C'est encore cela que vient proposer le Christ en rencontrant notre humanité. Que nous soyons un corps en articulant nos différences, et non en les gommant ou en les niant. Ce qui revient à dire que notre unité profonde ne peut venir que de l'articulation de ce que nous sommes, avec les autres différents.
C'est un projet pour l'humanité tout entière que l'Eglise a pour mission de rendre crédible dès aujourd'hui. Un projet auquel chacun de nous est invité à prendre part, un travail de chaque jour !

Dans le chapitre 12, Paul partage ses réflexions sur la vie pratique du chrétien, en commençant par le culte. Et précisément à ce moment, Paul utilise un petit mot qui change toute la compréhension de ce développement : " puisque ".
Ce petit mot indique que notre vie chrétienne est une conséquence de l'action de Dieu pour nous. Que la bonté de Dieu (sa grâce inconditionnelle) précède toute chose. Que cette bonté dépasse toute chose et subsiste à toute chose.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
accorde à tes fidèles de vivre le temps du carême
comme un entraînement au combat spirituel;
accorde-nous d’être plus forts pour résister à la tentation
et plus libres pour nous consacrer à ton service,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 44-06 (du recueil Alléluia)

C'est mon joyeux service