lundi 14 octobre 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 16 (15)

Seigneur, mon partage

 
1
Garde-moi, mon Dieu :
 
 
j’ai fait de toi mon refuge.
 
2
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
 
 
Je n’ai pas d’autre bonheur que toi. »

 
3
Toutes les idoles du pays,
 
 
 ces dieux que j’aimais, †
 
 
ne cessent d’étendre leurs ravages, *
 
 
et l’on se rue à leur suite.
 
4
Je n’irai pas leur offrir le sang des sacrifices ; *
 
 
leur nom ne viendra pas sur mes lèvres !

 
5
Seigneur, mon partage et ma coupe :
 
 
de toi dépend mon sort.
 
6
La part qui me revient fait mes délices ;
 
 
j’ai même le plus bel héritage !

 
7
Je bénis le Seigneur qui me conseille :
 
 
même la nuit mon cœur m’avertit.
 
8
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
 
 
il est à ma droite : je suis inébranlable.

 
9
Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
 
 
ma chair elle-même repose en confiance :
 
10
tu ne peux m’abandonner à la mort
 
 
ni laisser ton ami voir la corruption.

 
11
Tu m’apprends le chemin de la vie : †
 
 
devant ta face, débordement de joie !
 
 
À ta droite, éternité de délices !

Lectures du jour


Épître aux Romains, Chap. 8, v. 1-13

1
 Maintenant, ceux qui sont unis au Christ Jésus ne peuvent plus être condamnés.
2
 En effet, quand quelqu'un est uni au Christ Jésus, la loi pour lui, c'est l'Esprit Saint qui donne la vie. Cette loi m'a libéré de la loi du péché et de la mort.
3
 La loi de Moïse ne pouvait pas faire cela, parce que la faiblesse des êtres humains l'a empêchée d'agir. Mais Dieu a pu le faire: il a envoyé son Fils dans un corps semblable à celui des pécheurs pour les libérer du péché. Par là, Dieu a condamné le péché qui agit dans les êtres humains.
4
 Il a agi ainsi pour que nous soyons capables de vivre comme la loi le demande. Ainsi, ce n'est plus une façon de voir humaine qui nous dirige, c'est l'Esprit Saint.
5
 En effet, ceux qui suivent leur façon de voir obéissent à leurs désirs humains, mais ceux qui suivent l'Esprit Saint obéissent à ce que l'Esprit désire.
6
 Quand quelqu'un suit ses désirs humains, il va vers la mort, quand quelqu'un suit l'Esprit Saint, il va vers la vie et vers la paix.
7
 Oui, les désirs humains sont ennemis de Dieu, ils n'obéissent pas à la loi de Dieu. Pour eux, c'est même impossible.
8
 Et ceux qui suivent ces désirs ne peuvent pas plaire à Dieu.
9
 Or, vous, vous ne suivez plus ces désirs, vous suivez l'Esprit de Dieu parce qu'il habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit du Christ, il n'appartient pas au Christ.
10
 Mais le Christ est en vous. Bien sûr, votre corps va mourir à cause du péché. Mais, puisque vous avez été rendus justes, l'Esprit Saint vous donne la vie.
11
 Dieu a réveillé Jésus de la mort. Si l'Esprit de Dieu habite en vous, ce Dieu qui a réveillé le Christ de la mort donnera la vie par son Esprit à vos corps qui doivent mourir.
12
 C'est pourquoi, frères et sœurs, nous avons une dette. Ce n'est pas envers nos désirs humains que nous avons une dette: nous ne devons pas vivre comme ils le demandent.
13
 Si vous vivez en suivant ces désirs, vous mourrez. Au contraire, si, avec l'aide de l'Esprit Saint, vous faites disparaître vos façons de faire égoïstes, vous vivrez.

Commentaire

Un retournement à vivre

Si le mot «chair» vous est difficilement compréhensible, je vous propose de le remplacer par l’ «ego», le «moi», désignant cette part de notre être fragile et mortelle, qui, se sentant toujours menacée, développe un fort besoin de reconnaissance et de sécurité.
Il est opposé ici à «l'Esprit», «cette part de Dieu» qui habite aussi en nous, mais qui est le plus souvent occultée par les besoins disproportionnés de notre ego.
Si la logique (ou la loi) de l'ego est de faire survivre par tous les moyens la «petite vie» de notre corps – quitte à se révolter même contre Dieu –, la logique de l'Esprit oeuvrant en nous est de nous offrir quelque chose de beaucoup plus grand, que nous désirons secrètement depuis notre naissance: la vie et la paix intérieures.
Si l'ego nous fait miroiter mille plaisirs éphémères, l'Esprit nous fait voir notre destinée comme une vie de ressuscités.
Pour Paul, une vie selon l'Esprit et non plus selon l'ego est possible, car l'accès nous en a été offert en Jésus-Christ. Par lui, nous pouvons naître une seconde fois en étant «retournés», convertis: toute l'orientation de notre être est comme inversée. Dès lors, nos désirs sont réorientés non plus vers la survie de notre ego, mais vers un accomplissement «naturel» de la volonté de Dieu.
Les Pères du Désert nous diront, quelques siècles après Paul, que ce retournement ne peut s'opérer que par la prière régulière et un véritable désir de notre cœur.
Sans cela, la grâce de Dieu ne peut pas opérer en nous.
Suis-je prêt à vivre ce retournement?

Sujets de prière

Oraison

Père tout-puissant,
ta bonté veut faire de nous,
en Chrsit ressuscité,
des êtres nouveaux;
fais-nous la grâce
de fuir la ressemblance
de l’homme terrestre et charnel,
et d’être transformés
à l’image de l’homme céleste et spirituel,
Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 35-17 (du recueil Alléluia)

Viens, Esprit du Dieu vivant