vendredi 12 juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 44 (43), 2-15

Ne nous rejette pas

 
2
Dieu, nous avons entendu dire, †
 
 
et nos pères nous ont raconté, *
 
 
quelle action tu accomplis de leur temps,
 
 
 aux jours d’autrefois.

 
3
Toi, par ta main, tu as dépossédé les nations, †
 
 
et ils purent s’implanter ; *
 
 
et tu as malmené des peuplades,
 
 
 et ils purent s’étendre.

 
4
Ce n’était pas leur épée qui possédait le pays, †
 
 
ni leur bras qui les rendait vainqueurs, *
 
 
mais ta droite et ton bras, et la lumière de ta face,
 
 
 car tu les aimais.

 
5
Toi, Dieu, tu es mon roi, *
 
 
tu décides des victoires de Jacob :
 
6
avec toi, nous battions nos ennemis ;
 
 
par ton nom, nous écrasions nos adversaires.

 
7
Ce n’est pas sur mon arme que je compte,
 
 
ni sur mon épée, pour la victoire.
 
8
Tu nous as donné de vaincre l’adversaire,
 
 
tu as couvert notre ennemi de honte.

 
9
Dieu était notre louange, tout le jour :
 
 
sans cesse nous rendions grâce à ton nom.

 
          ~

 
10
Maintenant, tu nous humilies, tu nous rejettes,
 
 
tu ne sors plus avec nos armées.
 
11
Tu nous fais plier devant l’adversaire,
 
 
et nos ennemis emportent le butin.

 
12
Tu nous traites en bétail de boucherie,
 
 
tu nous disperses parmi les nations.
 
13
Tu vends ton peuple à vil prix,
 
 
sans que tu gagnes à ce marché.

 
14
Tu nous exposes aux sarcasmes des voisins,
 
 
aux rires, aux moqueries de l’entourage.
 
15
Tu fais de nous la fable des nations ;
 
 
les étrangers haussent les épaules.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 5, v. 17-33

17
Alors le grand-prêtre et tous ceux qui sont avec lui, c'est-à-dire le groupe des Sadducéens, sont très jaloux et ils décident d'agir.
18
Ils arrêtent les apôtres et les mettent dans la prison publique.
19
Mais, pendant la nuit, un ange du Seigneur ouvre les portes de la prison. Il fait sortir les apôtres et leur dit:
20
"Allez dans le temple. Et là, annoncez au peuple toutes les paroles de la vie nouvelle."
21
Les apôtres obéissent. Le matin, très tôt, ils vont dans le temple et ils se mettent à enseigner. À ce moment-là, le grand-prêtre et ceux qui sont avec lui réunissent le Tribunal religieux, c'est-à-dire le Conseil des anciens du peuple d'Israël. Ils envoient chercher les apôtres à la prison,
22
mais quand les gardes arrivent à la prison, ils ne les trouvent pas. Ils retournent au Tribunal et ils apportent cette nouvelle:
23
"Nous avons trouvé la prison très bien fermée. Les gardiens étaient devant les portes, mais quand nous avons ouvert, nous n'avons trouvé personne à l'intérieur!"
24
Le chef des gardes du temple et les chefs des prêtres entendent cela, et ils sont très étonnés au sujet des apôtres. Ils se demandent ce qui va arriver.
25
 Mais quelqu'un vient et leur dit:"Les hommes que vous avez mis en prison sont maintenant dans le temple et ils enseignent le peuple!"
26
Alors le chef des gardes part avec ses soldats. Ils ramènent les apôtres, mais ils ne leur font pas de mal. En effet, ils ont peur que le peuple leur lance des pierres.
27
Les gardes amènent les apôtres devant le Tribunal religieux. Le grand-prêtre les interroge.
28
 Il leur dit:"Nous vous avions sévèrement interdit d'enseigner au nom de cet homme-là, mais vous, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement! Vous voulez donc nous rendre responsables de sa mort!"
29
 Pierre et les autres apôtres répondent:"Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.
30
Vous, vous avez tué Jésus en le clouant sur une croix, mais le Dieu de nos ancêtres l'a réveillé de la mort.
31
Dieu l'a élevé par sa puissance. Il l'a fait Chef et Sauveur, pour que le peuple d'Israël change sa vie et reçoive le pardon de ses péchés.
32
 Nous sommes témoins de tout cela, nous et l'Esprit Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent."
33
Quand les membres du Tribunal entendent ces paroles, ils sont furieux et ils veulent faire mourir les apôtres.

Commentaire

Au péril de leurs vies

Quelle séquence! … Et quelle succession d’événements et d’ambiances contradictoires!
Après les derniers versets du récit commenté hier, qui présentait la communauté des croyants comme attractive et admirée, nous voici plongés dans une ambiance diamétralement opposée.
L’establishment de la religion ‘officielle’ ne supporte plus ce déferlement de puissance céleste qui se déverse sur l’Eglise naissante. Il répond par la terreur, les menaces, l’emprisonnement, voire plus …
Inhabituels pour nous aujourd’hui en Occident, ces faits nous rappellent que des hommes, des femmes et des enfants souffrent actuellement pour leurs convictions et risquent leur vie. Défenseurs des droits de l’homme, enquêteurs sur les réseaux de traite d’êtres humains, ces courageux vivent des menaces bien réelles, qui peuvent subitement se transformer en actes de violences inouïes. Fondamentalismes et fanatismes veulent aujourd’hui réduire à néant toute espérance de justice sociale et tout respect de l’humain en tant qu’il appartient à son Créateur.
La communauté des croyants est appelée, partout sur cette planète, à ne pas baisser les bras ni le regard. Nous sommes appelés à croire, prier et espérer que des ‘anges’, pour ainsi dire, continuent d’ouvrir des portes devant nous.
À nous aussi d’être attentifs à toutes les formes que peuvent prendre ces portes et ouverts aux manières audacieuses de les ouvrir ou forcer.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
chaque jour tu répands sur nous tes bienfaits
et tu pourvois abondamment à nos besoins;
accorde-nous ton Saint-Esprit
pour que, dans les épreuves aussi,
nous sachions discerner ta grâce
et que nous te servions fidèlement
dans l’obéissance de la foi,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 35-02 (du recueil Alléluia)

Esprit saint, Esprit créateur