lundi 15 avril 2019

Temps

Temps du carême

Semaine

Lundi saint

Complément

Psaume

Psaume 44 (43), 2-15

Ne nous rejette pas

 
2
Dieu, nous avons entendu dire, †
 
 
et nos pères nous ont raconté, *
 
 
quelle action tu accomplis de leur temps,
 
 
 aux jours d’autrefois.

 
3
Toi, par ta main, tu as dépossédé les nations, †
 
 
et ils purent s’implanter ; *
 
 
et tu as malmené des peuplades,
 
 
 et ils purent s’étendre.

 
4
Ce n’était pas leur épée qui possédait le pays, †
 
 
ni leur bras qui les rendait vainqueurs, *
 
 
mais ta droite et ton bras, et la lumière de ta face,
 
 
 car tu les aimais.

 
5
Toi, Dieu, tu es mon roi, *
 
 
tu décides des victoires de Jacob :
 
6
avec toi, nous battions nos ennemis ;
 
 
par ton nom, nous écrasions nos adversaires.

 
7
Ce n’est pas sur mon arme que je compte,
 
 
ni sur mon épée, pour la victoire.
 
8
Tu nous as donné de vaincre l’adversaire,
 
 
tu as couvert notre ennemi de honte.

 
9
Dieu était notre louange, tout le jour :
 
 
sans cesse nous rendions grâce à ton nom.

 
          ~

 
10
Maintenant, tu nous humilies, tu nous rejettes,
 
 
tu ne sors plus avec nos armées.
 
11
Tu nous fais plier devant l’adversaire,
 
 
et nos ennemis emportent le butin.

 
12
Tu nous traites en bétail de boucherie,
 
 
tu nous disperses parmi les nations.
 
13
Tu vends ton peuple à vil prix,
 
 
sans que tu gagnes à ce marché.

 
14
Tu nous exposes aux sarcasmes des voisins,
 
 
aux rires, aux moqueries de l’entourage.
 
15
Tu fais de nous la fable des nations ;
 
 
les étrangers haussent les épaules.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 42, v. 1-7

1
Le Seigneur dit : " Voici mon serviteur. Je le tiens par la main, c'est lui que j'ai choisi avec joie. J'ai mis mon esprit sur lui, pour qu'il fasse connaître le droit aux peuples.
2
Il ne crie pas, il ne parle pas fort, on n'entend pas sa voix dans la rue.
3
Il ne casse pas le roseau courbé. Il n'éteint pas la flamme qui devient faible. Mais il fait réellement connaître le droit.
4
Il ne se découragera pas, il n'abandonnera pas avant d'établir le droit sur la terre. Les peuples éloignés désirent recevoir son enseignement. "
5
Dieu, le Seigneur, a créé le ciel et il l'a déroulé. Il a étendu la terre avec toutes les plantes. Il donne la vie aux peuples qui l'habitent, le souffle à ceux qui y vivent. Voici ce qu'il dit à son serviteur :
6
Moi, le Seigneur, je t'ai appelé par une décision juste. Je te prends par la main, c'est moi qui t'ai formé. En toi, je réalise mon alliance avec le peuple, tu es la lumière des habitants de la terre.
7
Tu ouvriras les yeux des aveugles, tu feras sortir les prisonniers de leur prison, tu retireras de leur cellule ceux qui attendent dans le noir.

Commentaire

Lumière des nations

Un contraste saisissant nous frappe en considérant la mission du mystérieux Serviteur décrit par le prophète Esaïe. Il annoncera la justice aux nations et établira une alliance avec le peuple, il sera la lumière des nations et ouvrira les yeux des aveugles, il fera sortir les captifs de prison et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.
Nous avons là des actions très fortes. Et pourtant, celui qui est appelé à les accomplir ne criera point, il n'élèvera pas la voix et ne la fera point entendre dans les rues. Tous ces traits de personnalité nous font penser à un frêle roseau pourtant décidé à vivre et à grandir. À une lampe qui faiblit mais donne encore pour un temps la lumière nécessaire à l’accomplissement d’une mission.
Néanmoins, Dieu soutient que c'est par ce serviteur, son élu, sur qui il a mis son Esprit, qu'il réalisera tous les hauts faits que nous venons de mentionner. Les premiers chrétiens ont discerné Jésus lui-même en ce Serviteur – il s’était annoncé tel en citant cette prophétie lors de sa première prise de parole dans la synagogue de Nazareth (Lc 4), suscitant déjà le doute et le refus.
Ce n'est donc pas par notre force, ni par notre grande éloquence. Encore moins par notre voix de stentor, ni éventuellement notre physique imposant que Dieu veut réaliser son projet de salut.
Il peut faire de grandes et nouvelles choses avec des personnes faibles en apparence et peut-être isolées, mais en qui il fera habiter son Saint-Esprit pour accomplir des œuvres qui dépassent les seules ressources humaines.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
multiplie en nous les dons de ta grâce;
tu nous as donné dans la mort de ton Fils
l’espérance de la liberté:
que sa résurrection nous conduise
jusqu’à ton Royaume,
nous qui voulons marcher
sur les traces de ce Roi vainqueur,
Jésus le Christ, notre Seigneur.

 

Cantique 44-18 (du recueil Alléluia)

Tu es venu jusqu'à nous