jeudi 12 mars 2015

Temps

Temps du carême

Semaine

Jeudi de la troisième semaine

Complément

Une erreur s'est produite lors du chargement du psaume.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 30, v. 1-9

1
Le Seigneur a adressé sa parole à Jérémie :
2
Voici ce que je dis, moi, le Seigneur, Dieu d'Israël. Mets par écrit tout ce que je t'ai dit.
3
Oui, je te déclare ceci : le jour vient où je rendrai son ancienne situation à Israël, mon peuple, et aussi à Juda. Je les ferai revenir dans le pays que j'ai donné à leurs ancêtres, et ils le posséderont de nouveau. Moi, le Seigneur, je le dis. "
4
Voici donc les paroles que le Seigneur a dites à Jérémie pour Israël et pour Juda :
5
Voici un message du Seigneur : Nous avons entendu des cris de peur : c'est une peur terrible, et non la paix.
6
Demandez aux gens et regardez : est-ce qu'un homme peut mettre un enfant au monde ? Pourtant, je vois tous les hommes les mains sur les reins, comme une femme en train d'accoucher. Pourquoi ? Ils ont tous le visage très pâle, pourquoi donc ?
7
Quel malheur ! C'est un jour terrible. Aucun autre jour ne lui ressemble. C'est un moment d'angoisse pour les gens de Jacob, mais ils en seront délivrés. "
8
Le Seigneur de l'univers déclare : " Le moment venu, je les délivrerai du pouvoir qui pèse sur eux comme un joug, je briserai leurs chaînes. Alors ils ne seront plus esclaves des étrangers,
9
mais ils me serviront, moi, le Seigneur leur Dieu. Et ils serviront l'homme de la famille de David, leur roi, que je rétablirai pour eux. "

Commentaire

Des paroles qui ouvrent à la vie.

Après tant d'oracles de malheur, voici enfin revenu le temps de l'espoir: encore dispersé et malmené, le peuple va être ramené en Palestine pour y vivre dans des conditions entièrement renouvelées. Comment le peuple a-t-il pu accueillir ces mots? Les a-t-il crus? A-t-il pu se réjouir? Lorsque nous sommes dans la souffrance, il est souvent bien difficile de croire qu'il y a de la lumière au bout du tunnel. Pourtant, il ne faut pas sous-estimer la force des mots pour nous remettre en route. Si l'on sait les accueillir, il suffit parfois de quelques phrases offertes par des amis pour nous décentrer de notre tristesse et nous ouvrir à la joie. Ce passage est fréquemment proposé lors d'un temps de retraite, lorsque le retour à l'espérance semble difficile: le prier ou le chanter, en prenant pour soi les promesses dites, peut nous ouvrir à de nouveaux possibles. «Oui, le Seigneur veut te ramener dans la ronde des gens en fête. Oui, il va te reconstruire, restaurer ton âme!» Au début, cela semble impossible ou tout à fait artificiel. Puis, petit à petit, à force de les écouter, l'amour de Dieu s'inscrit au plus profond de notre cœur.
Et si vous preniez ces paroles pour vous aujourd'hui, comme des mots que vous adresse le Seigneur lui-même?

Oraison

Seigneur Dieu,
source de toute sainteté, de bonté et de justice,
accorde-nous la paix que toi seul peux donner,
afin que nos cœurs s’attachent à ta volonté d’amour;
délivre-nous de nos angoisses
pour que nous trouvions notre repos en toi,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 46-01 (du recueil Alléluia)

O Père des lumières