samedi 12 décembre 2020

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 19b, 8-15

Le ciel rend gloire à Dieu


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/untempspourprier.ch/web/wp-content/themes/untempspourprier/templates/utpp-prayer-reader.php on line 208

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 26, v. 15-19

15
Seigneur, tu as fait grandir notre peuple, tu as montré ta gloire, tu as fait grandir notre peuple, tu as fait reculer toutes les frontières du pays.
16
Seigneur, dans le malheur, nous nous tournons vers toi. Quand tu punis, nous répétons des prières à voix basse.
17
Seigneur, nous avons été devant toi comme une femme au moment d'accoucher. Elle souffre et crie de douleur.
18
Nous aussi, nous devions donner la vie, nous avons souffert, mais nous n'avons produit que du vent. Nous n'avons pas apporté le salut à la terre, nous n'avons pas donné de nouveaux habitants au monde.
19
Mon peuple, tes morts revivront, ils se remettront debout. Ceux qui sont couchés dans la poussière se réveilleront et crieront de joie. Le Seigneur t'enverra une rosée de lumière, et grâce à elle, la terre fera revivre les morts.

Commentaire

«Nous devions enfanter, mais ce n’était que du vent …» (18)

Ce chapitre se termine: il reliait quatre prophéties bien dissemblables:
v. 7 à 9: Notre attente est en toi, qui aplanis le chemin;
v. 10 à 14: Ta main est levée et les méchants n’y ont rien vu – ils mourront;
v. 15 à 18: Tu as accru la nation et, voulant tirer parti de ce cadeau, nous n’avons enfanté que du vent;
v. 19: Fais donc revivre tes morts!
Pourtant un fil d’or relie ces trois affirmations et cette supplication: seule la puissance de l’Eternel est vraiment efficace.
Toi, Eternel, tu aplanis le chemin de celui que tu déclares juste, parce qu’il se confie en toi; c’est pourquoi jour et nuit je t’attends.
Je t’attends, même quand je vois le méchant mal faire et triompher. Mon péché, mon oubli, les oublis du monde sont malfaisants, mortifères et, pour finir, suicidaires.
Heureusement, toi seul donne la vie et l’espace. Tu libères, délivres «la femme enceinte» (17), tu lui fais donner son fruit; quant à nous, seuls, nous ne savons enfanter que du vent! (Le mot est de la même racine que shoah…)
Fais donc revivre tes morts – voici la première mention d’une possible résurrection accordée à ceux qui se seront montrés amis de Dieu; au chapitre 25 (cf. mercredi passé), il n’était question que de «la mort de la mort».
C’est donc dans la perspective de Noël que nous sommes invités à vivre cette prière, dans la joie du don de Dieu, en Christ venu enfant et devenu homme parmi les hommes pour leur salut. Car là où est le Christ, là sont la paix, la joie, l’amour, autant de signes annonciateurs et caractéristiques de la résurrection.
Réveillez-vous donc, et, de belle humeur, mettez-vous à chanter!

Sujets de prière

Oraison

O Jésus-Christ,
qui nous a révélé
que le chemin de la victoire passe par le sacrifice,
mais que les ténèbres du Calvaire
annoncent le matin de Pâques,
que toute mort peut devenir résurrection
et toute souffrance se muer en victoire,
accorde-nous de mieux comprendre
le mystère de la souffrance et du sacrifice,
le labour nécessaire aux semailles,
la fleur qui meurt pour donner le fruit,
la graine pour donner l’épi;
permets-nous d’accepter et d’offrir nos souffrances
afin que par ta grâce elles soient fécondes
et en bénédiction à d’autres.
A l’occasion du Synode de l’EERV:
Dieu éternel et tout-puissant,
tu nous as donné ton Saint-Esprit
pour qu’il demeure à jamais avec nous.
Que sa présence et sa grâce sanctifient
les ministres et les laïcs rassemblés en ton nom
en Synode de l’Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud,
afin que, maintenue dans la vraie foi
et dans une discipline authentique,
ton Eglise réalise la volonté de celui qui l’a aimée
jusqu’à se livrer pour elle,
ton Fils Jésus le Christ notre Sauveur.
Lui qui vit et règne avec toi, dans l’unité du Saint-Esprit,
un seul Dieu, maintenant et toujours.

Cantique 12-18 (du recueil Alléluia)

Des profondeurs de mon tourment