vendredi 14 décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Vendredi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 16 (15)

Seigneur, mon partage

 
1
Garde-moi, mon Dieu :
 
 
j’ai fait de toi mon refuge.
 
2
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
 
 
Je n’ai pas d’autre bonheur que toi. »

 
3
Toutes les idoles du pays,
 
 
 ces dieux que j’aimais, †
 
 
ne cessent d’étendre leurs ravages, *
 
 
et l’on se rue à leur suite.
 
4
Je n’irai pas leur offrir le sang des sacrifices ; *
 
 
leur nom ne viendra pas sur mes lèvres !

 
5
Seigneur, mon partage et ma coupe :
 
 
de toi dépend mon sort.
 
6
La part qui me revient fait mes délices ;
 
 
j’ai même le plus bel héritage !

 
7
Je bénis le Seigneur qui me conseille :
 
 
même la nuit mon cœur m’avertit.
 
8
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
 
 
il est à ma droite : je suis inébranlable.

 
9
Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
 
 
ma chair elle-même repose en confiance :
 
10
tu ne peux m’abandonner à la mort
 
 
ni laisser ton ami voir la corruption.

 
11
Tu m’apprends le chemin de la vie : †
 
 
devant ta face, débordement de joie !
 
 
À ta droite, éternité de délices !

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 21, v. 25-33

25
 "Dans le soleil, la lune et les étoiles, on verra des choses étonnantes. Les tempêtes de la mer feront beaucoup de bruit, et tous les habitants de la terre seront très inquiets et effrayés.
26
 Des gens vont mourir de peur en pensant à tout ce qui va arriver sur la terre. En effet, les puissances du ciel trembleront.
27
 Alors on verra arriver le Fils de l'homme entouré d'un nuage, avec toute sa puissance et toute sa gloire.
28
 Quand tout cela commencera à arriver, redressez-vous et relevez la tête! Oui, Dieu vous rendra bientôt libres!"
29
 Et Jésus utilise pour eux cette comparaison: "Regardez le figuier et tous les autres arbres!
30
 Quand vous voyez que leurs feuilles commencent à pousser, vous le savez, la nouvelle saison est bientôt là.
31
 De la même façon, quand vous verrez ces choses arriver, vous, vous devez le savoir: le Royaume de Dieu sera bientôt là.
32
 Je vous le dis, c'est la vérité: quand cela arrivera, les gens d'aujourd'hui ne seront pas tous morts.
33
 Le ciel et la terre disparaîtront, mes paroles ne disparaîtront jamais."

Commentaire

Oser faire face

Quand un être voit son environnement familier s'effondrer, c'est comme si le monde entier s'effondrait. L'alternative est posée: ou nous croulons avec notre monde ou nous comprenons que dans nos façons d'envisager la réalité, quelque chose ne tourne pas rond. Voilà pourquoi les plus grands croyants ont toujours su distinguer dans l'effondrement de leur monde de valeurs et de représentations quelque chose du jugement de Dieu.
Quand Saint Augustin voit Rome être prise et pillée par le roi wisigoth Alaric en 410, il y discerne le signe du néant de l'histoire humaine. Ce n'est pas la fin du monde, mais la fin d'un monde. Alors même que sa ville d'Hippone est assiégée par les Vandales. Saint Augustin exhorte: « Vous dites: Malheur à nous ! Le monde va périr ! Mais entendez donc la parole : le ciel et la terre passeront; la Parole de Dieu ne passera pas ! Assez de gémissements, assez de plaintes ! De ce destin qui vous accable, n'êtes-vous pas tous responsables ? Temps difficiles, temps affreux, disent les hommes. Mais les temps, c'est nous ! Tels nous sommes, tels sont les temps ! Coupables tous, oui, mais promis au rachat… »

Il n'en reste pas moins que notre vie est en Dieu et qu'aussi bas que nous puissions tomber, nous ne tomberons jamais ailleurs que dans la main du Seigneur.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père,
tu as conduit par ton Esprit
la Vierge Marie auprès d’Elisabeth
pour qu’ensemble elles se réjouissent
de la venue de ton Fils;
dirige aussi nos pas,
afin que nous apportions dans le monde
la joie de celui qui s’est fait pauvre parmi nous,
le Christ, notre Seigneur.

Cantique 31-31 (du recueil Alléluia)

Quand le Seigneur se montrera