mardi 13 août 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 129 (128)

Ils ne m’ont pas soumis

 
1
Que de mal ils m’ont fait dès ma jeunesse,
 
 
   — à Israël de le dire — *
 
2
que de mal ils m’ont fait dès ma jeunesse :
 
 
   ils ne m’ont pas soumis !

 
3
Sur mon dos, des laboureurs ont labouré
 
 
   et creusé leurs sillons ; *
 
4
mais le Seigneur, le juste,
 
 
   a brisé l’attelage des impies.

 
5
Qu’ils soient tous humiliés, rejetés,
 
 
   les ennemis de Sion ! *
 
6
Qu’ils deviennent comme l’herbe des toits,
 
 
   aussitôt desséchée !

 
7
Les moissonneurs n’en font pas une poignée,
 
 
   ni les lieurs une gerbe, *
 
8
et les passants ne peuvent leur dire :
 
 
   « La bénédiction du Seigneur soit sur vous ! »

 
 
Au nom du Seigneur, nous vous bénissons.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 36, v. 27-32

27
Le roi avait donc brûlé le rouleau avec les paroles que Jérémie avait dictées à Baruc. Après cela, le Seigneur a adressé sa parole à Jérémie:
28
"Prends un autre rouleau et écris de nouveau toutes les paroles qui étaient sur le premier rouleau, celui que Yoaquim, roi de Juda, a brûlé.
29
Et voici le message du Seigneur au sujet de Yoaquim, roi de Juda:"Jérémie avait écrit:Le roi de Babylone va sûrement venir détruire ce pays. Il va tuer les êtres humains et les animaux. Tu as reproché cela à Jérémie et tu as brûlé le rouleau."
30
Eh bien, voici le message du Seigneur: "Yoaquim n'aura personne de sa famille pour être roi après lui dans le royaume de David. Quand il sera mort, son corps restera dehors, livré à la chaleur du jour et au froid de la nuit.
31
J'agirai contre lui, contre ses enfants et les enfants de leurs enfants. J'agirai aussi contre ses officiers. Je leur ferai payer leurs fautes. Je ferai venir sur eux, sur les habitants de Jérusalem et sur les gens de Juda tous les malheurs que j'ai annoncés et auxquels ils n'ont pas cru."
32
Jérémie a donc pris un autre rouleau. Il l'a donné au secrétaire Baruc, fils de Néria. Celui-ci a écrit dessus ce que Jérémie lui dictait:toutes les paroles du premier rouleau que le roi Yoaquim avait brûlé, et beaucoup d'autres semblables.

Commentaire

Sur le métier remets sans te lasser l’ouvrage !

L’humanisme sans Dieu, de l’Est ou de l’Ouest, a toujours voulu contredire, détruire ou mitiger les enseignements de la Bible.
Par la plume du philosophe, l’enseignement dit « laïc » – qui camoufle parfois une militance et une intolérance d’un nouveau genre, … qui prend lui aussi de l’âge ! – les perquisitions des dragons du roi ou des polices modernes, on a tenté de mettre les bâtons dans les roues de l’Evangile, d’enrayer sa progression.
Vaines entreprises : « La Parole de Dieu demeure éternellement » (1 P 1,25). Jérémie et Baruch sont traqués « mais l’Eternel les cache » (v. 26). Le livre est brûlé, alors « Au travail ! » dit Dieu : « Prends de nouveau un rouleau ! » (v. 28).
Les deux hommes se remettent à l’œuvre – non sans saisir l’occasion d’intégrer à la prophétie les événements survenus entre la première et la deuxième édition, soit qu’ils confirment soit qu’ils infirment la première.
Cette persévérance inspirée nous montre une fois de plus la réalité du miracle qui fait du timide Jérémie « la colonne d’airain » dont YHWH lui avait parlé au jour de sa vocation.
Quand l’appelé de Dieu n’a plus eu l’autorisation de parler en public, il a tenté de le faire par ses paroles écrites.
Quand celles-ci ont disparu dans les flammes, qu’à cela ne tienne : il va les faire écrire à nouveau en vue, sans doute, de les faire circuler sous le manteau comme des tracts de résistance.
Ce prophète qui aime la tranquillité et la paix va s’exposer à de nouvelles persécutions parce que son Dieu le lui demande, parce qu’il ne faut pas que sa Parole soit « liée ».
Souvenons-nous que c’est à l’obéissance d’irréductibles confesseurs de la trempe de Jérémie et Baruch que nous devons d’avoir aujourd’hui le Livre, la Bible. Souvenons-nous qu’aujourd’hui, dans de nombreux pays, des témoins fidèles, maillons d’une chaîne forgée par le risque assumé, la souffrance et le martyre, annoncent, actualisent et transmettent la Parole. Et ouvrent des pistes pour en exploiter les fruits vivifiants.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
c’est pour notre rédemption
que ton Fils bien-aimé a volontairement souffert
la honte et l’agonie de la croix.
Donne-nous le courage de prendre notre croix
et de marcher à sa suite,
lui qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 62 (du recueil Alléluia)

En toi, mon Dieu…