jeudi 13 août 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 49 (48), 14-21

L’homme comblé ne dure pas

 
14
Tel est le destin des insensés
 
 
et l’avenir de qui aime les entendre :
 
15
troupeau parqué pour les enfers
 
 
et que la mort mène paître.

 
 
À l’aurore, ils feront place au juste ;
 
 
dans la mort, s’effaceront leurs visages :
 
 
 pour eux, plus de palais !
 
16
Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort :
 
 
c’est lui qui me prendra.

 
17
Ne crains pas l’homme qui s’enrichit,
 
 
qui accroît le luxe de sa maison :
 
18
aux enfers il n’emporte rien ;
 
 
sa gloire ne descend pas avec lui.

 
19
De son vivant, il s’est béni lui-même :
 
 
« On t’applaudit car tout va bien pour toi ! »
 
20
Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
 
 
qui ne verront jamais plus la lumière.

21
L’homme comblé qui n’est pas clairvoyant
 
 
ressemble au bétail qu’on abat.

Lectures du jour


Évangile selon Marc, Chap. 9, v. 9-13

9
Pendant qu'ils descendent de la montagne, Jésus leur donne cet ordre : " Ne racontez à personne ce que vous avez vu, jusqu'à ce que le Fils de l'homme se relève de la mort. "
10
Ils obéissent à cette parole, mais ils se demandent entre eux : " Qu'est-ce que cela veut dire, "se relever de la mort" ? "
11
Ensuite ils demandent à Jésus : " Les maîtres de la loi disent : "Élie doit venir d'abord." Pourquoi donc ? "
12
Jésus leur dit : " Oui, Élie doit venir d'abord pour tout remettre en ordre. Mais dans les Livres Saints, on lit aussi : "Le Fils de l'homme doit beaucoup souffrir, et on le méprisera." Pourquoi donc ?
13
Pourtant, je vous le dis, Élie est déjà venu, et les gens lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu, comme les Livres Saints l'ont annoncé. "

Commentaire

Expériences spirituelles: en redescendre …

La conversation de Jésus pendant la descente de la montagne ne se rattache pas à ce qui vient d’être vécu de brillant et de divin.
Lors de la prophétie que Jésus avait faite de sa mort devant ses disciples, ceux-ci n’avaient guère prêté attention aux paroles sur la résurrection le troisième jour.
C’est elle qui revient maintenant à l’avant-plan.
Cela suscite une réflexion critique parmi eux: qu’est-ce que «ressusciter d’entre les morts» et pourquoi est-il «nécessaire» que leur Maître doive connaître souffrance et mépris?
Et qui est cet «Elie» du v. 12, prophète prestigieux pour les Juifs, devant revenir à la fin des temps, si ce n’est Jean-Baptiste, qui est déjà venu comme précurseur du Christ et qui, par sa mort ignoble, a partagé sa Passion.
Les disciples doivent alors avoir compris que, maintenant, dans l’Après-Pâques, ils se trouvent dans la dynamique des temps derniers.
Ce n’est qu’à la lumière de la résurrection et de leurs rencontres avec le Crucifié-Ressuscité qu’ils peuvent comprendre, a posteriori, le message de la Transfiguration.
«Ah! Il nous avait bien dit …»: combien d’événements se comprennent par la (re)venue en mémoire d’une parole dite bien avant qu’ils se produisent, et combien de paroles ne se comprennent que lorsque les événements qu’elles annoncent se produisent?
Les évangiles sont notre mémoire collective. Ils sont offerts et ouverts à ceux dont le regard a déjà reçu, par le baptême et l’effusion de l’Esprit, la lumière qu’ils cherchaient dans les obscurités et questionnements de leur vie.

Sujets de prière

Oraison

O Jésus-Christ,
qui nous a révélé que le chemin de la victoire
passe par le sacrifice,
mais que les ténèbres du Calvaire
annoncent le matin de Pâques,
que toute mort peut devenir résurrection
et toute souffrance se muer en victoire,
accorde-nous de mieux comprendre
le mystère de la souffrance et du sacrifice,
le labour nécessaire aux semailles,
la fleur qui meurt pour donner le fruit,
la graine pour donner l’épi;
permets-nous d’accepter et d’offrir nos souffrances
afin que par ta grâce elles soient fécondes
et en bénédiction à d’autres.

Cantique 31-27 (du recueil Alléluia)

Soleil de justice