mercredi 12 août 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 49 (48), 2-13

L’homme comblé ne dure pas

 
2
Écoutez ceci, tous les peuples,
 
 
entendez bien, habitants de l’univers,
 
3
gens illustres, gens obscurs,
 
 
riches et pauvres, tous ensemble.

 
4
Ma bouche dira des paroles de sagesse,
 
 
les propos clairvoyants de mon cœur ;
 
5
l’oreille attentive aux proverbes,
 
 
j’exposerai sur la cithare mon énigme.

 
          ~

 
6
Pourquoi craindre aux jours de malheur
 
 
ces fourbes qui me talonnent pour m’encercler,
 
7
ceux qui s’appuient sur leur fortune
 
 
et se vantent de leurs grandes richesses ?

 
8
Nul ne peut racheter son frère
 
 
ni payer à Dieu sa rançon :
 
9
aussi cher qu’il puisse payer,
 
 
toute vie doit finir.

 
10
Peut-on vivre indéfiniment
 
 
sans jamais voir la fosse ?
 
11
Vous voyez les sages mourir :
 
 
comme le fou et l’insensé ils périssent,
 
 
 laissant à d’autres leur fortune.

 
12
Ils croyaient leur maison éternelle, †
 
 
leur demeure établie pour les siècles ;
 
 
sur des terres ils avaient mis leur nom.

13
L’homme comblé ne dure pas :
 
 
il ressemble au bétail qu’on abat.

 
          ~

Lectures du jour


Évangile selon Marc, Chap. 9, v. 1-8

1
Jésus leur dit encore : " Je vous le dis, c'est la vérité : quelques-uns ici ne mourront pas avant de voir le Royaume de Dieu venir avec puissance. "
2
Six jours après, Jésus emmène avec lui Pierre, Jacques et Jean. Il les conduit sur une haute montagne, loin des gens. Là, ils sont seuls avec lui. Sous leurs yeux, Jésus change d'aspect.
3
Ses vêtements deviennent extraordinairement brillants. Personne sur la terre ne peut rendre des vêtements aussi blancs.
4
Les trois disciples voient aussi Élie et Moïse, qui parlent avec Jésus.
5
Alors Pierre dit à Jésus : " Maître, c'est une bonne chose pour nous d'être ici. Nous allons faire trois abris, un pour toi, un pour Moïse, et un pour Élie. "
6
En effet, Pierre ne sait pas quoi dire. Il est effrayé et les autres disciples aussi.
7
Un nuage arrive et les couvre de son ombre. Une voix vient du nuage et dit : " Celui-ci est mon Fils très aimé. Écoutez-le ! "
8
Les disciples regardent autour d'eux, mais soudain, ils ne voient plus personne. Jésus est seul avec eux.

Commentaire

Et la lumière fut!

Marc place l'histoire de la transfiguration à un moment charnière de son récit. Les disciples ne comprennent rien encore, mais après la fervente confession de Pierre parlant au nom du groupe, tout n'est pas perdu.
Pour asseoir cette conviction, il faut commencer par mettre la présence du Christ en perspective, dans la suite directe de Moïse et d'Elie, de la Parole de Dieu proclamée sous la forme de la loi et des prophéties. Puis la voix qui vient du ciel, déjà présente lors du baptême de Jésus (Mc 1,11), atteste de sa relation unique avec Dieu.
Jésus s'inscrit donc dans la continuité de l'action divine qui commence à la création et se réalise au sein de son peuple.
Et cela fonctionne tellement bien que Pierre est sûr d'être au but: installons des tentes pour que le temps s'arrête!
Mais le temps ne s'arrête pas, et les trois disciples se retrouvent seulement devant Jésus. Comme si, dorénavant, c'est vers lui seul que les regards se tournent. Jésus le disait, autrement et ailleurs, en soulignant qu'il est venu accomplir ce qui était inscrit dans la loi et les prophètes (Mt 5,17). De cette lumière de la transfiguration viendra – peut-être – la compréhension des disciples.
Notre avantage est de connaître la suite, mais nous bénéficions aussi de cette lumière.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de lumière,
au jour de la transfiguration du Christ,
ta voix nous annonçait la victoire
de ton Fils bien‐aimé sur les ténèbres.
Accorde‐nous de tenir notre regard fixé sur cette lumière,
pour qu’à notre tour nous soyons transfigurés
à l’image du Christ, béni aux siècles des siècles.

Cantique 31-34 (du recueil Alléluia)

Le monde ancien s'en est allé